lundi 10 juillet 2017

Un tableau, une histoire de Lakévio : On y va ?

Tu vois, chéri, je me suis faite belle. Alors on y va ! J'ai repassé mon corsage, mis ma jupe qui danse, crêpé mes cheveux, assorti mes lèvres à mes chaussures. Pour toi. On y va !? Quoi ? Tu ne les aimes pas, mes chaussures ? Trop hautes, on ne pourra pas danser. Trop neuves, elles vont me filer des cloques aux pieds. Trop tape à l'œil, on ne voit qu'elles. Dis-donc, c'est l'hôpital qui se fout de la charité ! Tu as vu tes arpions ! Ah ! c'est ça, je comprends, tu as peur qu'elles abiment tes nouveaux souliers. C'est vrai... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 06:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 10 avril 2017

Mer et Grand-Père

Cette note de Goût m'y a fait penser. J'avais un grand-père ancien terre-neuva. Il savait nager. C'était exceptionnel parmi les marins-pêcheurs : " Savoir nager ne sert à rien, disait-il, qu'à prolonger l'agonie."   Gérard Pierron et Marc Robine - La complainte des terr'-neuvas Y faut qu' tout l'monde mange ici basC’est-y pas vrai, c'est-y pas vraiY faut qu' tout l'monde mange ici basC'est-y pas vrai, les terre-neuvasNous autres si on va d’sus l'bateau  ...C'est pour faire manger nos petiots ...Parfois l'un d'nous... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 17:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 18 janvier 2017

Inspiration

Belinda del Pesco La Chanson Des Vieux Amants Bien sûr, nous eûmes des orages Vingt ans d'amour, c'est l'amour fol Mille fois tu pris ton bagage Mille fois je pris mon envol Et chaque meuble se souvient Dans cette chambre sans berceau Des éclats des vieilles tempêtes Plus rien ne ressemblait à rien Tu avais perdu le goût de l'eau Et moi celui de la conquête {Refrain:} Mais mon amour Mon doux mon tendre mon merveilleux amour De l'aube claire jusqu'à la fin du jour Je t'aime encore tu sais je t'aime   Mon mari et moi... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 09:37 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 11 janvier 2017

2016

Sur une idée de Colette.  1001ème billet de ce blog. 1er janvier, première balade dans le froid et la brume.(60) 28 février, " Le barbier de Séville " à Bastille avec Poulette.(75) 6 mars, visite chez le Grand, loin, là-bas, en Champagne.(10) 13 avril, à l'hôtel Baudy à Giverny, peu de fleurs.(27) 1er mai, première foire-à-tout sous le soleil.(60) 5 juin, faune et flore du jardin.(60) 19 juillet, virée dans le Pays Basque.(64) 12 août, prime à Cucuron.(84) 25 septembre, Saint Clair sur Epte, son... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 07:55 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
vendredi 6 janvier 2017

On y va

Je venais justement de me dire qu'il fallait que je trouve quelque chose à vous raconter quand j'ai lu le commentaire de Goût me rappelant à mes devoirs de blogueuse. Alors que vous dire ? Ce matin, je faisais le constat que la vie d'inactive ne me valait rien. Quand je serai en retraite , ce sera différent, je crois, mon inactivité sera légitime. En ce moment, j'ai l'impression de tirer au flanc. C'est vrai, je ne suis pas malade, je boîte et jai mal au dos. Je dis ça tout en sachant très bien que je résisterais difficilement à une... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 17:56 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 1 janvier 2017

2017

Il fait gris, il fait froid. C'est de saison. Je frissonne, ce n'est pas la grippe, c'est le manque de sommeil. Mais tout cela ne m'empêche pas de vous souhaiter une douce année, une belle année pleine d'amour. Y'en a qui sont allergiques à ce genre de formules. Alors il faut que je me creuse la tête pour vous dire ça à ma sauce. Voilà, j'ai trouvé..... Une année aux petits oignons.
Posté par Berthoise à 14:13 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 30 décembre 2016

Trucs, machins, bidules etc...

Je voulais dire un truc intelligent. Une réflexion sur l'actualité, je crois. J'ai oublié. Pas grave, vous vivrez très bien sans savoir. Demain, je prépare un rôti de veau Orloff aux champignons avec des brocolis et une écrasée de pommes de terre. Ça devrait être bon. Ce matin, avec mon mari, on a briqué la maison pour recevoir dignement nos convives. J'avance dans mes carrés. 28. J'en ai fait 28. Mon mari s'inquiète : Que vais-je donc en faire ?  Un plaid pour recouvrir mon fauteuil club dont le cuir craquelle. Il est pourtant... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 15:25 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 15 décembre 2016

Blues et travaux de dame

J'ai repris les travaux d'aiguilles. Faut bien s'occuper entre deux visites chez un toubib. J'ai fini une couverture en tricot commencée pendant la grossesse de Poulette. Poulette qui va fêter ses 24 ans. L'ouvrage est resté en plan des années durant. Allez hop ! terminées les pelotes. C'était assez simple. Rien de difficile à me remettre dans les doigts. Mais j'ai aussi un ouvrage au crochet (1.25 le crochet pour les connaisseurs, pour les autres ça veut dire que c'est très fin ). Là c'est plus coton. Je n'ai plus la grille.... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 12:02 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :
samedi 10 décembre 2016

Tes baisers ont un goût de saké.

Au resto chinois où on a mangé l'autre jour, il y avait de la musique. Des chinoiseries. Jusque là rien d'étonnant. Au dessert, il me semble reconnaître le mélodie du morceau. " Besame mucho". Besame mucho à la sauce impériale. Ça nous a fait rire. Mais je préfère quand c'est Caetano Veloso qui chante Et vous avez João Gilberto en prime. Ne me dites pas merci, c'est cadeau.
Posté par Berthoise à 20:23 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 7 décembre 2016

La vie qui va

  Je rentre de la kiné. C'est dur ! Je me répète ? C'est que ça revient 3 fois par semaine, cette plaisanterie. Et c'est dur. Ce midi, une copine est venue déjeuner. J'ai préparé un tajine d'agneau bien parfumé. Je précise bien parfumé parce que sans sel. Et quand on cuisine sans sel, on a intérêt à aimer les épices sinon c'est un rien triste. J'ai retrouvé le cadeau de ma mère pour le Grand que j'avais égaré ( le cadeau, pas le Grand, lui, je sais où il est, et puis si je ne sais pas, il sait se retrouver tout seul ).... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 16:53 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,