lundi 14 novembre 2016

Où vous verrez Berthoise en Emmanuelle des thermes

Le curiste va par deux, comme les Dupont(d).
Le curiste est vieux ; peut-être pas toujours mais à cette époque, le curiste est vieux. Le vieux dans l'aisance, ne sachant pas occuper son automne, va soigner ses douleurs en prenant les eaux.
Le curiste n'est pas tatoué. En tout cas, emmitouflé dans son peignoir ou son burnou, il ne laisse rien voir de tel.

Et toi, Berthoise ? Pas si vieille, mais bien mal en point, j'allais aussi par deux, tenant le bras de mon mari avec ma main sans canne. C'est ma nouvelle amie, Jeanne. Jeanne, la canne. Je ne suis pas tatouée.

Rentrée de cure. Mais pas guérie, loin s'en faut. Pas au boulot. Avec un nouvel IRM prévu pour mercredi. Une fois le diagnostique confirmé (nouvelle hernie à l'étage au-dessus ?), j'irai voir un neurochirurgien pour une éventuelle opération. Cette saloperie de sciatique ne s'est pas contentée de me faire souffrir en me laissant sur le flanc, elle a lésé le nerf du même nom. Sciatique paralysante ça s'appelle, je ne peux plus faire certains mouvements avec mon pied : comme le relever par exemple. C'est con, parce que pour marcher on a besoin de relever le pied pour ensuite le dérouler. C'est con. D'où, ma bonne copine Jeanne.

Photo0671

Sinon, la cure, c'était bien. Oui, la boue, c'est bon. Quand on a mal, se coucher sur la boue chaude soulage. C'est presque magique. Je n'ai pas eu beaucoup de soins. Pas de massage, il était hors de question de me toucher, pas de rééducation, non, juste la boue, la baignoire, et la douche. C'était assez. Et il me fallait bien quelques heures pour récupérer.

Et maintenant ?

 ♫ Et maintenant que vais-je faire de tout ce temps que sera ma vie ? ♪

Récapitulons :

Je ne peux pas bosser

Je ne reste pas assise très longtemps ( pas de cinoche, pas de concert, plus de chant, et pas trop d'ordi)

Je ne peux pas marcher des Km, être debout est difficile ( pas de balades, pas de sport, de piscine, pas d'expo )

Maintenant que je souffre moins, je devrais toutefois pouvoir recommencer à lire un peu. Me concentrer sur un bouquin quand j'ai mal est impossible, même sur un Legardinier, c'est dire ! Mais ça va mieux.

Question : remplit-on sa vie avec de la lecture ?

 

Posté par Berthoise à 15:44 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Où vous verrez Berthoise en Emmanuelle des thermes

    Bien longtemps que je ne suis pas venue chez toi et...ouille, je vois que tes douleurs dorsales ont pris un peu trop de place dans ton quotidien. Quelle poisse.
    Suis ravie de te voir en Emmanuelle version David Hamilton, de sourire à ton humour mais suis bien navrée de lire tout ce qui t'est inaccessible.
    Je ne sais pas si la lecture remplit la vie mais ce qui est certain c'est qu'elle l'embellit. Ce n'est déjà pas rien.
    Je t'embrasse avec douceur sans ajouter de douleur.

    Posté par Brin de broc, lundi 14 novembre 2016 à 20:03 | | Répondre
    • Je prends la douceur, j'ai vraiment besoin de douceur; Merci.

      Posté par Berthoise, mardi 15 novembre 2016 à 14:10 | | Répondre
  • Une vie ? mais tu comptes bien aller mieux, quand même ? On va dire une vie momentanément. Alors, oui, ça peut.
    En tous cas, tu as bonne mine et fière allure sur ton fauteuil Emmanuelle.
    Le peignoir te va bien, je dirais même que plus d'un vont te trouver sexy...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, lundi 14 novembre 2016 à 23:56 | | Répondre
    • Je prŕon optimisme, j'ai besoin d'optimisme. Merci.

      Posté par Berthoise, mardi 15 novembre 2016 à 14:11 | | Répondre
  • Ah mince... c'est quand même plus important que ce que j'imaginais...
    Je n'arrêterai donc jamais de dire "quand la santé va, tout va".
    Bon courage, garde espoir.

