dimanche 28 octobre 2012

Amour maternel ( bis)

Puisque j'ai décidé de donner dans la guimauve, allons'y gaiement, vautrons dans le miel et le lait d'amande.

Poulette a un amoureux. Non pas le même que celui de la dernière fois. Le nouveau, je ne vous en ai jamais parlé. Poulette raconte beaucoup. À sa mère ( moi donc ), à son père ( mon mari ). Elle nous explique avec force détails que le nouveau est exceptionnel, prévenant, attentif, généreux, responsable, quelqu'un de bien. Son père et moi, on écoute. On hoche la tête au bon moment. Moi je suis vaguement inquiète, le prince charmant habite près d'Avignon, la porte à côté et d'ici à ce qu'il m'enlève ma Poulette, il n'y a pas 5 heures de TGV. Et Poulette continue, non, non, bien qu'il travaille la nuit, il ne fume pas. Il est bricoleur, il sait tout faire, il a construit sa maison avec son père. Je crois qu'elle est amoureuse. Elle nous dit qu'il est admiratif de ses qualités à elle. Je crois qu'il est amoureux. Son père écoute l'air grave et lui assène cette vérité tout à fait objective :

- " Poupounette ( oui, si elle est la Poulette à sa mère, elle est la Poupounette à son papa ), tu mérites le meilleur."

 

NoelChaumontel2011Marthe0211015_6637Photo prise par le grand-père qui est des plus objectifs devant sa petite-fille.

Posté par Berthoise à 07:54 - - Commentaires [43] - Permalien [#]


Commentaires sur Amour maternel ( bis)

  • qu'elle est belle...

    Posté par caro_carito, dimanche 28 octobre 2012 à 08:00 | | Répondre
    • N'est-ce pas ?
      Et la mère se rengorge et ronronne de bonheur.

      Posté par Berthoise, dimanche 28 octobre 2012 à 16:06 | | Répondre
  • Cet amoureux a bien de la chance. Avignon ? C'est pas bien loin de chez moi, ça, bonne nouvelle.

    Posté par merecastor, dimanche 28 octobre 2012 à 08:29 | | Répondre
    • Aie, aie, Mère Castor, il ne faut jamais compter sur les amours de Poulette. Un jour, je viendrai te voir, mais je ne crois pas qu'il faille attendre Poulette. On risque d'être déçues toutes les deux.

      Posté par Berthoise, dimanche 28 octobre 2012 à 16:06 | | Répondre
  • Aimer c'est laisser partir aussi, m'enfin si elle aime les princes charmants et qu'elle a trouvé chaussure à son pied, c'est somme toute une jolie nouvelle

    Posté par sandrine, dimanche 28 octobre 2012 à 08:58 | | Répondre
    • Bien sûr que je la laisserai partir. Du reste, j'espère bien qu'elle ne me demandera pas la permission quand ça arrivera.

      Posté par Berthoise, dimanche 28 octobre 2012 à 16:03 | | Répondre
  • "Je crois qu'elle est amoureuse. "
    Oooohhh !!! Tu crois ?

    Posté par le-gout-des-autr, dimanche 28 octobre 2012 à 09:32 | | Répondre
    • Si, si, je crois. Mais c'est un vrai cœur d’artichaut, elle se lasse aussi vite qu'elle s'enflamme.

      Posté par Berthoise, dimanche 28 octobre 2012 à 16:01 | | Répondre
      • Ou cœur d'amadou.

        Posté par Berthoise, dimanche 28 octobre 2012 à 16:02 | | Répondre
  • tu vas nous refaire l'histoire de la marquise de Sévigné et de sa belle Françoise

    Posté par Blogadrienne, dimanche 28 octobre 2012 à 09:39 | | Répondre
    • J'espère que non. Ce que j'avais lu chez toi me faisait un peu peur.

      Posté par Berthoise, dimanche 28 octobre 2012 à 16:00 | | Répondre
  • ah! ben tiens!!
    c'est pas mal ça, Avignon ! on est juste sur le chemin!
    9a fait une pause, en descendant

    Posté par croukougnouche, dimanche 28 octobre 2012 à 12:00 | | Répondre
    • Attention, attention. Poulette est très volage. Ne jamais faire de projets sur la base des amours de Poulette.

      Posté par Berthoise, dimanche 28 octobre 2012 à 15:59 | | Répondre
  • Poulette est bien jolie, je comprends l'amoureux...

    Posté par heure-bleue, dimanche 28 octobre 2012 à 12:52 | | Répondre
    • Moi aussi, je le comprends. Du reste en dépit de toutes les qualités qu'elle peut lui trouver, à mon avis il ne lui arrive pas à la cheville.

      Posté par Berthoise, dimanche 28 octobre 2012 à 15:58 | | Répondre
      • Si je te suis bien, tu ne l'as jamais vu, jamais entendu, tu ne sais pas à quoi il ressemble ni ce qu'il vaut mais tout ce que tu sais c'est qu'il n'arrive pas à la cheville de ta fille.
        On dirait une réflexion de père...
        (un jour, son prince viendra et je lui casserai la gu...)

        Posté par le-gout-des-autr, dimanche 28 octobre 2012 à 16:08 | | Répondre
  • En effet, elle est vraiment jolie.

    Posté par ab, dimanche 28 octobre 2012 à 15:09 | | Répondre
    • Bonjour ab. Merci ; je trouve aussi.

