dimanche 22 février 2009

J'ai gagné : A star is born

Je tiens à remercier l'Académie...

L'enveloppe, s'il vous plaît....

Et le Blogscar pour
Le Meilleur Blog de l'Année
est décerné à ...

 VOUS !!!

Alors, chiche,
faites-nous votre "acceptance speech".


Qui remercierez-vous et pourquoi ?

Et puis, oui, pourquoi pas,
il y aura des prix pour les meilleures réponses !

Mais vite, il faut poster avant minuit, lundi le 23 février 2009.

Iowa-heure, oeuf corse.

P.-S. : Publiez votre discours ici ou sur votre blog,
mais si vous publiez votre discours sur votre blog,
soyez sûrs d'indiquer un lien ici aussi
afin qu'on ne le loupe pas !!!

C'était la consigne de Joye


J'arrive, fraîche, maquillée, habillée avec soin , on ne dirait pas que je viens de si loin. J'ai monté les escaliers avec élégance, je monte toujours les escaliers avec élégance. Je tends les bras vers l'hôtesse pour recevoir MON prix. Je m'éclaircis la voix, y'a pas, tout ce monde, ça donne un peu le trac.

Chère Joye, cher jury, chers amis.

Je suis flattée et très émue de recevoir ce prix, un peu étonnée aussi.

Quand j'ai commencé cette aventure je ne savais pas où elle me mènerait, je ne savais pas que grâce à elle, je rencontrerais des gens si différents. Je ne savais pas qu'elle me ferait franchir les frontières et les océans, j'ai été surprise de lire des histoires, des aventures, des vies que je ne soupçonnais pas. J'ai commencé modestement avec les encouragements de mon mari qui a toujours cru en moi et sans qui je ne serais pas là.......Viens, mon mari.....Viens, ce prix est aussi le tien. ( On s'embrasse).Mon mari  et mes enfants ont été des sources d'inspiration  sans cesse renouvelée. Venez le Grand et Poulette.... ( On s'étreint dans une familiale chaleur, Poulette pleure, j'écrase une larme discrètement, le Grand et son père restent très dignes, et leur ressemblance est frappante. On remarque qu'ils portent très bien le smoking, Poulette éblouit l'assemblée par sa spontanéité et la gentillesse qui irradie d'elle).

Chers amis, ce sont eux qui m'ont poussée à devenir ce que je suis aujourd'hui, ils m'ont soutenue sans relâche, se moquant gentiment de moi dans les moments d'euphorie et me relevant de leurs douces paroles dans le doute et l'abattement. Car, vous le savez, la vie d'un blogueur est traversée de périodes bien contrastées et la permanence  du soutien de l'entourage  est nécessaire pour affronter les affres de la création. ( Je baisse un peu la tête, ma voix est plus sourde, l'assemblée sent venir un moment fort et le silence se fait dans les fauteuils rouges).

Il y a eu des moments où j'ai songé à arrêter, blessée par un com' désobligeant, meurtrie par une baisse dans les statistiques, ces moments, je les ai surmontés grâce à eux et leur certitude qu'un jour, mon travail serait reconnu. (  Applaudissements nourris du public)

Dans un geste d'ouverture, je tends la statuette vers la foule qui se lève.

J'envoie des baisers.

Merci.

Je m'incline en reculant et quitte la scène avec ma famille, sous la protection du service d'ordre.

Comment ça, ce texte manque de modestie, mais je ne suis pas modeste.


Posté par Berthoise à 10:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]


Commentaires sur J'ai gagné : A star is born

    Toutes mes félicitations à une "quiche du net"!
    ) Les vacances commencent bien...

    Posté par tilleul, dimanche 22 février 2009 à 11:20 | | Répondre
  • les honneurs

    bouhouhou. Qu'est-ce que c'est dur d'être heureux...
    (je me mouche en archidiacre)

    Je tiens à remercier, snif, toutes celles et ceux qui se sont égarés sur mon blog, trompés par des moteurs de recherche bourrés d'anxiolotiques.
    Et tout particulièrement celles et ceux qui m'ont laissé leurs commentaires avisés et humoristiques afin que je ne sombre pas dans la déchéance, devant TF1, M6 et Youtube.
    Merci, merci, je vous aime!!
    (et je tombe dans les pommes tellement je suis zému).
    --
    merci Berthoise pour ce petit interlude.

    Posté par choule[bnkr], dimanche 22 février 2009 à 12:04 | | Répondre
  • Brava, brava, brava !

