vendredi 6 novembre 2015

Balagan

Photo0355

Photo0356

Photo0357

L'ordre est une qualité, avoir de l'ordre, savoir ranger.

 Des fois, je me répète ça comme un mantra pour essayer de m'en persuader.


J'ai vu une photo de la bibliothèque d'Heure-Bleue. Devant les livres, il y avait quelques "pet-shop", vous savez, ces petits animaux stylisés qui font fureur auprès des petites filles dans les cours de récréation.

Coumarine souffre du désordre de son mari. Ici, mon mari souffre de mon désordre. Pourtant, je m'applique, je me fais violence pour trier, jeter. Mais ce n'est jamais assez.

Des fois Adrienne, ou Zigmund parlent de leur table, du fouillis qui s'amoncelle. Moi aussi, j'ai une table. Et un dessous de table. Et un grenier, et une cave, des dépendances, une buanderie. Et une chambre où j'entasse précieusement des papiers, des livres, des revues, des courriers, tout un tas de choses indispensables. Personnelle, la chambre, je ne parle pas de la chambre conjugale où il y a la bibliothèque de mon mari.

Dimanche, nous recevons la famille, alors j'ai rangé, j'ai jeté, la mort dans l'âme. Mais je n'ai pas touché à la bibliothèque. Trop d'ordre d'un coup pourrait m'être fatal.

Posté par Berthoise à 16:19 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Balagan

    Si Coumarine souffre du désordre de son mari, je connais certains maris qui souffrent de l'ordre de leur femme... et ce n'est pas plus réjouissant !!!

    Posté par ab, vendredi 6 novembre 2015 à 17:35 | | Répondre
    • C'est vrai que ça ne doit pas être plus drôle. Mais ici, il n'est pas menacé.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 06:29 | | Répondre
  • Cette bibliothèque est bien rangée , chacun a une idée de l'ordre , j'aime que mes vêtements soient bien rangés , repassés mais ça ne me dérange passion J entasse des trucs qui peuvent servir dans le bas d'un placard et je tolérais le fouillis de mon enseignant de mari sur et derrière son bureau . Trop d'ordre , ce n'est pas vivable .

    Posté par Brigitte, vendredi 6 novembre 2015 à 18:47 | | Répondre
    • "Trop d'ordre , ce n'est pas vivable ."
      Exactement. Quand je rentre dans une maison où tout est au cordeau, j'ai l'impression très forte que je vais mourir.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 06:32 | | Répondre
  • La tablette écrit n' importe quoi : ça ne me dérange pas si on entasse ...

    Posté par Brigitte, vendredi 6 novembre 2015 à 18:49 | | Répondre
    • Pas facile de taper sur la tablette. Je suis d'accord.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 06:33 | | Répondre
  • J'aime bien ton univers. Je trouve que c'est chaleureux. Et bien rangé.

    Posté par Anita, vendredi 6 novembre 2015 à 18:51 | | Répondre
    • C'est gentil de dire ça.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 06:33 | | Répondre
  • J'ai d'autres bibliothèques toutes pleines, et une pile de livres qui grossit à côté d'une bibliothèque, les livres envahissent mon espace...

    Posté par heure-bleue, vendredi 6 novembre 2015 à 18:59 | | Répondre
    • Notre espace est très vaste. Mais il y a des livres partout.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 06:34 | | Répondre
  • Bon, c'est comme chez nous.
    J'aime beaucoup l'abat-jour de ta lampe.
    Et puis, une maison, ce n'est pas un bureau, c'est bien avec du balagan.

    Posté par le_gout_des_aut, vendredi 6 novembre 2015 à 19:03 | | Répondre
    • Oui, c'est une jolie lampe.
      Sur le bureau de la maîtresse c'est aussi souvent le balagan.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 06:35 | | Répondre
  • T'as de la marge, sont même pas en double épaisseur tes bouquins !

    Posté par Walrus, vendredi 6 novembre 2015 à 19:33 | | Répondre
    • Détrompe toi. Il y a bien des doubles épaisseurs. Et d'autres bibliothèques.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 06:36 | | Répondre
  • J'ai connu une libraire qui rangeait les livres par taille. Elle mettait les plus grands en hauteur parce qu'elle trouvait que c'était vulgaire de publier des livres si grands et si lourds. Par contre il fallait s'asseoir sur le parquet pour attraper les livres de poche. En fait, elle savait exactement où était chaque livre. Il suffisait de le lui demander. Mais peut-être était-ce son véritable but.

    Posté par le vieux bougon, vendredi 6 novembre 2015 à 20:45 | | Répondre
    • Bonjour Monsieur Bougon,
      Il reste une librairie dans le coin. Une.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 06:38 | | Répondre
  • ben j'aime bien ta bibliothèque, elle est vivante
    c'est chouette ces photos!

    Posté par Coumarine, vendredi 6 novembre 2015 à 20:55 | | Répondre
  • Depuis que j'habite ma petite maison de ville, je préviens les amis avant leur venue que le bureau ne sera probablement pas rangé et je constate souvent une grande réaction de soulagement de leur part, ce qui me fait conclure que je les rends heureux avec cet aveu
    donc je ne range plus le bureau et je rends heureux plein de gens

    Posté par Adrienne, vendredi 6 novembre 2015 à 22:13 | | Répondre
    • Tu as raison Adrienne, et tu as un vrai sens de l'accueil.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 06:40 | | Répondre
  • Une bibliothèque ça doit être comme ça, un peu fouillis, à mon sens. J'ai la même à la maison.
    Bon y a un truc que j'ai pas compris, c'est ton titre.
    Tu m'expliques ?
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, vendredi 6 novembre 2015 à 23:05 | | Répondre
    • C'est un mot qu'utilisent Heure-Bleue et le Goût. Et que j'ai intégré à mon vocabulaire. j'aime bien les mots nouveaux. ( Nouveau pour moi, bien sûr)

      J'ai trouvé cet article http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?t=17453


      באַלאַגאַנ balagan en yiddish, балаган en russe, ukrainien,בָּלָגָן en hébreu moderne .