      Posté par Berthoise, dimanche 28 octobre 2012 à 15:57 | | Répondre
  • Quelle magnifique jeune fille...
    et l'amoureux il est comment?

    Posté par Coumarine, dimanche 28 octobre 2012 à 15:09 | | Répondre
    • Nous ne l'avons pas vu. Elle a passé une semaine à Avignon cet été et a rencontré la famille du chéri, mais nous, nous ne l'avons pas encore vu. Je préfère. Je n'avais pas vu le précédent et pourtant quand ils ont rompu, j'ai eu des regrets. Elle m'en avait tellement parlé que je m'étais attachée.

      Posté par Berthoise, dimanche 28 octobre 2012 à 15:56 | | Répondre
  • C'est juste pour éviter de voir ma boîte noyée sous les commentaires que tu recçois.

    Posté par le-gout-des-autr, dimanche 28 octobre 2012 à 16:01 | | Répondre
  • Et ça ne marche pas...

    Posté par le-gout-des-autr, dimanche 28 octobre 2012 à 17:34 | | Répondre
    • Alors que faire ?
      Si tu commentes au prochain billet, décoche tout de suite "Recevoir un email lorsqu'un commentaire est publié sur ce message."
      Je suis bien embêtée d'envahir ainsi ton espace.

      Posté par Berthoise, dimanche 28 octobre 2012 à 17:54 | | Répondre
  • Une occasion rêvée de réécouter celle-ci (meuh non, c'est pas "Sur le pont d'Avignon" ! : http://www.youtube.com/watch?v=3QLL75FXvFY

    Posté par Joe Krapov, dimanche 28 octobre 2012 à 19:48 | | Répondre
    • Je ne suis pourtant pas fana de Renaud, mais cette chanson, que je ne connaissais pas est très juste.

      Posté par Berthoise, lundi 29 octobre 2012 à 06:00 | | Répondre
  • Posté par joye, dimanche 28 octobre 2012 à 21:34 | | Répondre
  • Faut reconnaître qu'elle pourrait faire du cinéma ta poulette...Quelle beauté (et moi je suis objective)

    Posté par celestine T, dimanche 28 octobre 2012 à 22:41 | | Répondre
    • Oui mais elle veut faire infirmière.

      Posté par Berthoise, lundi 29 octobre 2012 à 05:56 | | Répondre
      • Il y a un job qui permet de faire les deux en même temps: La politique.

        Posté par le-gout-des-autr, lundi 29 octobre 2012 à 11:50 | | Répondre
  • "exceptionnel, prévenant, attentif, généreux, responsable", un mec qui n'a pas de défaut ? méfiance !

    Posté par lucm.reze, lundi 29 octobre 2012 à 11:52 | | Répondre
    • Exactement, je me méfie et son père encore plus.

      Posté par Berthoise, lundi 29 octobre 2012 à 13:33 | | Répondre
  • ""Yep !!! C'est vrai quoi."
    Qu'est-ce qui est vrai ?

    Posté par le-gout-des-autr, lundi 29 octobre 2012 à 13:50 | | Répondre
    • Je me réjouis que vous ayez réussi à vous entendre et à vous étendre, et plus car affinités.
      Je suis bonne fille, je me réjouis toujours du bonheur des autres, fût-ce a posteriori.

      Posté par Berthoise, lundi 29 octobre 2012 à 14:09 | | Répondre
  • Elle : Jolie, gentille, toutes les qualités
    Lui: on ne le connait pas... et il travaille la nuit... aïe! Quand est-ce qu'ils se verront?

    Posté par sous mon tilleul, lundi 29 octobre 2012 à 16:55 | | Répondre
  • Si tu savais la profession de l'élu, tu aurais comme moi quelques sueurs froides.

    Posté par Berthoise, lundi 29 octobre 2012 à 17:06 | | Répondre
  • elle est magnifique et elle mérite effectivement le meilleur
    Bonne soirée !

    Posté par ambreneige, lundi 29 octobre 2012 à 19:00 | | Répondre
    • Bonjour Ambreneige et bienvenue. N'est-ce pas qu'elle est belle ma fille qui sera infirmière en juillet.

      Posté par Berthoise, lundi 29 octobre 2012 à 20:49 | | Répondre
  • Une bien belle infirmière qui redonnera le goût de vivre à ses malades, à n'en pas douter
    Ah... les amours de nos filles !!! On en ferait des romans ....

    Posté par teb, samedi 3 novembre 2012 à 22:09 | | Répondre
    • Nos filles, tout un poème.

      Posté par Berthoise, dimanche 4 novembre 2012 à 12:09 | | Répondre
  • tu n'as pas dit la profession de l'heureux élu : patron de bar louche ? gérant de boite de nuit ? videur ?
    bon j'espère qu'elle sera heureuse ou que si ça ne dure pas qu'elle en sortira sans bleus à l'âme
    elle est vraiment très belle lumineuse !elle mérite le meilleur

    Posté par zigmund, mercredi 7 novembre 2012 à 23:08 | | Répondre
    • Le charmant garçon est DJ. Tu vois tu n'en étais pas loin. Il mixe pour tout un tas de soirées à travers la France et il fait la saison à Tignes, c'est là qu'elle l'a rencontré.

      Posté par Berthoise, jeudi 8 novembre 2012 à 10:17 | | Répondre
Nouveau commentaire