lundi 30 juin 2008

Saint-Jean

Chaque année, à cette époque, je cours les environs pour cueillir les herbes qui composent le bouquet de la Saint-Jean.Ce bouquet accroché au-dessus de la porte d'entrée est censé protéger les habitants de la maison.Par superstition, par amour des croyances magiques ou bien par habitude, je cherche les sept plantes le frêne pour l'air, son feuillage aéré respire au souffle du vent le millepertuis pour le feu, l'huile qu'on fait en laissant macérer ses fleurs soigne les brûlures et les coups de soleil le noisetier... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 21:29 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 26 juin 2008

On the road again

J'ai donc un mari, deux enfants, et j'ai aussi comble de la normalité, une profession.Je fais partie de la grande famille des pachydermes. Encore une,  direz-vous. Mais, je n'ai jamais eu la prétention d'être exceptionnelle.Femme, instit, mariée, 2 enfants, on est des milliers.J'exerce donc mon métier à la campagne, mais pas trop loin de Paris. Depuis maintenant quelques années, voire dizaines d'années, je sévis sur le canton. Et, j'aime bouger ; et puis, pour être restée dix ans au même endroit, je le sais, on devient... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 22:19 - Commentaires [5] - Permalien [#]
lundi 23 juin 2008

Réponse à Didier

Pour ceux qui ne suivent pas, je résume : Tiphaine nous a demandé si nous avions une philosophie de vie. J'ai répondu en exposant une ligne directrice de vie. Et Didier de me renvoyer à mes chères études en me demandant si une philosophie de vie est la même chose qu'une ligne directrice. Voilà où j'en suis, ça m'apprendra à vouloir me frotter aux intellos. Bien, si une philosophie de vie est une prise de conscience basée sur les expériences ou une réflexion critique sur les problèmes et l'action, il faut qu'elle soit suivie... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 18:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 22 juin 2008

Réponse à Tiphaine

A une question que Tiphaine  pose sur son blog: «  Avez-vous une philosophie de vie ? » ( voir lien sur la droite  El Bolg), il m'a fallu un temps de réflexion pour pouvoir répondre que oui , j'ai une ligne directrice dans ma vie. Un peu modeste soit et certainement aussi égoïste.J'essaie de ne pas nuire aux autres, de voir ce qu'ils peuvent m'apporter, de ne pas me laisser emporter dans des combats , des histoires,  des soucis qui ne sont pas les miens. Toutes ces négations ne me satisfont pas. ... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 16:50 - Commentaires [6] - Permalien [#]
vendredi 13 juin 2008

Vive la vie

Jour de fête J'ai un mot d'ordre dans la vie : partage ta joie ! Voilà donc les bonnes nouvelles du jour : le Grand, la lumière de ma vie, la joie de mon cœur passe en terminale avec les encouragements du conseil de classe.La Poupounette Jolie, mon adorable crevette passe, elle aussi, en première, avec elle aussi, les encouragements.Alors, du coup, le diagnostique de gale qui a été porté sur ma gratteuse personne passe mieux.Oui, je ne mens pas, j'ai la gale. Vous croyiez que c'était une maladie disparue, moi aussi. Eh bien... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 21:55 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
mercredi 11 juin 2008

Sortie avec ados

  Les fins d'année scolaire sont souvent riches en  représentations en tout genre.La Poupounette a une copine qui est en classe théâtre à la grande ville, et nos amis ont une fille qui est aussi dans cette classe. Alors, vendredi, c'était décidé, nous irions voir les futures étoiles briller sur la scène du théâtre du département.Comme les ados ne savent ne déplacer qu'en bande, ce que j'avais pensé être une sortie familiale s'est vite transformé en transport de troupe.Le Grand a pu se... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 18:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

samedi 7 juin 2008

La Bertichère

Dans le bois de Gomerfontaine sur le chemin qui va de Chaumont à Trie-Château, juste après le domaine de la Bertichère, il y a une allée couverte, à gauche, un peu en hauteur. Bien à l'abri sous la futaie, les grosses pierres semblent attendre un culte ancien et oublié. Les enfants y jouent à des jeux éternels et toujours renouvelés où il est question de belle à sauver, de méchants à combattre et de courage et d'amitié. Au printemps, on passe devant pour aller aux morilles, vers où exactement, ça, je ne vous le dirai pas, il est des... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 1 juin 2008

Rue Forcinal

  J'aime bien Popol.Quand je le croise dans la rue Forcinal, il a toujours quelque chose à me dire.Il me hèle et m'annonce que les salades reçues chez Oldu sont vraiment dégueulasses. -Arrête-toi, arrête-toi, j'te dis. Faut pas en acheter, c'est rien que de la saloperie.Il me fait des grands gestes, prend à partie les passants qui baissent les yeux et allongent le pas. J'aime bien Popol.Son vélo est décoré comme un arbre de Noël. Il zigzague sur la chaussée, va à droite, va à gauche, tape au carreau des automobilistes qui... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 09:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 25 mai 2008

Parfum

Dans nos campagnes, avec les beaux jours fleurissent des petites manifestations culturelles qui animent le soir les églises moins glaciales qu'au cœur de l'hiver.J'aime la musique, toutes sortes de musiques, traditionnelle, baroque, classique, de jazz, j'aime les grands ensembles, les chœurs,  les orchestres, mais aussi les petites formations et les gens tout seuls. J'ai donc l'occasion de sortir le soir et surtout de revenir dans la nuit. Souvent, je sors seule et quand je rentre, je traverse le jardin. Je ne me presse... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 21 mai 2008

La Foulerie

Le chef-lieu de canton a, pour son prestige et le bien-être de ses habitants,  une équipe d'ouvriers communaux.Ils entretiennent les espaces verts, veillent au bon fonctionnement des équipements municipaux et travaillent sous la houlette du beau Joël.Joël, c'est le chef et il est beau.Grand, charpenté, alerte, il fait rêver. Bien que frisant la cinquantaine,  il garde une chevelure léonine et son visage hâlé est éclairé par des yeux très clairs et un rien rieurs. Et puis il est aimable, un petit signe amical au volant de sa... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 12:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :