Commentaires sur Que reviennent les soldats d'opérette

    Ben j'aime mieux La Périchole.

    On en sort grandi...

    Posté par le_gout_des_aut, samedi 14 novembre 2015 à 22:12 | | Répondre
    • T'es Espagnol ?

      Posté par Berthoise, dimanche 15 novembre 2015 à 18:08 | | Répondre
      • Par ma grand' mère paternelle.
        Une Espagnole du Maroc.
        Les pires...

        Posté par le_gout_des_aut, dimanche 15 novembre 2015 à 18:35 | | Répondre
  • Et pif paf pouf et tara papa poum !
    Oui, on pleure...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, dimanche 15 novembre 2015 à 10:13 | | Répondre
  • Je ne pleure pas, je suis en colère, il a fallu beaucoup de mépris pour que des gamins de lointaines banlieues décident de se tuer et de nous tuer..

    Posté par heure-bleue, dimanche 15 novembre 2015 à 10:24 | | Répondre
    • Chacun réagit comme il peut. Moi, j'ai la larme facile en toutes circonstances.
      Et là, oui, je pleure.

      Posté par Berthoise, dimanche 15 novembre 2015 à 18:10 | | Répondre
  • il y a tellement de misère dans ce monde que je pourrais pleurer toute la nuit et en même temps rager d'impuissance...
    (puis demain relire Voltaire avec mes élèves)
    des bises, Berthoise

    Posté par Adrienne, dimanche 15 novembre 2015 à 19:33 | | Répondre
    • Je prends les bises, Adrienne.

      Posté par Berthoise, lundi 16 novembre 2015 à 18:21 | | Répondre
  • Il faut assumer notre folie d'aimer la musique à la folie même si des fous armés pensent que cela relève de la folie pure. Ou impure. Je suis peut-être gentil en utilisant le mot "penser".

    Posté par Joe Krapov, dimanche 15 novembre 2015 à 23:13 | | Répondre
Nouveau commentaire