lundi 19 juin 2017

Un tableau, une histoire de Lakévio : Lui

portrait michail tsakountis

portrait michail tsakountis

 Il est tragique et beau. La moue appelle le baiser, la gorge offerte pousse au crime. Les épaules un peu voutées portent le poids de son passé. Le regard est droit et pourtant lointain. Il nous regarde mais nous voit-il vraiment, les yeux noyés de larmes. Il sent la sueur, le sang, les larmes et le sperme. Il est vivant, tous les sens aiguisés par la souffrance.

On ne sait rien de lui. Est-il un inverti Tchéchène ? Revient-il d'un front de guerre ? Est-il la dernière victime de quelque midinette briseuse de cœur ?

Il a l'arrogance de porter sa détresse sans honte.

On aimerait le doucher, le raser, l'habiller de frais. Lui faire perdre cette animalité qui dérange.

Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]


Commentaires sur Un tableau, une histoire de Lakévio : Lui

    Un très beau portrait, tragique et sombre.
    Bravo !
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, lundi 19 juin 2017 à 08:31 | | Répondre
  • je savais que ce ténébreux allait te plaire
    tu en fais un excellent portrait!

    Posté par Adrienne, lundi 19 juin 2017 à 08:41 | | Répondre
  • Efficace..

    Posté par Sophie, lundi 19 juin 2017 à 09:50 | | Répondre
  • Ces lèvres... Mon Dieu, ces lèvres!

    Posté par livfourmi, lundi 19 juin 2017 à 09:54 | | Répondre
  • Il a un bouche qui appelle le baiser, dans ton texte, je t'assure, on ne veut pas que le nourrir.

    Posté par heure bleue, lundi 19 juin 2017 à 09:59 | | Répondre
  • Es-tu vraiment sûre de vouloir lui faire perdre cette animalité ?

    Posté par le-gout-des-autr, lundi 19 juin 2017 à 10:06 | | Répondre
  • Il en a séduit plus d'une !
    Merci de t'être laissée prendre... eu jeu !

    Posté par lakevio, lundi 19 juin 2017 à 10:42 | | Répondre
  • Bravo pour ce portrait bien ciblé. Une fois douché et rasé, es-tu sûre de vouloir l'habiller ?

    Posté par Praline, lundi 19 juin 2017 à 11:16 | | Répondre
  • Bravo pour ce très beau portrait ! on a envie d'en savoir plus sur lui ...

    Posté par colettemoi, lundi 19 juin 2017 à 11:42 | | Répondre
  • Ce beau brin a été la vedette de ce lundi non ?

    Posté par bourlingueuse, lundi 19 juin 2017 à 13:51 | | Répondre
  • Pardon ! ce beau brun...

    Posté par bourlingueuse, lundi 19 juin 2017 à 14:07 | | Répondre
  • Faudrait couvrir ses yeux pour faire cela.

    Beau texte, Berthoise.

    Posté par joye, lundi 19 juin 2017 à 15:22 | | Répondre
  • Il a fait la chouille toute la nuit, là il fait la queue à la douche et il trouve ça long. Non mais.
    (très belle ton évocation.. en ce moment je ne sais plus écrire, tant pis)

    Posté par merecastor, lundi 19 juin 2017 à 16:44 | | Répondre
  • on aimerait...... mais osera-ton ?

    Posté par emiliacelina, lundi 19 juin 2017 à 18:24 | | Répondre
  • Des mots bien choisis pour un portrait parfait. Il est vrai qu'il est fascinant celui-ci parmi tous ceux proposés cette semaine.

    Posté par Véro, mercredi 21 juin 2017 à 19:08 | | Répondre
Nouveau commentaire