vendredi 19 septembre 2008

Humeur du soir

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Pourquoi se souvenir ? Pourquoi écrire ? Pourquoi coucher sur le papier ou plutôt hisser sur un écran ces bribes de vie ? Ont-elles une importance autre que celle que je veux bien leur prêter ? Ont-elles un intérêt pour qui les lit ? J'aime manier les mots, les tourner, les assembler, les faire sonner et leur faire dire parfois autre chose que ce qu'on attend d'eux. J'aime les... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 20:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

lundi 15 septembre 2008

Le Slow-Club

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Il y avait rue de Rivoli, une cave où on prenait prétexte à écouter du jazz pour faire frotti-frotta, dans la fumée et l'obscurité. Une enseigne lumineuse indiquait l'endroit : deux danseurs de bibop en néons bleu et rouge, très hauts sur le mur. L'escalier descendait raide et la fumée vous prenait à la gorge à mi-hauteur. En bas, le comptoir où on s'acquittait de son droit de passage. Et on entrait : d'abord, le bar... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 21:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
samedi 13 septembre 2008

Le défi du samedi : Un petit mari

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> J'ai participé à un jeu d'écriture. La consigne était 'vouloir quelque chose ou quelqu'un'.L'incipit : 'On m'a souvent demandé...' Et les autres textes sont là : http://samedidefi.canalblog.com/         On m'a souvent demandé: « Qu'est-ce qu'on mange ? » Le soir , sur le coup de... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
lundi 8 septembre 2008

Terminal 2

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> J'attends. L'avion a du retard. J'attends assise sur l'escalier, à gauche du panneau d'affichage. J'attends et je regarde. Le service de sécurité est renforcé, des militaires à béret, l'arme en diagonale sur leur ventre, font les cent pas à trois de front. Une dame traîne ses pas et sa fatigue et un chariot pour nettoyer et ramasser les restes des voyages. Des gens... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]
jeudi 4 septembre 2008

Dernier soleil avant l'automne

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Après un printemps terne et triste et un début d'été pluvieux, le temps s'était nettement radouci. Elle avait trouvé des fleurs pour fleurir son jardin et le climat était tendre et clément. Pas d'orages, ni de brusques coups de vent ; pas non plus cette chaleur torride qui assoiffe et grille à petit feu, le temps avait cette douceur qui alanguit, qui ralentit un peu les... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 22:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
mardi 2 septembre 2008

La Lorientaise

N'est-elle pas jolie, ma jeune maman de 23 ans, dans cette robe de mariée ? J'avais 3 ans et mes parents avaient loué, pour les vacances, un logement chez des gens à Riantec, sur la petite mer de Gâvres. Monsieur Le Nezet était pêcheur, pas encore à la retraite bien qu'il me paraisse très vieux, sans doute avait-il au moins 50 ans, un vieillard quoi, et partait pour des quinzaines. Madame Le Nezet était une dame coquette qui portait la coiffe tous les jours pour mon plus grand bonheur. Elle avait expliqué à maman comment... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 20:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

dimanche 31 août 2008

Envie

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> J'ai pas envie; Pas envie d'y aller. Pas envie d'y retourner. Mais il va falloir pourtant trouver le filon. Celui qui me donnera le peps pour faire front. Qui me donnera l'énergie de leur donner envie. C'est dur de rester assis, d'écouter, d'attendre son tour pour parler, de différer ses envies. Il faut malgré tout trouver le filon qui leur donne envie. L'envie de revenir, de recommencer, d'essayer, de se tromper sans se... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 17:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mercredi 27 août 2008

Au pré

Au fond de la galerie commerciale, loin, très loin de l'entrée, dans un recoin, entre le local des pompiers et le couloir qui mène aux vestiaires des caissières, on n'entend plus que vaguement les appels de la caisse centrale et la musique sirupeuse diffusée par radio-pigeon « je t'endors, tu achètes », et on se croit ailleurs. Ici, il y a une échoppe sombre, étroite et pleine d'odeurs enivrantes de colle, de cuir, de métal travaillé ; neuf mètres carrés, à tout casser, la largeur du comptoir et la place du portillon, à droite la... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 07:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 24 août 2008

Ma fille est dangereuse

Dans la famille « rien d'ordinaire », je voudrais la fille.Eh, ça tombe bien, elle est rentrée.La Poulette est revenue ce matin de son séjour linguistique outre-atlantique. Oui, nous avons cassé notre tirelire pour offrir à nos rejetons trois semaines ailleurs. Le Grand Loulou était à Mississauga dans l'Ontario et la Poupounette Jolie à Boston. Bien sûr, avant le départ, nous avions fait les recommandations d'usage : sois sage, dis bonjour à la dame, mon garçon, ne laisse pas traîner tes chaussettes sales et toi ma fille,... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
vendredi 22 août 2008

Tout le monde ne peut pas naître Lyonnais ....et je regrette

Je suis de retour au bercail après mon séjour à la Capitale..... des Gaules. Ravie d'avoir revu mes amis et les lieux que j'aime. D'abord, un grand merci à ce cher président pour les adresses des bouchons. Au mois d'août, beaucoup sont fermés et nous avons effectivement eu moins de choix. Nous sommes allées au café des Fédérations, c'était très bien.(  tablier de sapeur pour mon amie et tête de veau pour moi et bien sur œuf en meurette, cochonnailles et pot de côtes pour tout le monde ).           ... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:02 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,