      Voilà un mot voyageur. Certes, il ne figure pas dans les dictionnaires français, mais dans ma ville à Marseille, il y a un restaurant, le Balagan-restaurant, le terme inspire de nombreuses compagnies de théâtre, de cirque, compagnie Balagan à Pernes-les-Fontaines, Balagan Système dans la région Rhônes-Alpes, en Allemagne, un groupe musical Balagan, le Balagan Band , l'un et l'autre s'inspirant plus ou moins de la musique klezmer, à l'automne dernier s'est tenu à Marseille le Balagan festival , lui entièrement dédié à ces musiques juives ashkénazes.

      Mais il existe aussi une revue BALAGAN, hébergée par l'université de Potsdam , revue qui s'intéresse au théâtre, cinéma de langue slave.

      Quelle pagaille n'est-ce pas? C'est exactement cela! En yiddish באַלאַגאַנ , repris en hébreu בָּלָגָן, c'est le chaos, la foire, la pagaille. Par extension, le fiasco aussi.

      Mais c'est aussi le théâtre ambulant, le cirque ambulant, ce qui explique que les deux sens réunis inspirent des artistes de tous pays ( ma liste est loin d'être complète...). Plus exactement, la baraque, le stand dressé sur tréteaux de bois pour le spectacle. Le terme a ensuite désigné la compagnie elle-même par métonymie.

      En ukrainien,балаган c'est la baraque du théâtre ambulant et également la farce, le désordre. En bulgare,балаган, une chose pas sérieuse, en polonais balagan: désordre, voire désastre.

      En russe, c'est la baraque de foire mais aussi une cabane d'été en bois, utilisée par les peuples nomades de Sibérie, particulièrement de la Kamtchatka. Le terme serait venu via les langues turques du persan bālāhānä où il désigne une sorte de véranda, d'étage supérieur en bois, une mezzanine.

      En Israël, le linguiste Paul Wexler, université de Tel Aviv, se demande si en fait le terme ne serait pas entré directement du persan en yiddish, sachant que certaines communautés juives d'Asie Centrale ( Ouzbékistan par exemple) parlaient un dialecte tadjik et furent en contact étroit, au cours de l'histoire, avec les yiddishophones. La raison de cette interrogation: le yiddish garde les deux acceptions de ce mot: baraque de bois, véranda ou mézzanine d'une part, chaos, foire de l'autre. Dernière acception qui serait peut-être due à l'influence des langues slaves.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 06:45 | | Répondre
  • ta bibliothèque ressemble à la notre elle est un peu mieux rangée quant à la Table je cauchemarde rien qu'en y pensant c'est pire que tout ce que j'ai publié jusqu'à présent . c'est entre autres pour ça que je suis moins présent et que je délaisse -honte sur moi - les amis que pourtant je n'oublie pas bises à toi et à ta famille Berthoise

    Posté par zigmund, samedi 7 novembre 2015 à 00:11 | | Répondre
    • Bises à toi aussi Zigmund et à Gabrielle.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 06:46 | | Répondre
  • Je n'aime pas les intérieurs de maison où tout est bien rangé et disposé comme dans un magazine de déco. C'est très impersonnel et sans âme je trouve.
    Mais dis-moi c'est quoi dans ta biblio.. je crois apercevoir une armoire ?? !!

    Posté par brigou, samedi 7 novembre 2015 à 09:13 | | Répondre
    • C'est une armoire de poupée, oui, oui.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 09:36 | | Répondre
  • je trouve ça bien rangé... l'important c'est de s'y retrouver.

    Posté par merecastor, samedi 7 novembre 2015 à 17:56 | | Répondre
    • Je ne m'y retrouve pas toujours.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 21:22 | | Répondre
  • Dans votre bibliothèque, tout en bas, (sur la 3ème photo) il me semble reconnaître des ouvrages (au moins 2) dont l'Editeur est Mazenod... me trompe-je ??? Ce sont des livres magnifiques... je les connais bien.

    Posté par ab, samedi 7 novembre 2015 à 17:58 | | Répondre
    • Oui, il y en a 4 : l'art précolombien, l'art de Byzance, l'art de l'ancienne Rome, l'art en Inde.
      Mais ça bien longtemps que je les ai ouverts.

      Posté par Berthoise, samedi 7 novembre 2015 à 21:21 | | Répondre
  • Des livres partout, j'adore! C'est dans un tel contexte que j'ai grandi.

    Quant aux maisons en ordre et aseptisées - comme je les appelle - je les trouve sans âme.

    Posté par Livfourmi, dimanche 8 novembre 2015 à 15:09 | | Répondre
    • Ben ici, pas de problème pour l'âme, y'en a plein vu le bazar.

      Posté par Berthoise, lundi 9 novembre 2015 à 16:44 | | Répondre
  • Ici aussi il y a du bazar dans les bibliothèques ? J'adore voir les photos prises par Adrienne (son bureau avant la rentrée) ou Walrus (son chouette billet pour répondre à un de mes commentaires) !
    Bonne journée

    Posté par Margotte, mercredi 16 décembre 2015 à 07:50 | | Répondre
Nouveau commentaire