dimanche 4 février 2018

Sevrage et lecture

Sevrage raté, complètement raté. Je n'ai pas tenu. Enfin si 2 jours. J'y suis  pourtant allée lentement, en diminuant les doses doucement. C'est revenu doucement. Et les insomnies qui vont avec, les nerfs à fleur de peau, la gorge serrée et les nausées. Quand je n'ai plus rien pris, c'était intenable.

Mon mari m'a dit : " Reprends les médocs." Il est aux premières loges pour apprécier l'intensité des douleurs.

J'ai repris le traitement. Et ça va mieux.
J'ai passé le scanner. Mêmes conclusions que l'irm. Je n'attendais pas de miracle. Toutefois, le côté rassurant, c'est que je suis pas totalement folle, il y a des raisons, des causes à mes bobos.

Je passe l'EMG le 12. On verra.

 

Côté positif du sevrage, j'ai réussi à lire un bouquin. La folle au chapeau ( c'est Walrus qui l'appelle comme ça ). J'ai donc lu " Le crime du comte de Neville". Ça m'a plu. Et ce qui m'a plu, c'est d'être arrivée au bout. Bon, c'est un livre qui n'est pas très épais et qui ne nécessite pas des trésors de concentration, mais quand même. Ça m'a plu. Et ça se termine bien. Ouf !
J'ai mon content de mauvaises nouvelles au petit déjeuner en écoutant la radio. Inutile d'en reprendre une louche en bouquinant.

Et vendredi soir, des bons copains, j'ai des bons copains, sont venus me chercher pour aller écouter une lecture de nouvelles chez l'habitant. C'était très bien, j'aime qu'on me raconte des histoires. Celles-ci étaient très noires mais non dénuées d'humour. Comme celles de Poupoune, vous vous rappelez, au défi. J'ai passé un bon moment.

J'étais déjà allée à un spectacle chez l'habitant. L'intimité de la forme crée un lien fort entre les artistes et les spectateurs. Et puis, c'est un peu snob, j'aime bien.

Dimanche prochain, je reçois la famille pour les 25 ans de Poulette. Vous savez Poulette, ma fille. Elle aura 25 ans cette semaine, mon bébé joli.

IMG_5350

 

 

 

Je vous mets le lien vers le blog de Poupoune. (cliquez ici )

Et voilà, j'ai retrouvé ses archives. ( Cliquez là )

Posté par Berthoise à 10:54 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur Sevrage et lecture

    Poupoune !
    Poupoune et ses cafés sanglants, j'adorais !
    J'ai encore son Hyckz dans la pille de bouquins à ma gauche...
    Poupoune, reviens !

    ... et gros bisous à toi, chère Berthoise

    Posté par Walrus, dimanche 4 février 2018 à 12:57 | | Répondre
    • J'ai retrouvé le lien vers son blog.

      Posté par Berthoise, lundi 5 février 2018 à 08:31 | | Répondre
  • sacrée Poupoune, oui ça fait longtemps!
    bon anniversaire à ta Poulette, bises, Berthoise
    (chsuis snob? tu me fais rire ))

    Posté par Adrienne, dimanche 4 février 2018 à 13:10 | | Répondre
    • Va lire les archives du blog, elles sont savoureuses.

      Posté par Berthoise, lundi 5 février 2018 à 08:31 | | Répondre
      • Ben M...., y'a plus d'archives.

        Posté par Berthoise, lundi 5 février 2018 à 08:41 | | Répondre
  • Oui, Poupoune, je me souviens...
    Tu vas donc faire un gâteau pour ta fille? Ou bien tu l'achètes en pâtisserie?

    Posté par sous mon tilleul, dimanche 4 février 2018 à 14:08 | | Répondre
    • Je vais faire des crêpes. C'est elle qui a fait le menu.

      Posté par Berthoise, lundi 5 février 2018 à 08:32 | | Répondre
  • Bon courage pour le tout.

    Posté par joye, dimanche 4 février 2018 à 14:53 | | Répondre
  • En même temps, ce serait plus mystérieux, mais plus tranquille, d'être fibromyalgique. Je ne vais pas dire que j'ai toujours envié les fibromyalgiques, mais j'en ai connu une qui avait un dynamisme d'enfer et transportait plusieurs instruments de musique sur son dos. Je sais à peine porter un sac à main...

    Oui, les texte de Poupoune étaient assez extraordinaires. Je m'en souviens aussi.

    Posté par quartzrose, dimanche 4 février 2018 à 17:10 | | Répondre
    • Je suis allée voir les symptomes de la fibromyalgie, après ton com'. Ça ressemble fortement. Mais moi, il y a des causes mécaniques.

      Posté par Berthoise, lundi 5 février 2018 à 08:34 | | Répondre
  • Comment ça snob
    Bon Anniversaire à ta poulette chérie !

    Posté par brigou, dimanche 4 février 2018 à 17:15 | | Répondre
    • Oh, un petit peu. Un peu snob. SI-si j'insiste.

      Posté par Berthoise, lundi 5 février 2018 à 08:35 | | Répondre
  • Non, tu n'es pas snob.
    Bon anniversaire à ta poulette.
    Courage à toi, je t'embrasse et je croise les doigts.

