vendredi 26 décembre 2008

livres

Voici une photo réalisée sans aucun trucage le 25 décembre 2008 à 18 heures.

IMG_1773
Je ne supporterai aucune remarque sur mes qualités de maîtresse de maison, non, le sujet n'est pas là.

Les livres

Je suis toujours surprise quand j'entre dans une maison sans écrits. Je cherche, je me dis qu'ils doivent bien être quelque part, mais pourquoi les cacher.

Quand on entrait chez mes parents, ce qu'on voyait du seuil, c'était la bibliothèque. Tout Zola, tout Balzac,tout Kessel, tout Troyat, et des livres d'histoire, Napoléon ( 6 volumes), la Révolution Française ( au moins 8 volumes), la Commune, la Résistance. Mes parents, bien que très économes et très réalistes dans bien des domaines, étaient capables de s'endetter pour une collection de bouquins. Je me souviens des représentants le soir, et des livres qui s'amoncelaient sur la table basse du salon. Maman feuilletait avec amour et respect, l'objet de son adoration et mon père qui calculait les mensualités. Ils ne fréquentaient pas les bibliothèques, il fallait que les livres soient à eux pour pouvoir les reprendre sans délai quand l'envie les prenait.

J'ai appris à lire rapidement et très vite, je suis isolée dans les histoires. Ma mère disait même que le goût de la lecture, chez moi, n'était pas une qualité mais une calamité.

J'ai lu beaucoup, du bon et du moins bon.

Maintenant, le soir, j'aimerais lire, mais quand je travaille, je tombe de sommeil littéralement et je m'endors sur la lecture. Alors mes envies s'entassent au pied de mon lit.


Posté par Berthoise à 11:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]


Commentaires sur livres

  • Le manque de temps, la fatigue... et les blogs font que je lis de moins en moins de livres... Ils restent pourtant le meilleur moyen de s'évader dans des pays lointains ou proches...

    Posté par tilleul, vendredi 26 décembre 2008 à 12:22 | | Répondre
  • Mais enfin Berthoise, toi aussi tu cherches les livres chez les autres ? Mes parents aussi avaient des livres, beaucoup, et de la musique...
    Mais je n'ai jamais renoncé à lire, je n'imagine pas une journée sans lire, même si effectivement je m'endors quelquefois sur le bouquin du soir.

    Posté par la Mère Castor, vendredi 26 décembre 2008 à 13:40 | | Répondre
  • 7.000 Lèches, oulalalalala, coquine !

    ;o)

    Je plaisante, je t'envie ta discipline, j'ai reçu tout plein de livres comme cadeaux cette année, mais pour quelque raison qu'il soit, je n'arrive plus à les ouvrir ! Depuis avoir enfin terminé l'Enfer par Dante, je reste sur le seuil -- pas la maison d'Édition -- du Purgatoire.

    Posté par joye, vendredi 26 décembre 2008 à 14:59 | | Répondre
  • Lire ou dormir. Il faut choisir.
    J'ai la solution : SUPPRIMEZ LE LIT.
    a) les livres ne pourront plus s'accumuler au pied, il n'y aura plus de pied !
    b) plus de lit, plus de tentative d'endormissement !

    Bonne lecture !

    Posté par Papistache, vendredi 26 décembre 2008 à 18:44 | | Répondre
  • Ce que j'aime avec la lecture, c'est que - de par sa diversité - tout le monde peut y trouver son plaisir. Et - par la gigantesque production éditée chaque année - c'est un plaisir inépuisable. Quand on aime lire, on peut le faire à vie !

    Posté par STV., vendredi 26 décembre 2008 à 19:07 | | Répondre
  • Non, non

    Il ne faut pas lire les livres, ça rend sourd. Au feu les livres ! Il faut regarder la TV 24 heures sur 24 et en particulier les pubs et les émissions sur les pubs et sur la vie illustrés des journalistes du journal de 20 heures. Voilà !
    Les variétés aussi c'est bien. (Putain! Jauny, il déménage tout toujours en allumant le feu !)
    Le mieux c'est les matchs de foot et le plus génial et le plus culturel de tout c'est l'interview de l'entraineur de l'équipe qui perd à la mi-temps.
    ON en apprend des choses, je vous le dis !
    Quelle époque qu'on vit quand même hein !
    Bises

    Posté par Martin-Lothar, vendredi 26 décembre 2008 à 21:15 | | Répondre
  • Les livres sont très présents dans la maison bien que ma bibliothèque soit plutôt petite. Ma femme et moi lisons beaucoup. J'adore les bibliothèques prendre et reprendre plusieurs fois un livre que j'aime et enfin l'acheter, cela m'arrive souvent. J'ai reçu en cadeau pour 80 euros de bon d'achat en librairie. Je déteste voir traîner un livre par terre cette photo est insupportable grrrrr ;=).

