mardi 25 septembre 2012

Exercice : Culotte

Parlons dessous. Parlons sens dessus dessous, parlons de ce qui éveille les sens par en dessous. Culotte, oui culotte, je n'aime pas le mot slip. Le mot slip est unisexe, étranger, il claque comme un élastique trop tendu. Comme le string. Autre bizarrerie. La culotte glisse, enveloppe, donne de la rotondité au cul. Si je n'aime le slip, si je n'aime pas le string, j'aime bien le cul. Le mot cul. Il a un petit côté vulgaire qui sied aux choses du sexe. La culotte donc. Blanche. Blanche parce que propre. En coton. On peut aimer le cul,... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 07:17 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 11 avril 2012

Questionnaire de Caterine

Je prends goût à ces questionnaires. Et j'en ai trouvé d'autres sans même les chercher. J'ai beaucoup aimé répondre à celui-là. Et je dois bien vous dire que je ne connais pas du tout Caterine qui l'a concocté, je ne saurais pas retourner sur son blog quand bien même je le voudrais.   Combien de temps prenez-vous pour vous réveiller le matin ? Je me réveille très vite et je suis généralement réveillée avant que le réveil ne sonne, j'attends rarement la sonnerie pour me lever. Quel est le premier vêtement que vous enfilez en... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 20:59 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 6 avril 2011

À six ans, j'ai appris à lire ( peut-être même un peu avant)

On peut s'étonner du caractère léger de ce que j'écris. J'aime bien parler d'amour, d'histoires d'amour, de ce qui se fait avant, après l'amour. Les coquineries ne me font pas peur, j'ai souvent l'esprit grivois. Certains vont même jusqu'à dire que je ne pense qu'à ça. Adrienne, dans son dernier billet, disait qu'à 6 ans, elle déchiffrait les étiquettes des pots de confiture et ses amis en commentaires ont renchéri : "Je lisais banania" " Je lisais Firmin le lapin". Moi, je n'ai pas appris à lire sur les emballages, ni sur les... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 16:26 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 22 septembre 2010

Ma nouvelle panoplie

J'avais déjà les chaussures et la culotte, vous vous en souvenez. Si vous ne vous en souvenez pas et pour faire plaisir à Madame de Keravel qui ne les a pas oubliés, je vous les montre à nouveau. J'ai acquis depuis le chapeau, cadeau bien observéMe voici maintenant en possession du sac, il est arrivé hier.Quand vous saurez que ma collection de rouges à lèvres a encore augmenté, que je suis une fana de l'accordéon et du musette, que je suis capable de danser le Paso Doble, vous pourrez me décerner le titre de la mémé la plus chic du... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 17:16 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 10 janvier 2010

Ténacité

Si notre héroïne est un peu paumée et ne sait pas où cette histoire l'entraine, je dois bien vous avouer que moi-même suis légèrement hésitante quant au chemin sur lequel je vais la mener. Elle est allée au rendez-vous. Pas bien vaillante, mais elle y est allée. D'abord, elle s'est préparée. Et ça n'a pas été le plus facile. Embarrassée qu'elle était. Comment  se présenter devant un homme qui voulait bavarder ? " On bavardera. " lui avait-il dit au téléphone. Ça n'éclairait pas sa lanterne, comment s'habille-ton pour bavarder ?... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:32 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :
mardi 22 décembre 2009

J'ai ranimé la flamme

  Ce matin, je me suis levée tôt. Le feu que mon mari avait allumé hier, n'était pas froid et quelques braises rougeoyaient encore sous la cendre. Je suis sortie dans la nuit, la neige et le froid pour chercher quelques bûches, j'ai tisonné un peu. Le feu est reparti. Je suis très fière de cet exploit. Peut-être est-il mince à vos yeux, mais je ne sais pas allumer un feu. Quand j'essaie, je suis du genre têtue, de celles que quelques tentatives avortées ne découragent pas, quand j'essaie, il est rare que les flammes s'élèvent... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 15:23 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :
samedi 4 avril 2009

Chaussures et culotte

Une histoire pour répondre au défi lancé par Prax. Quand elle était arrivée dans la maison, sa nouvelle place lui avait paru facile. La maison était grande soit, avec des parquets et beaucoup de fenêtres ; il y avait aussi les cheminées, c'est dur à entretenir des cheminées ; la maison était en hauteur avec un escalier central comme souvent dans les maisons bourgeoises. Mais sa chambre sous les toits était grande et elle voyait de sa lucarne toute la campagne environnante. Le dimanche après-midi, pendant son congé quand elle ne... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 17:35 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :