mardi 13 mai 2008

Mère d'ados, merdalors

Vous ne le savez pas mais en plus d'un mari, je suis flanquée de deux rejetons poussés en graine.

Un grand Loulou que je berçais  en chantant « Jean de la lune » dans les couloirs de la maternité. Je n'imaginais pas qu'un jour, l'adorable nourrisson ferait 1,85 m, aurait quelques poils au menton et me parlerait d'une voix de stentor. Ou plutôt si, je le savais, mais je ne pensais pas que ça me ferait cet effet-là.
J'ai aussi une Poupounette jolie, toute en manières, charmante, si si je vous le dis, c'est même les autres qui me le disent parce que nous, à la maison, son père et moi, on s'en rend pas vraiment compte. C'est plutôt mauvaise humeur et soupe à la grimace à tous les repas.

Je dis ça, mais on a quand même de bons moments, surtout quand ils ont besoin d'un taxi pour aller voir les copains ou d'une rallonge d'argent de poche.

Malgré le nuage morose dont ils peuvent  parfois nimber la maison, ces aimables chérubins sont indispensables.

Et voilà, comme je suis très courageuse, je suis partie quelques jours avec eux et leurs copains en Bretagne. Un camp d'ados, à moi toute seule : économe, animatrice, chauffeur, lingère. Et de retour chez nous, j'ai eu comme un coup de mou.

Le Grand, il est interne à 35 bornes, répète à l'envi, qu'après le bac, dans 18 mois ( demain quoi), il part à Brest. Plus à l'ouest, c'est l'Amérique. Il vient de recevoir sa convocation pour la journée d'appel. Il a terminé ses leçons de conduite et peut conduire avec nous.

Quant à la Poulette, elle veut terminer ses années lycée en pensionnat. Là où sa mère et sa grand-mère ont étudié. A l'occasion d'un vaccin, elle est sortie de chez le toubib avec des envies de contraceptifs.

Et moi du coup, je me sens vieille.

Les beaux jours venant, je me suis mise au régime. Hors de question de devenir vieille et grosse. mais je ne suis pas sûre que les privations soient très bonnes pour le moral. Et voilà pourquoi, certains soirs, docteur, j'ai un peu l'humeur en berne.

 

Posté par Berthoise à 18:33 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Mère d'ados, merdalors

    Je compatis.

    Posté par la Mère Castor, mardi 13 mai 2008 à 19:30 | | Répondre
  • goinfre toi ma belle bertoise de chocolats, enivre toi de doux plaisirs, tu verras ça ira mieux! Bise à ma vieille copine...euh, à ma toute belle!

    Posté par muvapa, mardi 13 mai 2008 à 23:02 | | Répondre
  • Mère Castor > ça c'est gentil !
    Muvapa > Pas de chocolat, j'ai dit, pas de chocolat.

    Posté par berthoise, mercredi 14 mai 2008 à 14:23 | | Répondre
  • ah ben si, du chocolat... et avec un petit verre de Maury... hmmmmm

    Posté par Largentula, mercredi 14 mai 2008 à 17:17 | | Répondre
  • Largentula > de Maury... je me renseigne, je goûte et je vous dis ça.

    Posté par berthoise, mercredi 14 mai 2008 à 17:48 | | Répondre
  • Pour le Maury, je te conseille celui de Marie-Pierre Bories (du domaine de Blanes dans le 66)... une merveille ! (encore plus mieux que celui du mas Amiel !)

    Posté par Largentula, mercredi 14 mai 2008 à 18:17 | | Répondre
  • Ooohh bon sang, là je prends peur pour mon avenir avec mes deux bébés ! Pour le régime je dis aussi oui le chocolat, le Maury, tout ce que tu veux, car se priver c'est très, très mauvais pour le moral!! (Cependant un petit peu de course à pied...)
    Et c'est supèr que ta fille peut te parler de ses envies de contraceptifs: moi j'étais obligé de prendre la pilule en cachette, faute d'avoir des parents un peu compréhensifs...

    Posté par Chantal, jeudi 15 mai 2008 à 09:05 | | Répondre
  • Chantal > mais non, c'est rien que des mensonges, les années collège et les années lycée sont une période bénie des dieux, il suffit de voir l'air enjoué et épanoui des parents accompagnés de leurs ados pour s'en persuader.
    Je me moque, mais y'a quand de chouettes moments, faut savoir les saisir.

    Posté par berthoise, jeudi 15 mai 2008 à 18:11 | | Répondre
  • Je suis sûre que tu sais aussi saisir ces moments-là, j'aimerais bien que tu nous les dises, d'ailleurs ! ça ferait un beau pendant, c'est mon sens esthétique qui parle, bien sûr !

    Posté par Tiphaine, jeudi 15 mai 2008 à 22:38 | | Répondre
  • Tiphaine > J'y réfléchis.

    Posté par berthoise, lundi 19 mai 2008 à 20:28 | | Répondre
  • Je fais de jolies découvertes en remontant dans le temps. J'aime bien ce texte, il s'en dégage beaucoup de tendresse.

    Posté par Marc, mardi 16 décembre 2008 à 23:16 | | Répondre
  • Marc > Eh oui, je râle, je les envoie aux pelotes, mais je les aime.

    Posté par Berthoise, mercredi 17 décembre 2008 à 12:37 | | Répondre
  • Donc la Bretagne, c'est une histoire annuelle? Un pèlerinage? Une histoire d'amour littorale?
    Et le bac, c'est cette année... Bon sang, faut que je profite rapidement de mon tit gars avant qu'il ait du poil au menton...

    Posté par Med'celine, vendredi 17 avril 2009 à 22:20 | | Répondre
Nouveau commentaire