dimanche 18 avril 2010

coucous

Bon, j'ai trouvé des coucous. J'ai cueilli mon petit bouquet sur le talus d'une route de campagne, encore ignorée par tous les parisiens qui, privés de train vers le sud, privés d'avion vers ailleurs, ont rappliqué ici.
J'ai mis mes fleurs dans un verre à n*tella, je ne suis pas fana de la moutarde. Il en est des bouquets comme de beaucoup de choses dans ma vie, c'est un peu brouillon.

IMG_5740

Avez-vous levé le nez pour regarder le ciel ? C'est étonnant ce ciel bleu sans la moindre strie, c'est étonnant et beau.

Posté par Berthoise à 14:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur coucous

  • Comme le ciel d'Amérique après 11/9.

    Posté par joye, dimanche 18 avril 2010 à 14:32 | | Répondre
  • marrant ton histoire de coucous
    aujourd'hui à l'Escale nous faisons de la confiture de pissenlits...
    et j'en ai profité pour découvrir sur internet que certains font des confitures avec les coucous.
    beau temps ici aussi, pas d'avions (pas très loin d'un petit aérodrome qu'on entend rarement.

    Posté par zigmund, dimanche 18 avril 2010 à 14:51 | | Répondre
  • Zigmund > Ici, on est assez proche de Paris, alors le ciel est toujours traversé par un avion ou une trace bien qu'on ne les entende pas.
    Gelée de coucous, tiens, c'est une idée, quel dommage que je reprenne demain.

    Joye > Oui, le ciel est semblable mais les raisons sont moins dramatiques. Vu de ma lorgnette, c'est pas bien grave, pas de décès à déplorer, juste des contretemps qui doivent faire pester ceux qui en souffrent, mais qui ne sont que des contretemps.

    Posté par Berthoise, dimanche 18 avril 2010 à 19:29 | | Répondre
  • Critique de bouquet

    Le côté soi-disant brouillon du bouquet est assez élégant je trouve. Manque plus qu'un petit vase opaque blanc ou une jolie boîte de conserve peinte (en blanc hein).

    P.S: Y a rien à faire ce coucou au pluriel, ça a un petit côté Garbit.

    Posté par Muriel, dimanche 18 avril 2010 à 20:04 | | Répondre
  • Critique de bouquet

    Le côté soi-disant brouillon du bouquet est assez élégant je trouve. Manque plus qu'un petit vase opaque blanc ou une jolie boîte de conserve peinte (en blanc hein).

    P.S: Y a rien à faire ce coucou au pluriel, ça a un petit côté Garbit.

    Posté par Muriel, dimanche 18 avril 2010 à 20:18 | | Répondre
  • Heu...

    La critique bégaye car c'est une grosse bille qui appuie sans réfléchir sur les touches de son clavier.

    Posté par Muriel, dimanche 18 avril 2010 à 20:21 | | Répondre
  • en effet, ici aussi beau soleil, ciel bleu et jolis coucous

    Posté par Adrienne, dimanche 18 avril 2010 à 21:36 | | Répondre
  • De la confiture de pissenlits, je me souviens en avoir goûté une fois, il y a bien longtemps chez des amis qui vivaient en communauté et que nous fréquentions Berthe et moi... c'était comme un miel liquide et très parfumé. Je n'en ai plus jamais regoûté depuis... Par contre, la gelée de coucous, pas entendu parlé. Et t'as raison, Mumu, ça fait un peu "Garbit" au pluriel ces fleurs... Bon, sinon, Berthe, tu réponds comme tu veux à tes coms, t'es sur ton blog, après-tout!

    Posté par perne, dimanche 18 avril 2010 à 21:39 | | Répondre
  • Un p'tit coucou ;-)

    Ici aussi la journée a été magnifique. Un ciel d'un bleu immaculé. Probablement à cause de ce nuage de poussières volcaniques
    Toi qui aime les jeux (rapport à Thérèse et Pierre), viens tenter ta chance sur mon bouillon...

    Posté par Fred Cokenpat, dimanche 18 avril 2010 à 23:34 | | Répondre
  • Fred > Ayé, j'ai tenté. Oui, bizarre ce ciel.

    Perne > Mais fais comme chez toi !


    Adrienne > Bonjour Adrienne. Bon courage pour la reprise.

    Muriel > Ah, la fougue de la jeunesse. On appuie, on appuie, et puis après on regrette.

    Posté par Berthoise, lundi 19 avril 2010 à 06:40 | | Répondre
  • Dernier brigand m'a offert des coucous ils ont tenus toute la semaine. Oui le ciel est bleu et doux.

    Posté par caro_carito, lundi 19 avril 2010 à 07:29 | | Répondre
  • C'est beau les coucous. J'en ai vu la semaine dernière en allant voir mes grands-mères.

    Posté par Aude, lundi 19 avril 2010 à 11:48 | | Répondre
  • alors, est-ce que tu as senti cette merveilleuse odeur, fruitée et acidulée ?

    Posté par madamedekeravel, mardi 20 avril 2010 à 11:06 | | Répondre
  • Madame de Keravel > Ben, j'ai mis le nez dedans et je n'ai pas senti grand'chose.

    Aude > Maintenant, il y en a plein les talus.

    Caro > Mes enfants ne m'offrent plus de petits bouquets. Dommage !

    Posté par Berthoise, mardi 20 avril 2010 à 21:03 | | Répondre
Nouveau commentaire