dimanche 26 décembre 2010

Année 2010

§ JanvierCette année, je n'ai pas toujours bien dormi. §Février J'ai descendu la Lauzière. Non, ce n'est pas moi qui suis en vrac dans le mur. § Mars J'ai attendu le printemps. § Avril Il y a eu beaucoup de pissenlits. Certains en ont fait de la confiture. § Mai Je suis allée en Normandie pour mon boulot. § Juin Mon mari a eu 60 ans et il a pris sa retraite. § Juillet Poulette a obtenu son bac, son concours et a emménagé avec ses copines. § Aout Zigmund existe, je l'ai rencontré. J'en... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 13:23 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

samedi 25 décembre 2010

Merci ou comment faire d'une taupinière, un Himalaya.

Merci à tous.L'idée qu'on se fait d'une chose est souvent pire que la chose en elle-même. Ce n'est pas une découverte.Voilà, c'est passé. Est-ce votre soutien ? Rien de terrible n'est advenu, je vais même pousser l'honnêteté jusqu'à dire que ça s'est bien passé, j'ai réussi à me détendre par moment.Voilà. Merci encore. Vos pensées m'ont certainement accompagnée et donné la zénitude nécessaire.Bonne journée à tous. Au bois de mon cœur. Georges Brassens
Posté par Berthoise à 09:50 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 23 décembre 2010

Compte de Noël

Ce titre est mensonger, je ne règle aucun compte, et je ne solde rien du tout, je n'apure aucune dette. Allons'y, c'est Noël. Laissez-moi vous parler de Noël. Je vous prie de bien vouloir éloigner les enfants, de prévoir le paquet de Kleenex, et pourquoi pas de vous préparer un petit alcool fort, on ne sait jamais.Bien. Vous voilà prévenus. On ne va pas s'extasier devant la crèche, on ne va pas chanter de cantiques, on ne va pas non plus tresser une couronne de lauriers au gros tout rouge.Je vous avais déjà dit tout le mal que... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 08:01 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
mardi 21 décembre 2010

Poulette

Quand trois poules s'en vont au champ ... Une poule sur un mur ... C'était une petite poule noire ... Ah et puis c'est vrai, j'oubliais, je voulais vous dire, que si j'aime me lever tôt, si je me lève tôt, bien que je me lève tôt, je ne me sens aucune affinité avec Marine Le Pen. Aucune. Je me demande même si je ne vais pas me mettre à la grasse matinée, moi. § § § § § § § § § Je suis allée chez le coiffeur. Voilà ma nouvelle tête. C'est le Grand qui a pris la photo.
Posté par Berthoise à 16:03 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
dimanche 19 décembre 2010

Il va y en avoir plein des comme ça.

Il parait que c'est beau, que ça porte à la méditation. Que dalle ! Déjà que Noël m'emmerde, si en plus on est bloqué autant vous dire que c'est la déprime assurée. Le Grand est resté à Paris, pas de train. Poulette est en rade chez une copine, on ne peut pas sortir la voiture du jardin pour aller la chercher. J'ai pas envie d'en rire, pas envie d'entendre que ça va passer, que ça va s'arranger. Je suis en colère, fatiguée. Toute cette neige me file le bourdon et des boutons. Au vrai sens du terme, il m'en sort partout, de... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 15:46 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
samedi 18 décembre 2010

Merci Adrienne

Adrienne, flamande de mon cœur, m'a fait découvrir Marco Beasley. Quoi, vous ne connaissez pas Marco Beasley ? Mais comment peut-on vivre sans connaître Marco Beasley ? C'est la question que je me pose depuis ce matin. 6 h 50, pour être précise. À 6 h 50, j'ai rencontré Marco Beasley. Depuis, je ne vis que par lui. Je ne suis pas exclusive alors, je veux bien le partager avec vous.Avant de rencontrer Marco, je voulais vous faire connaître SoCalled, Fred et David ( Socalled, c'est le petit bonhomme à lunettes, celui qui gigote... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 15:27 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

samedi 18 décembre 2010

Défi 128

Regrets Création française :1969.J'avais 8 ans. Yvan Rebroff me  faisait vibrer. Je l'avais vu à la télé. Je l'écoutais à la radio.  J'avais noté le titre du spectacle : " Un violon sur le toit ". J'avais  demandé à mes parents de m'emmener le voir à Paris. Mais nous n'étions pas riches,  enfin pas assez pour nous permettre cette sortie. Je ne suis pas allée  écouter Yvan Rebroff chanter " Ah, si j'étais riche...".  
Posté par Berthoise à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
mardi 14 décembre 2010

Dans l'air du temps

Je n'aime pas le froid. Je n'aime pas le chaud non plus. Mais en ce moment, c'est le froid qui me tracasse. Le froid ne me quitte pas. Je me lève le matin, j'ai froid, je me réchauffe un peu sous la douche, mais dès que j'en sors, j'ai froid et après dans la journée, je me caille. Et je ne vous parle pas de la nuit, où malgré les insomnies, je n'ose sortir du lit. Dans la classe, tant qu'il y a des élèves ça va à peu près, mais quand ils ne sont pas encore arrivés ou déjà partis, la température baisse, et j'ai froid. Je... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 20:34 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
dimanche 12 décembre 2010

quelques modif'

Dès que je t'ai vu mon coco, dès que je t'ai vu, je me suis dit :" Toi, tu es pour moi. Tu ne le sais pas. Pas encore. Mais moi, je n'en doute pas. Tu es à moi." T'aborder ne fut pas difficile, le lieu s'y prêtait. Vous savez, ces boîtes poisseuses de sueur et d'alcool où même au cœur de l'hiver, on se 'y sent étouffer. On y bouge beaucoup malgré tout, sur de la musique démodée. On se colle, on s'émoustille, on s'amourache. Je t'avais vu avant que tu ne me voies. Je t'ai guetté du coin de l'œil. Et q Quand tu es venu vers moi, j'ai... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 13:18 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
jeudi 9 décembre 2010

Marquage à la culotte

Le titre, c'est pour satisfaire certains des visiteurs pour qui la culotte faisait partie de mes charmes ( Prax ne vient plus, mais ce n'est pas une raison pour l'oublier). Et en ces temps de grands froids, il fait bon se réchauffer. Dès que je t'ai vu mon coco, dès que je t'ai vu, je me suis dit :" Toi, tu es pour moi. Tu ne le sais pas. Pas encore. Mais moi, je n'en doute pas. Tu es à moi." T'aborder ne fut pas difficile, le lieu s'y prêtait. Vous savez, ces boîtes poisseuses de sueur et d'alcool où même au cœur... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 07:16 - - Commentaires [15] - Permalien [#]