    Modestie, schmodestie, c'est un joli texte !!!

    Posté par joye, dimanche 22 février 2009 à 14:55 | | Répondre
  • Joye > Alors, j'ai gagné, dis ? j'ai gagné et qu'est-ce qu'on gagne ?
    Un voyage en Iowa !!!!! Non, j'y crois pas. Trop sympa !!!! Je peux emmener mon mari, dis ? pis le Grand, pis Poulette ? pis y a minou aussi, minou c'est mon chat, y peut venir aussi ? ça vaut le coup de gagner...
    ;-D
    Choule > Les sels, vite les sels.
    Non, pas la grande baffe, les sels, c'est plus efficace et plus distingué.
    Tilleul > Oui, ça commence bien.

    Posté par Berthoise, dimanche 22 février 2009 à 15:21 | | Répondre
  • Ah ah !!!
    Je vais de ce pas t'acheter une paire de chaussettes taille 46... pour que tu puisses y glisser tes chevieeles )
    Non, j'rigole, mais chapeau... bien vu !!!

    Posté par Teb, dimanche 22 février 2009 à 16:33 | | Répondre
  • Clap clap clap !

    Posté par la Mère Castor, dimanche 22 février 2009 à 17:04 | | Répondre
  • oui mais

    Pour vivre heureux, il faut être discret car les meilleurs concours sont pas trop cons, mais courts. Et puis, recevoir un truc en simili-plastoc-intello comme trophée à poussière, bonjour (c'est moi qui fait le ménage chez moi hein !) Et puis sniffer son émotion dans une soirée devant des tas de cons ou pas qui s'en foutent comme de leur première chaussette, c'est pas pour moi !
    Non, non, non , pour vivre heureux, vivons cachés (le plus possible hein ! C'est vrai que le net pour ça, c'est pas l'idéal, mais bon...)
    Bises

    Posté par Martin-Lothar, dimanche 22 février 2009 à 20:46 | | Répondre
  • encore un petit bijou berthoisien que ce texte.
    merci à vous

    Posté par zigmund, lundi 23 février 2009 à 00:15 | | Répondre
  • Zigmund > Voilà un commentaire qui ne va pas m'aider dans mon douloureux chemin vers la modestie.
    Merci.
    Martin-Lothar > T'as raison, après ce bref passage sous les projecteurs, je retourne vite me terrer au fond du jardin.
    Mère Castor > Là, tu ne vois pas, mais je rosis d'émotion. Merci.
    Teb > Si tu les trouve en laine, je prends, j'ai souvent froid aux pieds.

    Posté par Berthoise, lundi 23 février 2009 à 08:55 | | Répondre
  • Heureusement que tu n'as pas oublié le mari qui supporte tes pieds froids !

    Posté par Prax, lundi 23 février 2009 à 09:13 | | Répondre
  • "Pour vivre heureux vivons cachés"
    Le fabuliste Florian qui a écrit cette morale à la fin d'une de ses fables (le papillon et le grillon, je crois, pas sur)est né dans le village où je vis.

    Posté par la Mère Castor, lundi 23 février 2009 à 11:35 | | Répondre
  • Mère Castor > Qui ne songe qu'à soi, quand sa fortune est bonne
    Dans le malheur, n'a point d'amis.
    Le CM2 m'a permis de découvrir cette fable.
    Prax > J'ai même attraper des engelures, c'est te dire ce qu'il endure.

    Posté par Berthoise, lundi 23 février 2009 à 13:54 | | Répondre
  • Mais pourquoi tu serais modeste ? t'es quand même la meilleure ! après moi... ))

    Posté par madame de K, mardi 24 février 2009 à 10:05 | | Répondre
  • Allez, berthoise, dis-moi où envoyer ton truc en simili-plastoc-intello.

    (et puis pour le voyage, séjour gratos assuré chez moi, tout ce qu'il te faut, c'est le billet d'avion, je viendrai même te chercher à l'aéroport à Des Moines, promis)

    Posté par joye, mardi 24 février 2009 à 15:20 | | Répondre
  • Madame de K. > Après toi, t'es sûre ?
    Joye > Ouais!!!!

    Posté par Berthoise, mercredi 25 février 2009 à 13:47 | | Répondre
  • Ah... je me suis arrêtée cet après midi devant un étalage de chaussettes chaudes en me disant... bon sang, mais qui m'a dit qu'il en voulait .... ça y est, j'ai retrouvé )

    Posté par Teb, mercredi 25 février 2009 à 19:53 | | Répondre
Nouveau commentaire