lundi 14 octobre 2019

Jeu du Goût : Rupture

Aldo Balding Certaines explications sont nécessaires, voire indispensables, voire inévitables. Pas agréables. Mais il faut s'expliquer. Qu'importe l'endroit, sur un pont, dans un jardin, dans un café pourvu que l'espace soit ouvert, la fuite possible. Quand les émotions débordent comme le lait, il faut pouvoir partir, laisser refroidir et faire le ménage après. Ce n'est pas drôle de dire à des gens qu'on aime que la relation ne convient plus. Qu'elle laisse un goût amer à chaque rencontre. On le dit, le plus gentiment possible et... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 26 août 2019

Jeu du Goût : Lilas.

  J’aime le lilas.Et vous ?Qu’avez-vous à raconter sur le lilas ?Je vous demande ça parce que justement un souvenir m’est revenu à propos de lilas.   Lilas, c'est un joli prénom. On rencontre des Marguerite, Jacinthe, Rose, Violette, Flore et même des Fleur. Je trouve que Lilas est un joli prénom qui sent bon le printemps. Pourquoi diable faut-il qu'il soit si mal porté ? Je connais une Lilas. Oui j'ai cette chance. Enfin... chance, attendez la suite, on reparlera de chance après. Lilas est une... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 12 août 2019

Le jeu du Goût : Digression - son & lumière

Il est un âge où avoir une dent qui bouge est une fierté.Plus tard, bien plus tard, avoir une dent qui bouge est une calamité. Question de temps. Saviez-vous que la musique, c'est du temps compté ? C'est la définition que nous en avait donné un chef. Dans le même esprit, j'ai découvert que le dessin, la peinture c'est la lumière. Demain, à l'aube, je pars en Bretagne pour quelques jours. Je ne viendrai commenter chez vous que plus tard.    
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 27 mai 2019

Un tableau, une histoire de Lakévio : Faune, Flore et Kairos

Je me souviens de mon émerveillement devant mon premier champ de lin. J'étais déjà grandelette puisque c'était un samedi après-midi, quand j'étais à l'École Normale. J'étais partie me balader seule en voiture. J'avais posé ma 4L dans un petit bled dont je ne me souviens plus le nom. Aucune importance. Le nom de ce village n'a aucune importance. Toute ma mémoire est focalisée sur l'émotion devant le champ de lin. C'est un bleu tendre presque aérien qui flotte au-dessus d'un vert tout aussi enchanteur. Je n'en avais jamais vu... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 13 mai 2019

Un tableau , une histoire de Lakévio : Plic, ploc, brrr.

Sur ce modèle, créez un poème en losange en vous inspirant du tableau proposé.  ( mais jusqu'à dix pieds pour la ligne du milieu,  car nous ne sommes plus au cours élémentaire !)   Je 1 me suis 2 penchée sur 3 le  devoir dur  4 de  la  semaine. 5 J'ai réfléchi longtemps. 6 J'ai travaillé patiemment. 7 Le  résultat  fut  décevant. 8 Une vague histoire de printemps, 9 des  oiseaux  bavards  voletant  au  vent, 10 des  feuilles ... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 18 mars 2019

Un tableau, une histoire de Lakévio : Pic et pic et colégram.

"Il est des hommes, lorsqu'on les aborde, avec lesquels les approches, les temps morts qu'exigent les règles de politesse, n'ont pas de sens, parce que ces hommes vivent en dehors de toute convention dans leur propre univers et qu'ils vous attirent aussitôt." extrait de  Le Lion de Jodeph Kessel       Admiration, fascination, amour, amitié...   Vous inclurez la phrase citée dans le portrait de votre choix.     Toile de Joshua Miels "Frédéric ! Il est des hommes, lorsqu'on les aborde,... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 24 décembre 2018

Sons et lumières

Sur une idée de Joe Krapov, reprise par Adrienne. En vous inspirant (ou pas) des illustrations d’Hélène Builly, écrivez, à la manière de Georges Perec, des phrases qui commencent par « Je me souviens » et qui sont relatives au théâtre ou à l’opéra. Vous pouvez si vous le souhaitez séparer vos écrits en deux pages : sur la première vous vous souvenez de pièces, d’opéras, d’acteurs, d’actrices ou de faits que tout le monde connait. Sur la seconde, vous relatez des souvenirs plus personnels. Je me souviens avoir été la... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 14:13 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 17 décembre 2018

Un tableau, une histoire de Lakévio : Noël

Noël au bord de la mer, loin de tout, dans un phare, sur une île perdue au milieu de l'océan. Noël, tout seul, à l'abri des regards, de la foule fièvreuse et ses achats frénétiques. Noël au calme, dans le silence des vagues, dans les cris des mouettes et des goëlands. Noël au chaud, près du fanal et de sa lumière protectrice. Noël pour se retrouver. Noël.
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
lundi 10 décembre 2018

Un tableau, une histoire de Lakévio : Charles avait raison et Henri itou

  Homme libre, toujours, tu chériras la mer ! La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme Dans le déroulement infini de sa lame, Et caetera....   Je ne suis pas sur la photo Je suis au bord de l'eau Être en vie n'est pas assez ni trop Je sais c'est rien mais je préfère La seule chose que je sais faire Des ronds dans l'eau Les herbes folles et la rivière Les plages du Finistère Et la mer. C'est Benjamin Biolay qui a écrit cette chanson pour Henri Salvador. Je pourrais la croire écrite pour moi tant ces mots me... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 19 novembre 2018

Un tableau, une histoire de Lakévio : Où vais-je, où suis-je, dans quel état j'erre ?

 Carrie Graber     "Voici l'heure où commence l'histoire de Germaine Malorthy, du bourg de Terninques, en Artois." Sur la route, elle cherche le point de rendez-vous du rassemblement. Bien sûr qu'elle participe. Elle a tout bien préparé : les banderoles, le mégaphone. Elle a planché avec Mauricette sur les paroles d'une chanson à reprendre à tue-tête sur l'air de " Merci, Patron ".Mauricette avait suggéré de partir ensemble; Germaine était passée à l'heure convenue devant chez elle. Mais rien, les volets étaient... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 07:59 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :