lundi 12 novembre 2018

Un tableau, une histoire de Lakévio : Concierge mais pas que

Robert Brownhall SurfersParadiseunits 2006

Robert Brownhall

Je crois que je n'ai jamais rêvé d'être concierge. Peut-on rêver d'être concierge ? On rêve d'être exploratrice, archéologue, tapissière, mais concierge, je vous demande ?

La vie a décidé que je serai au service de tous dans un immeuble grand standing de Brisbane. Et la vie est belle.
Les occupants ont des besoins raisonnables et exprimés avec politesse et considération. Ils sont respectueux de leur lieu de vie comme de celle qui l'entretient.

Ma vie est un peu routinière, soit. Surveiller l'équipe de nettoyage, leur ouvrir les portes, refermer derrière eux. Entretenir une entente cordiale entre voisins en désamorçant les petits conflits inévitables. Réceptionner les colis et les remettre à leurs destinataires. C'est une vie faite d'habitudes et de services.

Mais voilà, tout peut arriver. Un jour, un peintre s'est présenté avec une lettre de recommandation. Robert, il m'a dit qu'il s'appelait Robert. Que je devais l'appeler comme ça. Il voulait prendre des croquis de la résidence pour en faire un tableau. Il est venu plusieurs fois. Je lui servais le café, on discutait. J'aimais bien, ça me changeait. Et puis je ne l'ai plus revu. J'étais un peu déçue. Je croyais qu'il reviendrait tant que son tableau ne serait pas terminé. Mais non. Il paraît qu'il ne travaille bien que chez lui, dans son studio. Ça, je l'ai su plus tard.

J'ai oublié cet épisode et puis un jour, à la télé, j'ai vu un reportage sur lui, au journal de la mi-journée. Je me suis senti fièrote, cet homme-là, je lui avais parlé, on avait même bu le café en papotant. On a montré des tableaux, en en faisant l'éloge. Et le tableau qu'il a peint sur la résidence. J'étais contente.
Et vous savez quoi ? Le petite dame sur le balcon, hein bien, c'est moi. Depuis, je me dis que je suis plus qu'une concierge modèle, je suis modèle tout court.

Vu " Le grand bain"
Lu " La prophétie de l'abeille" de Keigo Higashino

Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Un tableau, une histoire de Lakévio : Concierge mais pas que

    excellente idée d'avoir intégré l'artiste et le tableau à l'histoire!
    super

    Posté par Adrienne, lundi 12 novembre 2018 à 07:13 | | Répondre
  • Bien vu !! Bravo !!

    Posté par MondedeMathilde, lundi 12 novembre 2018 à 07:56 | | Répondre
  • Excellent ! Et je comprends la fierté de cette concierge

    Posté par brigou, lundi 12 novembre 2018 à 09:05 | | Répondre
  • Top !

    Posté par Joe Krapov, lundi 12 novembre 2018 à 10:44 | | Répondre
  • Très chouette l'histoire de la concierge-modèle. Bravo pour avoir utilisé oa petite dame en rouge ! Une gentille gardienne de plus !
    Merci.

    Posté par lakevio, lundi 12 novembre 2018 à 12:01 | | Répondre
  • Vous avez de drôles de bâtiments dans le Vexin !

    Posté par Walrus, lundi 12 novembre 2018 à 16:55 | | Répondre
    • Cher ami, Brisbane est en Australie.

      Posté par Berthoise, lundi 12 novembre 2018 à 17:00 | | Répondre
  • Ah la vache !
    Il fallait y penser et tu y as pensé !
    J'ai trouvé ta vision très sympa.

    Posté par le-gout-des-autr, lundi 12 novembre 2018 à 18:37 | | Répondre
  • Je te dis bravo
    Comme quoi une concierge qui sait attendre n'est pas toujours déçue brave l'artiste

    Posté par Rose63au, lundi 12 novembre 2018 à 19:34 | | Répondre
  • J'ai été tellement surprise par ton texte que j'ai fait "marcher la roulette" pour aller vérifier qu'il y avait bien un personnage sur le balcon. Mince alors, je ne l'avais même pas vu.
    C'est super bien.

    Posté par Sophie, lundi 12 novembre 2018 à 20:46 | | Répondre
  • bonne idée ! Je n'avais pas vu le personnage non plus !

    Posté par ang/col, mardi 13 novembre 2018 à 21:00 | | Répondre
  • Passer de concierge modèle à modèle, c'est ce que l'on appelle l'ascenseur social, non ?
    •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

    Posté par celestine T, jeudi 15 novembre 2018 à 00:44 | | Répondre
  • excellent ! et j'aime beaucoup ce tableau

    Posté par zigmund, samedi 17 novembre 2018 à 17:38 | | Répondre
Nouveau commentaire