    Posté par Praline, mardi 15 novembre 2016 à 07:55 | | Répondre
    • Merci pour le courage et l'espoir, je prends ,je prends.

      Posté par Berthoise, mardi 15 novembre 2016 à 14:12 | | Répondre
  • J'attendais de tes nouvelles ... La cure a du être un moment de détente pour ton corps douloureux, tant mieux. Je te souhaite bon courage pour la suite. Quant à la lecture elle peut t'aider à t'évader 😊

    Posté par Brigou, mardi 15 novembre 2016 à 08:49 | | Répondre
    • La cure est un moment de soulagement que je recommande à tous ceux qui peuvent se le payer.

      Posté par Berthoise, mardi 15 novembre 2016 à 16:14 | | Répondre
  • Tu te prends pour Sylvia Kristel ?
    A part ça, c'est gravement invalidant ton truc !
    Il y a moyen de faire quelque chose d'efficace ?

    Posté par le_gout_des_aut, mardi 15 novembre 2016 à 09:14 | | Répondre
    • Invalidant, c'est le mot.
      le toubib de cure parlait 'invalidité. C'est con, hein !
      Je sais je manque vocabulaire.

      Posté par Berthoise, mardi 15 novembre 2016 à 16:16 | | Répondre
  • Tu peux devenir lectrice chez Gallimard mais on ne choisit pas ses lectures.
    Je t'embrasse et je croise les doigts.

    Posté par heure-bleue, mardi 15 novembre 2016 à 10:16 | | Répondre
    • Une jolie chaine de doigts croisés devrait du préserver du pire et nous apporter le meilleur.

      Posté par Berthoise, mardi 15 novembre 2016 à 16:17 | | Répondre
      • Alors on va faire une foule d'arthrosiques des doigts, si ça aide...

        Posté par le_gout_des_aut, mercredi 16 novembre 2016 à 08:29 | | Répondre
  • la belle photo qui nous fait croire que tout va bien...
    Il y a la lecture, la radio (les podcasts, une bien belle invention) la musique, il y a aussi les soins et le mieux qui viendra, on te le souhaite.
    Bises (la cane Jeanne, j'aime beaucoup)

    Posté par merecastor, mardi 15 novembre 2016 à 11:29 | | Répondre
    • la radio, oui. Je vais m'en offrir une petite à écouter au lit.

      Posté par Berthoise, mardi 15 novembre 2016 à 16:17 | | Répondre
  • Un jeu de jambes assez affriolant (c'est juste pour te faire sourire) et te revoilà....
    Pas en super forme si j'ai bien compris, et avec un demain médical pas super attirant.... bon j'ai été opérée il y a 40 ans, et les techniques doivent avoir évoluer.
    Quand le nerf sciatique se réveille, c'est pas le Pérou non plus mais au moins on a une échéance pour le mieux.
    Prends tous les petits moments agréables, même s'ils sont courts, vers le jour suivant. Des petites doses de tout ce qui te plaît, tu verras il y a en a plein et tu te retrouveras un jour sans ta copine Jeanne que tu remiseras le plus loin possible.C'est ce que je te souhaite.

    Posté par Sophie, mardi 15 novembre 2016 à 14:43 | | Répondre
    • J'attends le diagnostique de demain avec impatience.

      Posté par Berthoise, mardi 15 novembre 2016 à 16:18 | | Répondre
      • Alors ???

        Posté par Sophie, jeudi 17 novembre 2016 à 11:12 | | Répondre
        • Alors pas de chirurgien, ce n'est pas articulaire. Mais alors qu'est-ce donc ?

          Posté par Berthoise, jeudi 17 novembre 2016 à 15:46 | | Répondre
  • Bon, ben à nos âges respectables, le menu est limité : si c'est pas le dos, c'est les hanches et si c'est pas le hanches, c'est les genoux. C'est pas demain qu'on va se remettre à la planche à roulettes !
    (Je cause, je cause, pour essayer d'oublier que t'es vachement sexy dans ton fauteuil, comme le souligne Célestine).

