vendredi 28 septembre 2018

Histoire d'armoire, histoire de famille.

Mes grands-parents étaient normands, brayons pour être précis. Hier, pour faire plaisir à maman qui est normande, brayonne très exactement, on est allées au Musée d'arts et traditions populaires de Haute-Normandie dans un charmant château à Martainville.

Photo1428

On pourrait aussi l'appeler le château aux armoires tant elles y sont nombreuses.

Nombreuses, travaillées, dans des styles très différents.

Quand nous avons emménagé dans notre maison, nous avons acheté des meubles de salle à manger. Les gens qui nous les ont vendus nous ont dit qu'ils les avaient fait faire par un menuisier en copie de meubles anciens. Bon.  Mais copie de quels meubles, nous n'en savions rien et peu nous importait, ils plaisaient à mon mari et trouvaient leur place chez nous.

Photo1439J'ai appris là-bas que ce sont des copies de meubles paysans normands de la fin 18ème. Ça m'a fait sourire.

Photo1438Impossible de tourner cette photo pour la mettre dans le bon sens, tant pis, vous devrez vous en contenter.

À la maison, j'ai aussi l'armoire de noces de la grand-mère de ma grand-mère( trisaïeule ?).

 

14C'est elle, ma trisaïeule, la mère de Mayen.

En Normandie, les armoires passaient par les filles. Mais la mère de mon arrière grand-père n'avait que des fils ( dont plusieurs sont morts pendant la "grande" guerre ). Aussi, quand Augustin s'est marié, elle a offert à Berthe, sa nouvelle bru son armoire.mémé&mayen

 Augustin dit Mayen et Berthe dite Mémé

Quand Augustin s'est pendu, Berthe est venue habité chez Augustine, sa fille, ma grand-mère, et elle est descendue de La Neuville avec son armoire. Quand Tatine, petit nom que nous , les petits enfants, donnions à Augustine a quitté sa maison, elle a proposé l'armoire à ses petites filles, mes cousines et moi. Nous ne nous sommes pas battues, aucune n'en voulait, trop grande, trop haute, pas adaptée aux logements modernes. Moi, j'avais la maison pour aller autour, j'ai donc fait venir l'armoire. Que j'offrirai à ma fille ou à sa fille, ma future petite fille qui n'existe encore que dans les rêves.

Photo1440

 

Posté par Berthoise à 17:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Histoire d'armoire, histoire de famille.

    Elles sont un peu belles, tes histoires et l'armoire qui va avec. Bises, plein de bises.

    Posté par merecastor, vendredi 28 septembre 2018 à 20:03 | | Répondre
  • J'aime bien ces portraits d'autrefois
    J'ai hérité également de l'armoire de mon grand-père paternel. Mes parents l'avaient dans leur chambre quant à moi je l'ai installé dans mon séjour pour ranger ma vaisselle. Elle est normande également

    Posté par brigou, samedi 29 septembre 2018 à 08:55 | | Répondre
  • J'adore les photos de ta parentèle et l'histoire de cette armoire qui a navigué de l'une à l'autre et qui est bien simple mais si belle.

    J'ai visité à Honfleur un musée des arts populaires et j'avais adoré. Nous avions eu un temps une 'armoire de mariée" , toute simple, mais avec un tiroir en bas travaillé de façon exquise.

    Posté par Sophie, samedi 29 septembre 2018 à 16:52 | | Répondre
  • L'armoire normande, c'est un objet qui parle à l'imagination...
    c'est bien d'en avoir une et surtout de connaître un peu son histoire, ça lui donne du sens et de la valeur

    Posté par adrienne, dimanche 30 septembre 2018 à 07:20 | | Répondre
  • Houla ! Berthe a l'air sacrément sévère !
    Mayen n'a pas dû rigoler tous les jours.
    (mais qui s'amuse tous les jours...)

    Posté par le-gout-des-autr, dimanche 30 septembre 2018 à 10:44 | | Répondre
  • L'armoire est superbe et cirée avec amour. J'aime beaucoup tes histoires de parentèle. mon histoire est pleine de trous.

    Posté par heure-bleue, dimanche 30 septembre 2018 à 12:23 | | Répondre
  • Belle continuité dans la lignée comme dans les armoires ! Joli récit généalogique.

    Posté par lakevio, lundi 1 octobre 2018 à 15:34 | | Répondre
  • Ah les carreaux de plâtre et la vieille armoire me rappellent la maison maternelle !
    •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

    Posté par celestine T, mardi 2 octobre 2018 à 09:23 | | Répondre
Nouveau commentaire