lundi 9 janvier 2017

Un tableau, une histoire de Lakévio : Dans le bus

Dan Volenec - nobody-takes-buses-anymore

Dan Volenec

Il lui avait dit : Tu pars ?

Elle lui avait dit : Je pars.

Lui : Tu reviendras ?

Elle : Je ne sais pas.

Et maintenant, elle était là dans le bus, approchant du terminus, sans savoir où elle allait et si elle reviendrait. Elle regrettait déjà un peu. Sans doute. Peut-être. Non, c'était mieux ainsi. Un amour qui s'effiloche mieux vaut le détricoter que le voir partir en guenille. C'est plus facile pour nouer de nouvelles relations. Déjà ? Oui déjà. Elle n'allait pas rester comme ça, triste, seule et comme en dehors d'elle-même. Une nouvelle vie l'attendait ailleurs. Où ? Au bout du chemin, en route, au cœur de la ville, dans un port de passage, sur une île déserte, dans un trou perdu, loin, à deux pas.

Elle arrivait au terminus. Elle prendrait son sac qu'elle avait posé à ses pieds. Elle chercherait une chambre dans un hôtel pour la nuit, pour se mettre à l'abri avec ses questions, démêler le vrai du faux, trouver des réponses.

Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]


Commentaires sur Un tableau, une histoire de Lakévio : Dans le bus

    L'herbe est toujours plus verte ailleurs

    Posté par brigou, lundi 9 janvier 2017 à 08:58 | | Répondre
  • Elle reviendra.

    Posté par mab, lundi 9 janvier 2017 à 09:31 | | Répondre
  • Dans l'inconnu se mêlent espoir et anxiété. Bien vu.
    Bonne semaine.

    Posté par tanette2, lundi 9 janvier 2017 à 09:31 | | Répondre
  • On lui souhaite de trouver vraiment ce qu'elle veut, qu'elle est sa destination finale. On dit que la nuit porte conseil...
    Merci Berthoise.

    Posté par Lakevio, lundi 9 janvier 2017 à 09:32 | | Répondre
  • elle a bien fait de partir, d'aller prendre l'air.

    Posté par merecastor, lundi 9 janvier 2017 à 09:58 | | Répondre
  • Les histoires d'amour finissent mal en général.

    Posté par heure-bleue, lundi 9 janvier 2017 à 10:16 | | Répondre
  • Si elle trouve des réponses, tu me le diras, hein ?

    Posté par le_gout_des_aut, lundi 9 janvier 2017 à 10:16 | | Répondre
  • Je suis nouvelle je n'ai peut être pas placé mon lien au bon endroit...
    http://celestinetroussecotte.blogspot.fr/?m=0

    Superbe ta version !
    Une vraie nouvelle. Enfin je veux dire un petit roman...
    bises

    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par Célestine, lundi 9 janvier 2017 à 10:29 | | Répondre
    • Lol oui, j'ai vraiment fait n'importe quoi ce matin!
      Je cherchais mon comm partout chez Lakévio, et je l'avais mis chez toi.
      Ç ne change rien à tout le bien que je pense de ton texte !
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Posté par celestine T, lundi 9 janvier 2017 à 13:19 | | Répondre
  • Je le savais, ces bus sont des briseurs de ménages !

    Posté par Walrus, lundi 9 janvier 2017 à 15:47 | | Répondre
  • oui c'est un texte "serré". le minimum pour exprimer le maximum!
    j'aime beaucoup

    Posté par coumarine, lundi 9 janvier 2017 à 16:20 | | Répondre
  • je la plains de tout mon coeur

    Posté par Adrienne, lundi 9 janvier 2017 à 16:23 | | Répondre
  • Mais c'est sans doute elle qui a raison... Pourquoi s'obstiner à faire vivre un amour qui s'étiole ? Elle a de la ressource...

    Posté par Gwen, lundi 9 janvier 2017 à 16:48 | | Répondre
  • Beau texte, qui me touche et me va droit au coeur... je ne peux en dire plus mais il me touche en plein coeur... pas facile la vie

    Posté par Praline, lundi 9 janvier 2017 à 19:57 | | Répondre
  • c'est parce que tu crochêtes que tu as tant d'images d'art textile ? Au moins la tienne n'a pas d'enfants et n'est pas trompée non plus. Mais tu as également choisi le terminus et le départ sans direction précise..

    Posté par colombine, mardi 10 janvier 2017 à 12:08 | | Répondre
    • Oui j'avais envie de filer la métaphore

      Posté par Berthoise, mardi 10 janvier 2017 à 16:56 | | Répondre
  • Peut être bien que oui, peut être bien que non ! pas toujours facile de démêler les fils d'une aventure de vie !

    Posté par colettemoi, mardi 10 janvier 2017 à 18:35 | | Répondre
  • La nuit ne va pas être de tout repos ! Peut-être lui permettra t'elle de faire le bon choix, mais quel sale moment à passer...

    Posté par Vero reve, lundi 16 janvier 2017 à 18:20 | | Répondre
Nouveau commentaire