mercredi 5 septembre 2012

Chantilly et la mémoire

Hier soir, Adrienne m'en avait parlé, j'ai regardé l'émission sur Chantilly et le Duc d'Aumale à la téloche. Mon mari s'est moqué de moi. Il m'a dit que c'était mon dada, une lubie qui durait et que la nouvelle ne remplaçait pas encore. Je lui ai répondu qu'on avait les indo-européens qu'on pouvait, que je n'avais pas le temps pour une dispute parce que j'avais rendez-vous avec Henri. Autant vous dire qu'il n'a saisi que de loin ma nouvelle lubie, il trouve amusant que j'écoute des cours d'anglais. Je pense qu'il rira moins quand je vais le travailler au corps pour aller en Angleterre ou en Écosse ou en Cornouailles ou en Irlande. Notez que je n'ai rien contre le Pays de Galles. Mon mari est très casanier depuis que je le connais. Avant, il a beaucoup voyagé. Mais depuis qu'on est ensemble, non. J'allais dire que c'est une vraie moule accrochée à son rocher, mais je ne crois pas que ce soit très flatteur. On va dire qu'il est casanier, je ne voudrais pas vous laisser croire que je veuille enfoncer mon mari. Bon, revenons à nos moutons.

IMG_7398

J'ai appris quelques nouveaux trucs mais l'émission m'a plutôt remis en mémoire plein d'anciens trucs que j'avais oubliés. Parce que c'est ça mon drame, j'oublie. C'est peut-être l'âge. En tout cas, c'est assez effrayant. Surtout, ne soyez pas vexé si je ne vous fête rien, il est impossible pour moi de retenir une date. Je n'y arrive pas. Au début du mois, c'était l'anniversaire de mariage de mes parents, zou....à la trappe. Allez, c'est pas très important. Mais être incapable de se souvenir de la date de naissance d'Henri alors, qu'on s'est concentré dessus, qu'on l'a vue maintes fois écrite, que tout le monde sait que c'est le 16 janvier 1822, ça m'embête, moins pour la date que pour ce que l'oubli révèle : j'ai même plus un cerveau, c'est comme de la sauce blanche ( ça, je m'en souviens, c'est une citation de Boris Vian, "La java des bombe atomiques" ).

 

Sans dec', l'émission était intéressante et le château aussi beau qu'en vrai. Allez'y, les poteaux, allez'y.

Posté par Berthoise à 07:42 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Chantilly et la mémoire

  • Tu n'es pourtant pas de Lyon, déesse du Vexin, pour avoir une cervelle de canut

    Posté par Walrus, mercredi 5 septembre 2012 à 08:08 | | Répondre
  • "J'ai ma meilleure des mémoires, j'oublie tout" disait Alphonse Allais, et il parait ma chère que le bonheur s'achète au prix de l'oubli, on est plus heureux sans mémoire

    Posté par Sandrine, mercredi 5 septembre 2012 à 08:50 | | Répondre
  • Aujourd'hui, justement, il y a un anniversaire à souhaiter !

    Posté par joekrapov, mercredi 5 septembre 2012 à 11:23 | | Répondre
  • C'est fait, Joe

    Posté par Walrus, mercredi 5 septembre 2012 à 12:58 | | Répondre
  • Walrus > Toi aussi, tu as besoin qu'on t'aide à te souvenir ?

    Joe > Ben voilà, la preuve par l'exemple. Merci Joe !

    Sandrine > Ce qui m'agace c'est que j'ai une mémoire infaillible pour tout un tas de trucs, mais les dates, nenni.

    Walrus > Lyon est aussi un de mes dadas, j'aime beaucoup Lyon. Je devrais aller à Lyon, tiens, manger une cervelle de canut, ça me remettrait peut-être les idées en place.

    Posté par Berthoise, mercredi 5 septembre 2012 à 13:32 | | Répondre
  • ah mais oui, on ira à Chantilly, et puis à Lyon, et puis en Bretagne et puis dans la baie de Somme...
    c'est quand les vacances?

    Posté par Adrienne, mercredi 5 septembre 2012 à 13:47 | | Répondre
  • Le problème c'est stéphane Bern, son admiration des têtes couronnées et ses façons aimables.

    Posté par lucm.reze, mercredi 5 septembre 2012 à 17:00 | | Répondre
  • Luc > C'est moins Stéphane Bern qu'Éric W§erth, maire de Chantilly qui m'a débectée. Quand on sait qu'il a bradé un domaine public superbe, une bouchée de pain....avec ses airs de premier de la classe. Il me dégoûte, autant que " Couche-culotte", c'est ainsi qu'on appelle Jean-François M@ncel dans l'Oise. Lui, on lui a tout payé avec nos impôts, même les couches-culottes de son dernier-né qui passaient en frais au conseil général.
    Et voilà, je m'énerve, c'est malin alors que j'aime tant Chantilly.

    Adrienne > Alors vois-tu, si un jour l'envie te prend d'aller visiter le château, les écuries, le jardin des princes, surtout dis-le moi, je te servirai de guide. Je connais même un petit resto sympa et pas trop cher pour déjeuner. Oui, oui.

    Posté par berthoise, mercredi 5 septembre 2012 à 17:34 | | Répondre
  • Même Woerth était là ! Il ose encore se montrer ? Nous avons bien fait de ne pas regarder la télé hier soir.

    Posté par lucm.reze, mercredi 5 septembre 2012 à 19:38 | | Répondre
Nouveau commentaire