    Posté par Marc, samedi 27 décembre 2008 à 00:07 | | Répondre
  • Marc > Je connais ça, emprunter un livre, l'aimer et l'acheter.
    Martin-Lothar > Si je m'endors, ce n'est pas parce que j'ai veillé devant la télé, la télé m'endort encore plus sûrement que la lecture.
    STV > Il en sort tous les jours, on n'a que l'embarras du choix.
    Papistache > Dans la journée, je peux lire sans m'endormir mais souvent dans la journée des tâches plus urgentes m'attendent.
    Joye > Si c'est ma discipline de rangement que tu envies, faut pas, je t'assure, vraiment faut pas.
    Mère Castor > Moi non plus, je n'envisage pas de vivre sans lecture et tous les soirs, j'essaie.
    Tilleul > Je fréquente peu les blogs le soir, plutôt le matin.

    Posté par Berthoise, samedi 27 décembre 2008 à 06:22 | | Répondre
  • Alors comptons le nombre de meubles à bouquins que j'ai dans ma casba...

    A l'entrée : 1 bibliothèque.
    Dans le salon : 2 énooooormes bibliothèques + 1 étagère qui prend tout un mur.
    Dans mon bureau : 4 meubles à cuisine (si si !!! Une idée lumineuse de ma part, ça fait très chouette comme étagères) bourrés de livres.
    Dans ma chambre : une table de chevet remplie de formats Folio.

    Un jour un ami m'a lancé :
    "Pfff De toute façon tu les as même pas tous lus."
    Ce à quoi j'ai répondu :
    "Ben si et je t'emmerde Ducon !"
    Oui, on peut être cultivé ET grossier.
    (Je lui ai pas dit que j'avais une cervelle de poisson rouge et qu'à peine lu, j'oublie un bouquin...)

    Bon sinon question subsidiaire :
    J'ai voulu faire du rangement justement et j'ai viré pas mal de livres.
    Je refuse de les jeter, souhaitant en faire don à ma bibliothèque municipale.
    Bouquins en parfait état, presque neufs.
    Z'en ont pas voulu ces idiots :
    "Ah non, nous ne prenons que des livres anciens."
    Des trucs de valeurs quoi, histoire de faire de l'argent...
    Pourtant j'avais toute une collection de classiques de la littérature qui auraient pu être intéressants pour la section du même nom... Et franchement, quand on se promène dans les rayons de cette bibliothèque, on se demande si on n'est pas en plein désert culturel...

    Devant ce refus, j'ai voulu en faire commerce à un revendeur de livres.
    Même réponse : "ça ne nous intéresse pas."

    Alors question : A qui peut-on donner des livres de nos jours ? (En dehors du cercle amical)

    Posté par Sorgina, samedi 27 décembre 2008 à 10:40 | | Répondre
  • Bon, je réponds à Sorgina ici, on ne peut pas aller sur son blog sans mot de passe.
    Quand je ne veux plus de mes livres,
    1 : je les donne à un bouquiniste du marché aux puces, quelquefois à la place il m'en offre un ou deux
    2 : je les mets devant ma porte avec un panneau : servez-vous, c'est efficace aussi.

    Posté par la Mère Castor, samedi 27 décembre 2008 à 11:17 | | Répondre
  • je me dis que j'ai eu de la chance d'être bercée dès petite au milieu des livres mêmes si mes parents n'étaient pas des gens très cultivés d'un point de vue littéraire, ils ont toujours veiller à ce que leurs enfants le soient...et quel plaisir. A chaque grossesse, je reprends le goût de lire quelque peu disparu avec des études littéraires...où le livre n'était plus alors objet de plaisir mais de travail et devenait parfois d'une complexité imaginable( à cause de prof aux idées tordues et bornées). je pense là à Gargantua, moi qui avait eu le plaisir de lire Rabelais pendant mes vacances de troisième, je ne pensais pas en être ainsi dégoûtée un jour....enfin, j'adore les livres, le livre, l'objet, ce qu'il renferme, ce qu'il est, ce qu'il nous donne, là où il nous transporte....j'aimerais avoir ce don de bien écrire...enfin, bon, je m'arrête car je vais prendre toute la place!!!

    Posté par muvapa, mardi 30 décembre 2008 à 20:10 | | Répondre
  • Muvapa > Tu veux jouer, toi aussi ?

    Posté par Berthoise, mardi 30 décembre 2008 à 20:14 | | Répondre
Nouveau commentaire