mardi 25 septembre 2012

Exercice : Culotte

Parlons dessous. Parlons sens dessus dessous, parlons de ce qui éveille les sens par en dessous.
Culotte, oui culotte, je n'aime pas le mot slip. Le mot slip est unisexe, étranger, il claque comme un élastique trop tendu. Comme le string. Autre bizarrerie. La culotte glisse, enveloppe, donne de la rotondité au cul. Si je n'aime le slip, si je n'aime pas le string, j'aime bien le cul. Le mot cul. Il a un petit côté vulgaire qui sied aux choses du sexe. La culotte donc. Blanche. Blanche parce que propre. En coton. On peut aimer le cul, le confort, et le propre. Une culotte en coton blanc qui monte sur le ventre mais dévoile la cuisse. Le haut de la cuisse, là où la peau est douce. Où la jambe devient cul. Où quand on ôte la culotte, le cul et la cuisse se confondent. La culotte vient cacher ces choses-là pour laisser la place à l'attente et à l'émerveillement.

Posté par Berthoise à 07:17 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Exercice : Culotte

  • Va donc lire ici ce qu'est vraiment la culotte:
    http://le-gout-des-autres.blogspirit.com/archive/2012/08/25/les-os-de-vichy.html

    La culotte est le papier cadeaau...

    Posté par le-gout-des-autr, mardi 25 septembre 2012 à 09:32 | | Répondre
  • Pourquoi les choses du sexe devraient elles avoir un petit cote vulgaire? Hmmm ???

    Posté par le-gout-des-autr, mardi 25 septembre 2012 à 09:33 | | Répondre
  • C'est vrai qu'on manque un peu d'exercice, tu as bien raison d'en faire...

    Posté par Walrus, mardi 25 septembre 2012 à 10:37 | | Répondre
  • est-ce un exercice pour pouvoir enlever la petite culotte de manière discrète (ou indiscrète, dénudant un beau petit cul? (OUPS....)
    C'est génial ton texte!!!

    Posté par Coumarine, mardi 25 septembre 2012 à 10:38 | | Répondre
  • Coumarine : Difficile d'enlever discrètement une culotte haute )
    Berthoise : j'aime bien quand tu parles cul... c'est toujours propre, tendre et amusant

    Posté par teb, mardi 25 septembre 2012 à 11:26 | | Répondre
  • Prudence, berthoise, tu vas faire évanouir tous les hommes dans ton fan-club !

    Posté par joye, mardi 25 septembre 2012 à 13:48 | | Répondre
  • oui oui du blanc et du coton, mais l'élastique à hauteur de l'os de la hanche, je n'aime pas que ça remonte jusqu'à la taille
    (non seulement tu nous captes, avec tes petites culottes, mais tu nous fais dévoiler nos dessous )

    Posté par Adrienne, mardi 25 septembre 2012 à 16:46 | | Répondre
  • Et bien non! Je ne te dévoilerai pas mes dessous...! C'est la même chose que toi...

    Posté par tilleul, mardi 25 septembre 2012 à 17:31 | | Répondre
  • Tilleul > Tu vois, tu dis.

    Adrienne > Toi aussi, tu dis.

    Joye > Crois-tu ? Vraiment ? C'est parce qu'ils ont de l'imagination.

    Teb > merci, Teb.

    Coumarine & Walrus > On m'a demandé d'écrire quelques lignes sur "mon approche de la lingerie de femme". Et voilà le travail.

    Goût > La culotte blanche est un sujet récurrent sur ce blog. Et j'adore les mauvais garçons.
    J'aime bien ta vision de la culotte.
    http://berthoise.canalblog.com/archives/2010/12/09/19825951.html

    http://berthoise.canalblog.com/archives/2009/04/04/13262287.html

    Et y en a d'autres encore.

    Posté par Berthoise, mardi 25 septembre 2012 à 18:15 | | Répondre
  • Bne moi culotte, ça me fait penser à la souris verte qui se termine par "je la mets dans ma culotte, elle me fait trois petite crotte". C'est étrange les mots et leurs évocations...

    Posté par sandrine, mardi 25 septembre 2012 à 20:20 | | Répondre
  • Je suis content de voir que toi aussi tu aurais tourné à gauche !
    http://joekrapov.free.fr/index.php?post/2012/09/22/Randonnee-vers-la-Roche-dOetre-le-18-juillet-2012-4#comments

    Posté par Joe Krapov, mardi 25 septembre 2012 à 21:44 | | Répondre
  • Joe > Tu vois, on peut partir en balade, on ne se disputera pas.

    Sandrine > Ah oui ? Disons que la réponse dépend aussi de qui pose la question.

    Posté par Berthoise, mercredi 26 septembre 2012 à 08:01 | | Répondre
Nouveau commentaire