samedi 23 avril 2016

Marguerites

À Giverny, j'ai vu des fleurs. Je ne suis pas allée dans le jardin de Monet mais au musée des Impressionnismes ( ancien musée américain ), où il y a aussi de jolis parterres. Le musée fait une souscription sur Kisskissbankbank pour l'acquisition d'un ensemble de panneaux que Caillebotte destinait à sa salle à manger. Il n'a pas eu le temps de les terminer. La dernière fois, je vous ai mis Satie, je ne savais que Caillebotte frère était musicien et compositeur. Depuis, je l'ai appris, alors voilà un petit morceau de Martial.... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 18:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 22 avril 2016

On sort

On a vu deux spectacles ce mois-ci. Le premier, chez un pote qui fait venir des troupes : musique, contes, spectacle de rue. C'est varié. Là, c'est Gaétan Lecroteux qui monte son stand sur une brocante. Il nous raconte sa vie grâce aux objets qu'il explose. " Ma vie de grenier ". Il y a en particulier une collection de livres de "Boucle d'or et les trois ours" dont il fait une analyse critique très critique. C'est délicieusement grinçant et noir. Ça nous a beaucoup fait rire.   Et hier soir, à la salle des fêtes du bourg,... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 10:31 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 17 avril 2016

Oberkampf, soupir

J'en pinçais pour lui. Mais oui, j'avais le béguin. Il était grand, il avait des yeux très bleus, de l'or dans les mains et aussi dans les cheveux. Il était lyonnais, et je l'avais rejoint dans l'appartement de canut qu'il habitait. C'est à cette occasion que j'avais pu me rendre compte de ses divers dons. (Voir ce billet , et celui-là)Et puis, il fut parisien. Il était accessoiriste à l'Odéon. Il m'avait trouvé une place pour assister à ...quoi ? je n'en ai plus la moindre idée et puis après la pièce on avait pris le bus, savoir... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 18:13 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 13 avril 2016

Mot d'excuse

C'est une excuse qui en vaut bien une autre. Quand certain parle de l'enterrement de sa grand-mère, un autre, d'un sanglier sur le feu, Gustave, lui trouve beaucoup plus chic d'excuser son absence en invoquant la nécessité de peindre vite, vite avant qu'elle ne fane, une orchidée.   Satie et Caillebotte ne se connaissaient peut-être pas mais, vu de mon XXIème siècle, ils étaient contemporains.
Posté par Berthoise à 18:52 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 12 avril 2016

Fleurs du printemps

L'infiltration fait effet. Ça a même un petit côté magique. Je ne sais pas combien de temps ça va durer, si je suis complètement guérie mais cette accalmie dans les douleurs est délicieuse. J'évite encore de rester assise trop longtemps parce que j'ai peur que ça recommence. Profitant de cette forme, je pars en balade demain avec une copine. Nous allons à Giverny pour voir l'expo Caillebotte au musée des impressionismes. D'abord, on se fait un petit resto, toutes les deux et ensuite on va se rincer l'œil. Non, je ne pense... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:55 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 11 avril 2016

Un tableau, une histoire de Lakevio : Retour de chine

Il a encore fallu qu'elle dégotte du violet. Mais bon sang, je lui ai dit pourtant que je ne pouvais pas saquer le violet. Y'en a partout dans cette baraque. Tu vas voir qu'en plus, celui qui va devoir prendre le marteau pour suspendre la croute, c'est bibi. Une affaire, qu'elle m'a dit. Qu'elle l'a eue pour une bouchée de pain. Que je n'y connais rien en peinture, plouc que je suis. Le lilas, je dis pas, c'est vrai que c'est beau et ça sent bon. Mais en vrai, dans les jardins, pas en barbouille. Et puis, un bouquet de lilas, ça... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 6 avril 2016

Complètement piquée

D'abord, un grand merci à tous pour vos petits mots gentils. Je n'ai pas répondu parce que je suis une grande flemmarde mais je les ai lus avec gratitude.Hier, le monsieur m'a piquée. Il parait que ce que j'ai n'est pas grave. Youpi ! mais parfois douloureux. C'est con je suis sur la forme douloureuse du truc. Alors, il m'a piquée. Il voulait aussi que je porte un corset ou lombostat, mais bon la ceinture fera l'affaire. Je dois la porter tout le temps sauf la nuit. Je continue les anti-inflammatoires encore un peu, le temps que la... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 16:45 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 31 mars 2016

Plein le dos

Ce ne sont pas mes vertèbres. Mais les miennes doivent toutefois ressembler à ça. Je pense beaucoup à mes vertèbres. Je pourrais même dire que je ne pense qu'à elles. Elles sont très présentes et ne se laissent pas oublier. La position assise est toujours difficile, ce qui explique un peu mon manque d'assiduité ici. La position debout finit par être fatigante. Et quand je suis allongée c'est la sciatique qui se réveille.Je ne voulais pas faire de ce blog un lieu de plainte mais voilà, je crois que j'ai envie qu'on me plaigne. Je... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 14:53 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 25 mars 2016

Antoine et Clint

Walrus nous parle du Petit Prince et de son auteur. Mon amour pour le Petit prince date de ma petite enfance (avant 6 ans, j'en suis sûre, nous habitions un logement à l'étage et nous avons déménagé l'année de mes 6 ans ). J'avais le disque raconté par Gérard Philippe. Je l'écoutais sans cesse, j'avais même appris à poser doucement le saphir sur le disque.Bien évidemment, je ne comprenais pas tout, et ce que je comprenais, c'était souvent de travers. C'est ainsi que j'ai longtemps cru que crédélien était un adjectif grosso modo... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 20:36 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 21 mars 2016

Un tableau, une histoire de Lakevio : Tous les moyens...

The student by Mark Keller. La guitare, c'est un aspirateur à minettes. C'est ce que m'a dit Gérard quand je me suis plaint de ma trop grande timidité qui, en dépit de mon allure athlétique, me laisse tétanisé devant les filles. Gérard, c'est mon pote. Lui, il est petit, grincheux mais allez savoir pourquoi elles l'adorent. Il les fait rire. Et puis il drague. Tout le temps. La loi des grands nombres. Y'en aura forcément une sur la foule qui dira oui, c'est comme ça qu'il explique le truc. Moi, je ne suis pas comme Gérard. Il se... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,