lundi 4 décembre 2017

Un tableau, histoire de Lakévio : La marquise

Décidément, je n'aime pas ce costume. Il m'oblige à me serrer la taille dans un corset de tortionnaire. Allez prendre votre soufffle avec un tel engin. La couleur bleuit mes joues qui vraiment n'ont pas besoin de ça. D'accord le col montant cache ma pomme d'Adam. Mais non, j'ai beau faire des mines devant le miroir, prendre un air retenu qui me donne des allures de gourde, ça ne va pas, ça ne va pas. Hermosa mérite mieux que cette marquise attendant cinq heures pour sortir prendre le thé. Quelle idée a habité le metteur en scène ?... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 2 octobre 2017

Un tableau, une histoire de Lakévio : Cet été-là

André Kohn    Jeu des Papous 1) Commencez impérativement votre texte par la phrase suivante : "Ça a débuté comme ça." (emprunt à Louis-Ferdinand, qui voyage au bout de la nuit.) 2) Terminez impérativement votre texte par la phrase suivante : "En fait, Madame Polant déléguée par la famille avait seule suivi le corbillard." (emprunt à Maurice des Grandes familles.) Entre les deux, casez ce que vous voulez !   Ça a débuté comme ça : la mer, le sable, le soleil et des hommes. Nus, les hommes. Nus au... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 25 septembre 2017

Un tableau, une histoire de Lakévio : Rendez-vous

Paul Rafferty On s'était donné rendez-vous en haut de l'escalier du parc. Discuter en marchant lentement à l'ombre des grands arbres permettrait de mettre les choses au clair.Je lui avais envoyé mon tapuscrit la semaine précédente. On avait convenu de se voir en extérieur. Elle me dirait si, à la première lecture, elle jugeait la chose suffisamment intéressante pour qu'on s'y attarde et entreprenne la relecture et les corrections qui s'imposeraient fatalement. J'avais mis de moi dans le roman. Forcément. J'avais peur. Comme... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
lundi 4 septembre 2017

Un tableau, une histoire de Lakévio : Une si jolie veste.

  Je les ai vus. Enfin ! Je savais où ils avaient rendez-vous et à quelle heure. J'y suis allée un peu en avance, l'histoire de repérer les lieux, de ne pas être prise au dépourvu quand il faudra agir. Elle, elle a eu un peu de retard. Il a attendu. J'ai grincé devant la veste en velours, celle qui va bien, qui lui fait une silhouette de rêve. J'en ai cherché une comme ça. Chou blanc, je n'ai rien trouvé qui m'aille. Évidemment pour elle, c'est plus facile. Elle est fine. Élégante aussi avec son bun et sa nuque dégagée. Je... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
lundi 7 août 2017

Un tableau, une histoire de Lakévio : Jaune de Naples

Jaune de Naples, cyan, une pointe de rose, de la lumière, des imprimés fleuris, un chat pingouin, tout devrait me plaire, me parler. Mais. Mais les postures m'indisposent. Trop précieuses. Je ne suis pas de ces gens-là. La conscience de classe exacerbée, héritée de ma mère, fille de domestiques, me dit que ce monde m'est fermé, inaccessible. Je me souviens avoir été invitée à un concert privé. Y être allée. Avoir vu l'endroit, les autres privilégiés. Avoir dit à l'amie qui m'accompagnait que non : ce n'était pas possible.... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 16:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
lundi 10 juillet 2017

Un tableau, une histoire de Lakévio : On y va ?

Tu vois, chéri, je me suis faite belle. Alors on y va ! J'ai repassé mon corsage, mis ma jupe qui danse, crêpé mes cheveux, assorti mes lèvres à mes chaussures. Pour toi. On y va !? Quoi ? Tu ne les aimes pas, mes chaussures ? Trop hautes, on ne pourra pas danser. Trop neuves, elles vont me filer des cloques aux pieds. Trop tape à l'œil, on ne voit qu'elles. Dis-donc, c'est l'hôpital qui se fout de la charité ! Tu as vu tes arpions ! Ah ! c'est ça, je comprends, tu as peur qu'elles abiment tes nouveaux souliers. C'est vrai... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 19 juin 2017

Un tableau, une histoire de Lakévio : Lui

portrait michail tsakountis  Il est tragique et beau. La moue appelle le baiser, la gorge offerte pousse au crime. Les épaules un peu voutées portent le poids de son passé. Le regard est droit et pourtant lointain. Il nous regarde mais nous voit-il vraiment, les yeux noyés de larmes. Il sent la sueur, le sang, les larmes et le sperme. Il est vivant, tous les sens aiguisés par la souffrance. On ne sait rien de lui. Est-il un inverti Tchéchène ? Revient-il d'un front de guerre ? Est-il la dernière victime de quelque midinette... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
lundi 15 mai 2017

Un tableau, une histoire de Lakévio : Avant le voyage en Italie, histoire vraie.

 Aldo Baldwin   Poulette est partie vendredi soir pour Rome en avion avec des copines. Elle rentrera dimanche soir. Et à son retour, elle pourra enfin dormir dans son nouvel appart'.Je dis enfin car elle a les clefs depuis début mai mais elle était incapable de déménager. Il a fallu que je me déplace plusieurs fois pour l'aider. J'y suis retournée mardi dernier, et j'ai bien vu que ça n'avançait pas.   Elle n'avait rien prévu pour déplacer les quelques meubles qu'elle possède : un canapé, une commode, une... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 07:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 14 mars 2017

Conte du lundi de Lakévio : Printemps

Je suis rentrée. Et tout me dit que le printemps n'est pas loin. Les jonquilles du jardin, les oiseaux le matin, une douceur dans l'air qui pousse dans le dos quand on marche.Bellan, c'est fini. Bellan c'est le nom du CFR. J'étais sortante vendredi. Je suis donc sortie avec une ordonnance pour un kiné en ville ( 3 fois par semaine pendant 6 semaines ) et une lettre pour le chirurgien. Que je vois jeudi.Ce matin le soleil fait briller les troncs des arbres encore nus. Oui, ça sent le printemps. J'ai envie de balade, je marche mieux.... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 11:28 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 18 janvier 2017

Inspiration

Belinda del Pesco La Chanson Des Vieux Amants Bien sûr, nous eûmes des orages Vingt ans d'amour, c'est l'amour fol Mille fois tu pris ton bagage Mille fois je pris mon envol Et chaque meuble se souvient Dans cette chambre sans berceau Des éclats des vieilles tempêtes Plus rien ne ressemblait à rien Tu avais perdu le goût de l'eau Et moi celui de la conquête {Refrain:} Mais mon amour Mon doux mon tendre mon merveilleux amour De l'aube claire jusqu'à la fin du jour Je t'aime encore tu sais je t'aime   Mon mari et moi... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 09:37 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,