lundi 12 août 2019

Le jeu du Goût : Digression - son & lumière

école.jpg

Il est un âge où avoir une dent qui bouge est une fierté.
Plus tard, bien plus tard, avoir une dent qui bouge est une calamité.

Question de temps. Saviez-vous que la musique, c'est du temps compté ? C'est la définition que nous en avait donné un chef.

Dans le même esprit, j'ai découvert que le dessin, la peinture c'est la lumière.

IMG_7176

IMG_7168

IMG_7167

IMG_7163

Demain, à l'aube, je pars en Bretagne pour quelques jours. Je ne viendrai commenter chez vous que plus tard.

 

 

Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Le jeu du Goût : Digression - son & lumière

  • Merci d'avoir fait le devoir.
    Il est chouette et j'ai bien aimé la définition de la musique donnée par le chef d'orchestre.
    Et donc, aujourd'hui, à l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, tu es parie.
    Bonnes vacances, Berthoise.

    Posté par le_gout_des_aut, lundi 12 août 2019 à 07:55 | | Répondre
  • bonne route et bon séjour, Berthoise!

    Posté par Adrienne, lundi 12 août 2019 à 08:32 | | Répondre
  • De bien jolies coiffes !
    Bon voyage et bon séjour Berthoise.

    Posté par brigou, lundi 12 août 2019 à 09:07 | | Répondre
  • Je connais pour les dents, celles d'avant et celles d'aujourd'hui, beaucoup plus onéreuses.
    Chouette devoir.
    Bonnes vacances Berthoise.

    Posté par heure-bleue, lundi 12 août 2019 à 09:25 | | Répondre
  • Ah...la Bretagne...j'adore !
    Bon ressourcement et n'abuse pas du chouchen !
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Posté par celestine, lundi 12 août 2019 à 09:28 | | Répondre
  • Il est un âge où quand tu as une dent qui bouge, la petite souris t'apporte des sous.
    Il est un âge où quand tu as une dent qui bouge, la petite souris t'apporte une facture.

    Posté par le_gout_des_aut, lundi 12 août 2019 à 11:06 | | Répondre
  • Hélas, hélas, les petites souris, y'a bien longtemps qu'elles ne passent plus chez les vieux. Je déteste les souris, m'étonnerait que j'aurais aimé les voir sous mon oreiller...Chez nous, elles ne passaient jamais...chic, j'aurais dit...J'adore les coiffes bretonnes..Je me rappelle avoir pris en photo une des dernières bigoudène..

    Posté par Julie, lundi 12 août 2019 à 12:30 | | Répondre
  • De bien belles photos, un vrai régal pour nos yeux, bonne vacances à toi.

    Posté par délia, lundi 12 août 2019 à 13:53 | | Répondre
  • Tres belles photos!

    Posté par valecrit, lundi 12 août 2019 à 17:50 | | Répondre
  • Profite bien de ma Bretagne ! j'écris du Cananda... et j'ai rendu mon devoir.En retard, mais sans tricher !

    Posté par bourlingueuse, vendredi 16 août 2019 à 00:22 | | Répondre
  • Me voilà revenue at home et en plein jet-lag ! A propos de dents, j'ai encore toutes les miennes... sauf deux dents de sagesse qui n'ont jamais poussé !
    Sur la 2e photo la coiffe n'est pas une "vraie de vrai" : censée être celle de Quimperlé, les ailes sont beaucoup trop étroites. En revanche, le col tuyauté est authentique (trouver une repasseuse encore capable de réaliser un tel travail doit être le parcours du combattant). On le relevait beaucoup plus sur les épaules et c'était d'une rare élégance... La dernière coiffe a aussi une erreur : les ailes du haut étaient beaucoup plus dégagées (retenues seulement à la base)
    C'est la Bretonne qui parle ! Je publierai peut-être un jour ma photo avec le costume que je portais avant mes 10 ans, mais seulement dans des fêtes (sauf si tu mes donnes ton adresse courriel, je te l'envoie directement) ! ! !

    Posté par bourlingueuse, mercredi 21 août 2019 à 05:24 | | Répondre
Nouveau commentaire