mardi 29 août 2017

Plan cul ( turel ): Jacqueline

IMG_5075

IMG_5076

IMG_5077

IMG_5078

IMG_5079

IMG_5080

IMG_5082

IMG_5088

IMG_5091

IMG_5094

IMG_5120

IMG_5125

J'ai bien aimé l'expo Picasso que je suis allée voir à Landerneau. C'est pas mon genre de faire de la pub, surtout pour des mecs de la grande distribution mais le Fond Hélène & Édouard Leclerc pour la Culture est très beau. L'an dernier, j'y avais vu Chagall ( pas l'homme mais beaucoup de ses tableaux ),

IMG_4426

encore avant Monory.

Mesure n°5

J'ai raté Giacometti. On ne peut pas être parfait.

Si vous traînez en Bretagne d'ici au 1er novembre, si vous aimez Picasso, faites un détour jusqu'au bout du monde, vous ne le regretterez pas.

Posté par Berthoise à 19:20 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Plan cul ( turel ): Jacqueline

    Quel talent ce Picasso quand même ...et quelle muse Jacqueline !
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par Celestine, mardi 29 août 2017 à 23:10 | | Répondre
    • C'était sa collection perso qui était exposée.

      Posté par Berthoise, mercredi 30 août 2017 à 20:12 | | Répondre
  • j'aime bien l'assiette Jacqueline

    Posté par Adrienne, mercredi 30 août 2017 à 06:52 | | Répondre
    • Il y en avait une autre mais la photo est floue.

      Posté par Berthoise, mercredi 30 août 2017 à 20:12 | | Répondre
  • J'aime Chagall moins Picasso, je n'irai pas en Bretagne, j'irai dans le Marais.

    Posté par heure bleue, mercredi 30 août 2017 à 10:17 | | Répondre
    • Là, c'est une expo perso, donc peu vue dans les musées.
      Mais quand j'irai mieux vous m'y emmènerez.

      Posté par Berthoise, mercredi 30 août 2017 à 20:13 | | Répondre
  • J'adore le tableau de Chagall.
    Et les portraits de Jacqueline (mais pas tous...)

    Posté par le_gout_des_aut, mercredi 30 août 2017 à 17:15 | | Répondre
    • Moi aussi, je l'aime beaucoup.
      Ce qui m'a plu dans ces portraits c'est la variété de style.

      Posté par Berthoise, mercredi 30 août 2017 à 20:14 | | Répondre
  • Picasso me plaît couci-couça, mais Chagall beaucoup. Des deux , j'ai vu beaucoup de tableaux dans les expos "Chefs d'oeuvre" et "1917" au Centre Pompidou Metz. Et puis Chagall a signé des vitraux somptueux dans la cathédrale de Metz.... Et Chagall était le peintre fétiche d'une amie disparue, alors...

    Posté par Sophie, vendredi 1 septembre 2017 à 10:58 | | Répondre
    • Moi aussi, j'aime beaucoup Chagall.

      Posté par Berthoise, samedi 2 septembre 2017 à 21:31 | | Répondre
  • Dans Ma vie, le seul livre qu'il ait jamais écrit, Marc Chagall raconte son enfance, sa jeunesse et ses années d'apprentissage jusqu'en 1922. Né à Witebsk, la ville qui ne cessera de le hanter (le livre lui est d'ailleurs dédié), il va grandir dans le quartier juif, entre son père qui met des harengs dans la saumure et sa minuscule mère : " Je voudrais dire que c'était quelque part en elle que s'était caché mon talent, que c'est par elle que tout m'a été transmis. " Très tôt, le talent de dessinateur du jeune Chagall devient évident. Il va aller étudier à Moscou, puis en France, revenir à Witebsk et finalement se fixer à Paris avec sa jeune femme Bella et son bébé. Ce livre ressemble à ses tableaux. Y passent d'étranges personnages aériens, hors du temps et d'autres, bien concrets, ceux-là, qui nous émeuvent et nous font rire : le rabbin, le grand-père, la petite fiancée, les voisins, les autres peintres avec, en toile de fond, Lénine, Lounatcharski, Trotski... Car la guerre de 14 déchire l'Europe tandis qu'éclate la révolution russe. Un ouvrage poétique et tendre, qui échappe au temps.

    Posté par Vera, vendredi 1 septembre 2017 à 17:51 | | Répondre
    • Bonjour Véra.
      Merci pour le conseil de lecture.

      Posté par Berthoise, samedi 2 septembre 2017 à 21:32 | | Répondre
Nouveau commentaire