mercredi 8 mai 2013

l'Abeille et la Sainte Marthe

P1010799

Un de nos plaisirs, quand on est à Concarneau, c'est de partir de la maison à pied, de prendre le bac pour aller en ville close, d'y manger une glace et de rentrer. C'est du bac qu'on a vu que le Belem était au port. Devant les glacières, il y avait déjà la Rolls Royce des remorqueurs, je veux parler de l'Abeille Bourbon. Sacrément impressionnant aussi, dans un autre genre.

P1010798

P1010825

P1010800Et puis, voilà une chanson que j'aime beaucoup, même si je n'y comprends que couic. Mon grand-père chantait des chants de marins, en breton, en français, des trucs sans fin qui rythmaient le travail. Gamine, j'avais fait un exposé sur la pêche à Terre-Neuve et je l'avais enregistré sur mon magnéto à cassettes. Il avait chanté. Je me souviens aussi qu'il m'avait parlé de sa peur quand il fallait monter sur les doris.

 

Ici, on explique en détail le naufrage de la Sainte-Marthe et le sauvetage de l'équipage.

Posté par Berthoise à 20:47 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur l'Abeille et la Sainte Marthe

    HAN! Le kouign amann de Konk Kerne, toute ma jeunesse! Ou plutôt toutes mes vacances de Pâques, n'abusons pas... (cela suffisait déjà bien assez pour l'absorption annuelle de gras)

    Posté par Aurélie, jeudi 9 mai 2013 à 08:22 | | Répondre
    • T'as raison, les glaces c'est nettement plus léger.
      Je n'ai pas mangé de Kouign amann, cette fois.

      Posté par Berthoise, jeudi 9 mai 2013 à 20:39 | | Répondre
  • ce chant, on n'y comprend rien, c'est vrai, et c'est émouvant tout de même...
    j'aime aussi l'idée du grand-père qui chante en breton sur la cassette pour ton exposé

    Posté par Blogadrienne, jeudi 9 mai 2013 à 08:33 | | Répondre
    • J'ai compris que le petit mousse, bin... il lui arrive des trucs, c'est tout.

      Posté par Berthoise, jeudi 9 mai 2013 à 20:40 | | Répondre
  • Magnéto a cassette....quand même, c'est énorme!
    Ah les beaux bateaux, cela dit...une ballade bien agréable, je me demande pourquoi on a appelé ce bateau " abeille"... Ça ne manque pas de piquant...

    Posté par celestine T, jeudi 9 mai 2013 à 09:06 | | Répondre
    • Attends, tu te moques là. On a sensiblement le même âge. Tu n'as pas eu de magnéto cassette ?
      Précision : ce n'est pas mon grand-père qu'on entend sur youtube.

      Posté par Berthoise, jeudi 9 mai 2013 à 20:41 | | Répondre
  • Ben moi j'aime mieux Roscoff et l'île de Batz et l'île de Sieck.
    Na !
    Mais on n'a pas les mêmes souvenirs, c'est sûr...

    Posté par le-gout-des-autr, jeudi 9 mai 2013 à 10:38 | | Répondre
    • Alors que mon père est originaire des côtes d’Armor, je connais surtout le Morbihan et le Finistère sud.

      Posté par Berthoise, jeudi 9 mai 2013 à 20:43 | | Répondre
  • j'ai gardé un super souvenir de Concarneau de la criée (on s'était levés tôt pour y aller) j'étais ado ...

    Posté par zigmund, jeudi 9 mai 2013 à 17:22 | | Répondre
    • Ah ! ah ! on est allé voir trier le poisson, un soir. Je suis déjà allée à la criée, tard le soir.

      Posté par Berthoise, vendredi 10 mai 2013 à 16:18 | | Répondre
  • Bonjour Berthoise .
    STUPEFACTION !!!
    Je suis un des arrières petits fils de l'auteur de cette chanson.
    Jean-Marc.

    Posté par Jean-Marc, mercredi 28 août 2013 à 09:46 | | Répondre
  • Bonjour Berthoise .
    STUPEFACTION !!!
    Je suis un des arrières petits fils de l'auteur de cette chanson.
    Jean-Marc.

    Posté par Jean-Marc, mercredi 28 août 2013 à 09:47 | | Répondre
    • Cette chanson je la connais car je passais mes vacances à coté de la figure de proue de la sainte marthe à Kerfissien, et je me souviens d'entendre mon oncle la chanter.J'aimerai bien retrouver les paroles et pourquoi pas la traduction......

      Posté par michel16, mardi 10 septembre 2013 à 16:12 | | Répondre
  • Ah !!! Voilà quelqu'un qui sait de qoi on parle !!! BRAVO
    j'ai les paroles, la taduction, l'histoire, et même la véritable musique (par transmission familiale et orale) car ce n'est pas du tout cette musique là !
    Jean-Marc.

    Posté par Jean-Marc, mercredi 11 septembre 2013 à 19:28 | | Répondre
  • Moi j' aimerai en savoir plus sur Michel 16 qui m'a l'air bien renseigné ...

    Posté par Jean-Marc, mercredi 11 septembre 2013 à 19:30 | | Répondre
    • Bonjour,

      Oui je connais bien ce coin...............J'y ai passé mes vacances dans les années 1953 1960. chez mon grand oncle et grande tante. C'était juste à coté de la figure de proue de la sainte Marthe. Mon oncle chantait cette chanson dès qu'on lui demandait.
      Il y a quelques temps j'ai voulu retrouver cette chanson et je l'ai retrouvée sur l'anthologie des chansons bretonnes .La version est chantée par Denez Albernot . Elle serait de Didier David......................Comme je ne connais pas le breton je ne comprends pas grand chose.......
      Alors si tu as des informations là dessus je suis preneur.
      Cordialement
      Michel

      Posté par michel16, jeudi 12 septembre 2013 à 09:16 | | Répondre
      • Bonjour,

        Didier David est mon arrière grand-père et cette chanson est bien de lui .

        Je possède une version manuscrite de la main de son fils (mon grand-père) et contrairement à ce que j'ai déja entendu ou lu, il n'y a pas 21 couplets mais 23 !

        En ce qui concerne la figure de proue de la Sainte Marthe, elle fût l'ultime esquif du mousse qui poussa son dernier soupire dans le lit d' une "maison de bonne renommée" dit-il dans la chanson et pour cause puisque c'était chez ses parents !
        La figure de proue est toujours dans la cour de cette maison de Théven meur, le mousse repose au cimetière de Plouescat ...

        à suivre ...

        Jean-Marc

        Posté par Jean-Marc, jeudi 12 septembre 2013 à 19:01 | | Répondre
  • mais comment ai-je raté une page aussi intéressante ? j'adore les chansons en breton ! et en plus l'Abeille Bourbon est une jolie fille qui habite à Brest

    Posté par Mme de K, mercredi 25 septembre 2013 à 15:21 | | Répondre
Nouveau commentaire