    Posté par Walrus, mardi 15 novembre 2016 à 16:07 | | Répondre
    • Sans vouloir être désagréable, 55 ans, je trouve ça un peu jeune pour la canne; mais on ne choisit pas, je sais qu'il y a des cas bien plus douloureux ou invalidants, mais bizarrement ça ne me console pas vraiment.

      Posté par Berthoise, mardi 15 novembre 2016 à 16:20 | | Répondre
      • Ce serait assez étonnant : le mal des autres ne nous soulage pas du nôtre, n'est-ce pas ? Moi aussi j'ai marché avec l'aide de béquilles après mon opération du dos et après la rupture de mes ligaments croisés. Et encore maintenant, de temps en temps, je dois m'y remettre. Ça n'a pas que des mauvais côtés : même les jolies filles te tiennent les portes ou te cèdent leur place assise dans le tram !

        Posté par Walrus, mardi 15 novembre 2016 à 16:45 | | Répondre
  • Bien désolée de te savoir dans cet état .....
    Je connais les soucis de dos, pas les mêmes que les tiens mais bien embêtants tout de même, mais à mon âge ça n'a pas la même importance ! le petit truc qui me soulage ...... une bouillotte bien chaude sous le dos et allongée .......
    J'espère vraiment qu'une solution sera trouvée pour toi et je me joins aux autres croiseurs de doigts !!

    Posté par colettemoi, mardi 15 novembre 2016 à 17:57 | | Répondre
    • la bouillotte, oui, c'est très bien aussi quand on n'a plus de boue.

      Posté par Berthoise, jeudi 17 novembre 2016 à 15:46 | | Répondre
  • ah oui, grave question! je la reconnais, j'ai eu ce problème, heureusement pas pendant des mois...
    pas simple de se réorganiser et d'accepter (surtout d'accepter)
    Donc oui, si une opération pouvait te soulager, ce serait un vrai bonheur!
    je te le souhaite
    bises et bon courage
    (la photo, il faut le dire, est superbe et on dirait que tu as l'air en forme, comme quoi c'est trompeur ces choses-là )

    Posté par Adrienne, mardi 15 novembre 2016 à 20:09 | | Répondre
    • Oui, on peut faire croire ce qu'on veut. j'ai toutefois l'air un fatigué en ce moment. La cortisone ne m'aide pas dormir.

      Posté par Berthoise, jeudi 17 novembre 2016 à 15:48 | | Répondre
  • Ca doit être ça qu'on appelle le nerf chiatique alors ?

    Je sais que ça n'aide pas mais avec l'épidémie niagaresque de cataractes autour de moi j'ai encore fait marrer mon public ce midi en parodiant Alphonse Allais : "Plus ça ira et moins j'aurai d'occasions d'aller dans des endroits où on ne cause pas de médecine à table !"

    Pour des journées complètes de lecture, je ne peux pas te répondre, mais une journée complète devant un échiquier, je peux l'avouer : on peut !

    Bon courage à toi et à Jeanne. Je fais des noeuds avec mes doigts moi aussi !

    Posté par Joe Krapov, mercredi 16 novembre 2016 à 20:26 | | Répondre
    • Un noeud avec Jeanne. Tu es très fort !

      Posté par Berthoise, jeudi 17 novembre 2016 à 15:47 | | Répondre
  • Avec la lecture, oui, mais ce serait tellement mieux si tu n'avais plus (ou moins) mal. Voyons ce qu'annonce le neurochirurgien.

    Posté par Livfourmi, jeudi 17 novembre 2016 à 09:54 | | Répondre
    • Pas de neurochirurgien, peutêtre d'autres examens.
      Faut être patiente, c'est ce que tout le monde me dit.

      Posté par Berthoise, jeudi 17 novembre 2016 à 15:49 | | Répondre
  • Remplit-on sa vie avec de la lecture ? non mais avec l'écriture oui, plus surement oui.
    Et comme on dit à Lisbonne, um grande abraço.
    Luc

    Posté par lucm, jeudi 17 novembre 2016 à 10:08 | | Répondre
    • Je prends les bises de tous les pays.
      J'aimerais bien écrire autre chose que cette histoire mais ça prend toute la place.

      Posté par Berthoise, jeudi 17 novembre 2016 à 15:50 | | Répondre
Nouveau commentaire