    Posté par heure bleue, dimanche 4 février 2018 à 18:16 | | Répondre
    • Mais si , puisque je le dis. Je suis snob. Je veux être snob.
      Flûte, si en plus je ne suis pas snob, ma vie ne vaut plus rien.

      Posté par Berthoise, lundi 5 février 2018 à 08:36 | | Répondre
      • Tu ne seras pas la première à rater le coche du snobisme...
        Si la vie ne valait plus rien après, la vie ne vaudrait plus rien du tout à l'instant...

        Posté par le_gout_des_aut, lundi 5 février 2018 à 21:52 | | Répondre
        • Rater le coche du snobisme ET celui du sevrage, ça fait beaucoup pour une seule bonne femme.

          Posté par Berthoise, mardi 6 février 2018 à 09:46 | | Répondre
  • Je résume : donc, Poupoune, qui a un chapeau et qui aura bientôt vingt-cinq ans, t'a fait la lecture de bonnes nouvelles parce que depuis que tu avais arrêté les médocs, tu te prenais des louches de mauvaises nouvelles, et c'est pourquoi tes bons copains un peu snob t'ont mise au défi d'aller à la radio avec ton mari pour voir ta poulette passer un EMG.
    j'adore ta vie !
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, dimanche 4 février 2018 à 23:37 | | Répondre
    • Poupoune, vingt-cinq ans et un chapeau ? On en apprend de belles ici, ça devrait l'amuser. Après tout, tout est possible avec elle, elle porte bien le même prénom que ma fille et est née en Belgique, alors...

      Posté par Walrus, lundi 5 février 2018 à 00:48 | | Répondre
      • Si en plus Poupoune est née en Belgique, elle a vraiment toutes les vertus.

        Posté par Berthoise, lundi 5 février 2018 à 08:40 | | Répondre
    • Ben non, Célestine,je suis au regret de te dire que tu n'as rien compris, ou plutôt tu as tout compris de travers. Je ne suis pas claire peut-être.
      Hé, c'est moi qui ai des soucis de concentration, pas toi. Faut pas déconner.

      Posté par Berthoise, lundi 5 février 2018 à 08:38 | | Répondre
  • Vivre intensément les bons moments pour mieux supporter les pires mais n'oublie pas tes médocs ; l'heure du sevrage viendra. En attendant, bonnes crêpes et bon anniversaire à ta fille de 25 ans ! (Ma dernière en a 29)
    Et dire que je ne connais pas Poupoune ! je vais me rattraper !

    Posté par lakevio, lundi 5 février 2018 à 11:05 | | Répondre
    • Oui Lakévio, va lire Poupoune.

      Oui aussi, vivent les médocs et tant pis pour la concentration.

      Posté par Berthoise, mardi 6 février 2018 à 09:48 | | Répondre
  • Bon anniversaire à ton bébé joli... j'aime beaucoup l'appellation, ah nous sommes toujours mamans de bébés (la mienne aura 40 ans dans 3 mois et son frère 39 ans dans 4 mois).
    Bon courage pour l'EMG le 12, j'espère que ça ira le mieux possible, et en attendant bon repas de famille.

    Posté par Praline, lundi 5 février 2018 à 17:38 | | Répondre
    • Je n'ai jamais fait d'EMG, je ne sais pas trop comment ça se passe. Mais je ne suis pas inquiète de l'examen, un peu plus concernant les résultats.

      Posté par Berthoise, mardi 6 février 2018 à 09:50 | | Répondre
  • J'étais venue lire ton devoir pour Lakévio, mais je vois que tu as d'autres sujets de préoccupations. Je te souhaite de retrouver la sérénité avec ou sans médocs... mais avec si tu ne peux vivre sans...
    Courage !

    Posté par bourlingueuse, lundi 5 février 2018 à 20:43 | | Répondre
    • Oui, je traine toujours des problèmes de santé qui semblent vouloir s'installer durablement dans ma vie.

      Posté par Berthoise, mardi 6 février 2018 à 09:51 | | Répondre
  • Quand je lis des nouvelles de ta santé, je pense que tu es bien courageuse (le sevrage n'a-t-il pas été un peu trop tôt ???).
    Quand je lis des nouvelles de tes activités, je pense que tu es un peu snob quand même, mais c'est uniquement parce que tu le souhaites.
    Bon anniversaire à Poulette et tiens bon la rampe.

    Posté par Sophie, mardi 6 février 2018 à 09:45 | | Répondre
    • Merci Sophie !

      J'ai arrêté les médocs parce que la neuro chir l'a demandé pour évaluer les douleurs.
      Et c'est dommage parce que j'avais atteint un équilibre qui me permettait de vivre à peu près normalement. Là, il va falloir du temps pour revenir à cet état. Car même si j'ai repris le traitement aux doses initiales, les doulerus sont revenues et elles sont longues à partir.

      Posté par Berthoise, mardi 6 février 2018 à 09:54 | | Répondre
      • j'avais bien lu pour l'arrêt ; mais tu sais, même les neuro chir se trompent.
        Et même tous ces spécialistes qui vous assènent "leur" vérité sans tenir compte de ce que vous étiez, de ce que vous êtes. Bon courage, ma belle, je pense souvent à toi.

        Posté par Sophie, mardi 6 février 2018 à 10:18 | | Répondre
Nouveau commentaire