vendredi 18 mars 2016

Prolétaires de tous pays, unissez-vous

Aujourd'hui et hier, j'étais à Cocoville la rouge. C'était comme ça que je l'appelais avant et bien que l'école Jean Jaurès soit toujours à côté du square Jacques Duclos, maintenant on devrait plutôt l'appeler MarinaBitch la noire. Enfin, j'ai passé deux jours agréables dans une classe aux petits oignons avec des enfants gentils, de vrais élèves qui avaient envie d'apprendre, et voulaient bien faire. C'était bien. Mais à Cocoville ( je préfère l'appeler comme ça ), on brasse la misère. La vraie, la dure, celle qui fait des fins de... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 15 mars 2016

On n'arrête pas le progrès !

  J'ai entendu l'autre matin à la radio, j'écoute beaucoup la radio, qu'on envoyait ces jours-ci, depuis Baïkonour, un engin spatial dont une partie qui répond au doux nom de Schiaparelli doit se poser sur Mars en octobre 2016. Outre la prouesse technique qui consiste à traverser l'espace pour aller vérifier la présence de méthane sur une planète où on déplore l'absence de Montbéliardes et de Charolais, c'est l'inquiètude du scientifique qui m'a frappée car voyez-vous et je cite grosso modo les propos du pékin : " Les... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 20:49 - Commentaires [14] - Permalien [#]
lundi 14 mars 2016

Un tableau, une histoire de Lakevio : Le meilleur des mondes

 David Hatfield - Women and Degas Il y a bien longtemps que je ne vais plus au musée. Et je ne suis pas la seule. Ils sont vides à présent. De toute façon, on ne nous y encourage guère. L'observation d'œuvres décadentes nuiraient à la fertilité chez les femmes en âge de procréer. On envisage même de fourguer ce qu'ils contiennent pour acheter des armes. Les bibliothèques aussi, sont vides et certaines ont été transformées en crèches. Il faut de la place pour éduquer les nouveaux venus. Et comme la contraception est prohibée,... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 12 mars 2016

Trois fois rien

Cet après-midi, j'étais seule. C'est très rare que ça m'arrive. Et quand ça m'arrive, ça me fait un bien fou.Je suis allée à la ville. La petite ville. Où le cinéna a rouvert. C'est une bonne nouvelle. Un cinéma municipal avec une programmation " Arts et Essai". J'ai pris la feuille avec les horaires du mois. On ne parle pas " Batman vs Superman" dont s'est moqué Le Goût. Mais soyez sûrs que celui-là, je ne le raterai pas. Je viens de lire des critiques assez vipérines. M'en fout, j'irai quand même.   Sinon, j'ai traîné les... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 17:53 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 9 mars 2016

Pas le temps

Adrienne dit qu'elle n'a pas le temps. Je ne vous étonnerai pas en disant que moi non plus. Pas le temps et pas grand chose à dire. On est allé voir le Grand dans son nouveau logement. Si vous avez trouvé Poulette jolie je ne doute pas que vous trouverez le Grand beau dans un festival d'écossais pour la nouvelle année. À bientôt.
Posté par Berthoise à 08:11 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags :
mardi 1 mars 2016

C'était son anniv'

Vous ai-je dit que je devais aller à l'opéra avec Poulette ? Non...ça ne m'étonne pas. Ce n'est pas le genre de chose que j'annonce. Dimanche, pour fêter le 23 ans de ma Poulette, nous avons passé une journée rien qu'à nous. Resto ( c'est elle qui régalait ) et spectacle ( c'est moi qui offrais ). Poulette a eu 23 ans. Et c'est joli, une Poulette de 23 ans surtout quand elle sourit. On a mangé à l'arrosoir, à côté de la gare de Lyon. Elle a pris un brunch ( copieux ) et moi une salade pot au feu ( aux petits oignons, non il n'y... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 20:47 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 29 février 2016

Un tableau, une histoire de Lakevio : Kathy

Freedenfeld Robin portrait-of-kathy - Arrête de bouger sans arrêt, je te veux de profil. Et puis, ne souris pas, je veux te voir boudeuse. Non, pas ça, je n'ai pas dit grimaçante, j'ai dit boudeuse.Si tu gigotes sans cesse, tu vas finir par renverser ton café et te brûler. Quoi ? Il est froid ? Bon d'accord, on fait une pause. Arrête de te coller à moi, tu vas te tacher, je suis plein de peinture. Bon d'accord, un petit bisou. Mais oui, je t'aime, Kathy. Allez, tu t'es dégourdi les jambes, on y retourne. - Ne souris pas. Je... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 26 février 2016

Les états d'esprit du vendredi

Fatigue : J'ai repris depuis une semaine, et mollement, je vous prie de le croire. Et bien j'attends mon lit avec impatience. Humeur : Il paraît que les anti-inflammatoires donnent des troubles de l'humeur. J'ai donc une excuse. Estomac : Et bien parlons-en , il apprécie peu les traitements. Condition physique : C'est une plaisanterie ? Esprit : Je suis alerte, enjouée et pleine d'entrain. Boulot : C'est mon gagne-pain. Culture : Dimanche, je vais à l'opéra avec Poulette ( et mon coussin ) voir et écouter " Le barbier de... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 18:17 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 21 février 2016

Lakevio : Proverbes et lieux communs

Julie Gilbert-Pollard Proposition de Lakevio Je t'attendrai à la porte du garage à la porte du jardin, avait-il dit. J'ai attendu, attendu, il n'est jamais venu. Quand j'ai appris que sa nouvelle conquête s'était barrée, lassée de ses coups, je me suis rappelée qu'à quelque chose, malheur est bon. Toutes les larmes que j'avais versées m'avaient sauvée d'un plus grand chagrin. La vie n'est pas une vallée de roses, pourquoi me plaindre quand chaque évènement fait partie de mon chemin, qu'il soit bordé de jolies fleurs ou une... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 15:56 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 7 février 2016

Lakevio : Dans le train.

À l'enterrement de ma grand-mère, j'avais beaucoup pleuré. Maintenant qu'elle était morte, je n'avais plus qu'une lointaine cousine pour toute famille. La décence aurait voulu que je m'y rende afin que mon honneur et les usages soient respectés. Mais j'en avais décidé autrement. J'avais trouvé une place de gouvernante en province. J'étais encore bien jeune pour une telle charge mais j'étais pleine de volonté. Dans le train, toute à l'appréhension de me présenter sous mon meilleur jour, je n'avais aucune envie d'entendre les avances... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 18:03 - - Commentaires [38] - Permalien [#]