lundi 12 novembre 2012

De la nécessité de la petite laine

C'est l'automne qui ne me vaut rien. Il fait un froid de chien. Je n'ai pas réussi à me réchauffer de la journée, noyé dans le brouillard et l'humidité qu'on était. Je suis partie dans le matin blême pour une petite école pas bien loin de chez moi. Des gamins sympas, pas trop nombreux dans une classe pourrie. Un vieux préfa de 40 ans qui tombe en ruine, avec des portes qui laissent passer l'air et des radiateurs poussifs, un éclairage minable, la misère. Je peux vous le dire, depuis le temps que je me balade de classes en classes et... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 21:16 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 11 novembre 2012

Vrac

Demain, je repars au boulot. Je n'ai rien fait des vacances, ou pas grand chose. Je devais lire, finir un bouquin commencé, niet, j'ai fait des mots croisés, j'ai lu vite fait un polar prêté par la coloc' de Poulette, bof-bof. Je m'étais promis de ranger la buanderie, j'ai repassé le linge le temps de 2 CD. Le CD est l'unité de temps pour le repassage. Je suis allée voir l'expo Hopper, j'ai eu quelques répétitions pour le concert d'hier soir. J'ai passé pas mal de temps à traînasser sur la toile. J'en suis à la leçon 57  des... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 09:26 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 10 novembre 2012

Renart

Hier soir, je suis allée chercher Poulette chez elle pour qu'elle passe le WE avec nous. Dans la voiture, nous avons abordé le thème favori de Poulette, l'amour. Amour qui en ce moment prend les traits de DJ Renart. Il monte d'Avignon cette semaine pour la voir. Il a l'air méchamment mordu. Il lui a proposé de passer les vacances de Noël dans la station de ski où il travaillera. C'est gentil de sa part. Il lui a proposé de venir à Avignon quand elle aura son diplôme. C'est vraiment très gentil de sa part.  Il voudrait me piquer... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 09:15 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
jeudi 8 novembre 2012

Hier comme Hopper

Hopper, sujet à la mode s'il en est. J'aime bien Hopper ( Avez-vous remarqué que je dis souvent, j'aime, j'aime pas, c'est assez simpliste, hein, tant pis). Nighthawks, 1942 Je ne me souviens plus comment je l'ai découvert, mais je me souviens que le tableau "les oiseaux de nuit" servit de consigne au défi du samedi.   Edward Hopper, Room in New York 1932 J'ai utilisé aussi cet autre tableau pour illustrer l'histoire de Ute et Martin. L'autre soir, j'ai regardé à la téloche un documentaire sur sa vie, son œuvre. J'ai lu... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 16:27 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 7 novembre 2012

Moi aussi

Moi aussi, je suis allée à Paris. Moi aussi, j'ai fait la queue. Moi aussi, j'ai vu l'expo Hopper. Mais ce n'est pas tout, j'ai des projets. Bientôt, j'irai voir l'expo du Palais de la découverte.  
Posté par Berthoise à 19:28 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
mardi 6 novembre 2012

Un matin

Elle avait trente ans. Elle vivait seule. Elle se remettait doucement d'une rupture amoureuse. Elle avait trente ans et des envies de foyer, de famille se faisaient sentir. Elle voulait une famille. Elle voulait des enfants. Elle avait épousé un homme parce qu'il le voulait bien. Il lui avait fait deux enfants qui ne lui ressemblaient pas. Il n'était pas bien grand, même petit, un peu gras, pas gros, adipeux, comme trempé dans un bain d'huile. Il portait de grosses lunettes qui lui mangeaient la moitié du visage. Elle ne l'aimait pas.... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 07:56 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

samedi 3 novembre 2012

Où on en voit de toutes les couleurs

Ma mère me le disait encore aujourd'hui : j'ai un rapport aux couleurs particulier. Je lui ai répondu que sans doute n'avais-je pas la même perception d'elles que bien des gens. J'aime quand ça claque, le bleu turquoise, le vert anis, le rose tyrien, le vermillon, le jaune d'or et si possible ensemble, c'est nettement plus gai. Ce qui fait je peux vite avoir l'air d'un perroquet, d'un clown, d'une romanichelle. M'en fous. Et puis ce serait dommage que vous me ratiez. C'est pourquoi le contenu des paniers ramassés aujourd'hui me... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 20:17 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 2 novembre 2012

Pensée des morts ( sans me prendre pour Lamartine)

Au hasard de mes déambulations sur la toile, je suis arrivée sur le blog d'une dame qui regrette le temps passé, qui refuse l'idée de progrès, qui veut qu'on soit entre soi tout en affirmant tout de suite après qu'elle n'est pas raciste, qui trouve qu'il y a trop d'état, de fonctionnaires ( tous des fainéants), d'impôts bref une dame dont les idées me gênent et me mettent très mal à l'aise. Je suis partie sans laisser de traces. Je n'y retournerai pas. En cet automne gris et pluvieux, en ce jour des morts gai comme une veillée... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 15:20 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 31 octobre 2012

Novembre

Je viens de lire mon horoscope pour le mois de novembre : Vénus me réserve une surprise. Est-ce à dire que je vais être amoureuse ? Rien que d'y penser, je me sens un cœur de midinette. Déjà qu'au naturel, j'ai plutôt tendance à m'enflammer rapidement, si en plus Vénus s'en mêle, je ne vais plus oser croiser le regard d'un homme. Oui, oui, il suffit d'un regard parfois pour que mon palpitant joue la chamade. Alors, si en plus le monsieur m'adresse la parole ou encore me glisse une amabilité. Pfiou !!!! Le pompon pour me faire fondre... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:18 - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 30 octobre 2012

La nuit dernière

La nuit dernière, j'ai fait un rêve étrange et inquiétant. Non pas pénétrant, inquiétant. Je suis à Lyon. J'aime bien Lyon, comme Jalexis. Il pleut beaucoup, tellement que les routes sont inondées. Je suis à Lyon en voiture, dans ma jolie petite voiture rouge, et je dois rentrer à Paris. Pourquoi rentrer à Paris, moi qui n'habite pas Paris, peut-être pour rejoindre mon mari qui lui y habitait quand je l'ai rencontré, enfin il n'y habite plus depuis longtemps, mais n'oubliez pas qu'on est dans un rêve, et là il habite peut-être encore... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 18:28 - - Commentaires [18] - Permalien [#]