jeudi 22 avril 2010

Lisière

Avertissement : Que les esprits chafouins, les âmes pudibondes et les pisse-vinaigre passent leur chemin. Que ne ferais-je pas pour appâter le loup et le faire sortir du bois ? C'est la lisière de mes dentelles qui le poussera hors de son trou, m'a-t-il dit, puisque ce n'est pas mon anniversaire. J'ai hésité. C'est vrai, ce n'est pas le genre de la maison de montrer ses dessous. Les gens qui me connaissent un peu savent que je suis incapable de résister à un défi. Et puis, en y réfléchissant bien, j'ai déjà montré ma culotte... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:04 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

vendredi 16 avril 2010

Pour la fête d'Aude

Aude, afin de fêter dignement ton blog, j'ai cherché quelques « Jacqueline » pour compléter ton service, c'est vrai on n'a jamais trop d'assiettes, surtout quand on a comme toi beaucoup d'amis. Bon, la « Jacqueline » est un modèle en faïence de Sarreguemines. Inutile de chercher à en acheter des neuves, c'est fini, ils n'en font plus là-bas. Ni des "Jacqueline" ni tout autre modèle, la manufacture a définitivement fermée après quelques soubresauts en 2007. Je me suis tournée donc vers des exemplaires d'occasion. ... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 09:41 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
mercredi 31 mars 2010

Cavale

Joe Krapov m'a fait cadeau de cette photo.J'ai de la chance, qu'en pensez-vous ?Elle me donne l'assurance qu'un jour, je chevaucherai un étalon fantastique pour aller toucher les étoiles.
Posté par Berthoise à 14:18 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
mardi 30 mars 2010

Nadège

  Un autre dimanche après-midi sur l'île de la Grande Jatte,     2009     Acrylique sur toile et feutre posca (60X80cm)     Inspirée de la toile de la Grande Jatte de Georges Seurat.     Parfois je quitte le Vexin pour pousser jusqu'au Thelle. Il me faut des grandes occasions pour cela.Vendredi soir, il y avait un vernissage où m'avait conviée Nadège. Comme je ne rate jamais une occasion pour me rincer la glotte et pour me goinfrer de petits fours, j'y suis allée.... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 18:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
lundi 15 mars 2010

Une fleur de lin et une odeur de chaton de châtaignier

Je connais quelqu'un qui est dans la peine. Je connais, c'est beaucoup dire. Je côtoie quelqu'un qui est dans la peine. Je fréquente quelqu'un qui a du chagrin. Non, je ne fréquente pas. Des amoureux se fréquentaient autrefois. Nous ne sommes pas des amoureux et nos échanges sont bien ancrés dans la modernité. Un homme rencontré sur la toile, avec qui j'ai échangé des commentaires sur des billets, qui rebondissait sur mes idées comme je pouvais m'inspirer des siennes, cet homme a du chagrin et j'en suis toute triste. J'aimerais... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:42 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
lundi 1 mars 2010

Les émouvantes XII : Avec le vent et Nadège

Avec le vent Pour Nadège. Dans la voiture, nous écoutons de la musique. Celui qui conduit, choisit. Mon mari impose Gainsbourg, Lili Boniche, Buika, Léonard Cohen, le Grand aime les Kooks, Thomas Fersen et moi, c'est selon l'humeur. J'écoute de tout. Des fois, ça râle, parce que " c'est quand même bizarre, ce que tu écoutes ", ou " oh maman, y'a Bidulette qui vient avec nous, tu arrêtes ta musique, s'tep'". Un disque qui plait à tout le monde, c'est Anis. C'est assez actuel pour plaire au Grand et à Poulette,... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 18:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 27 février 2010

Les émouvantes V : Be bop a lula et Madame de K

Be bop a lula Pour Madame de K C'est un rock. C'est le rock. En Angleterre, dans les parties, on l'entend à chaque fois. À chaque fois, on se précipite sur la piste avec Jean-Luc. On enchaîne les passes dans un va-et-vient un peu brutal qui nous réjouit et étonne les autres. On danse dur. On danse fort. On danse sec et rapide. On rit et on mouille notre chemise.Après la série de rocks viendront les slows où les autres roucouleront et se rouleront des patins. Nous, on attend les rocks.
Posté par Berthoise à 17:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
mercredi 24 février 2010

Les émouvantes III : I feel pretty et Prax

I feel pretty Voici la version originale. Pour Prax.( qui vient d'écrire pourquoi sur son blog.) Comme beaucoup d'adolescentes, j'ai été embarrassée par mon corps de femme. En peu de temps, je suis passée de la fillette fluette à l'adolescente bien plantée. J'avais des épaules de nageuse de papillon, et mes seins me donnaient des allures de nourrice, j'étais complexée. J'aurais souhaité être filiforme, androgyne, comme ma copine Isabelle, ce qui aurait eu beaucoup plus de charme à mes yeux. Il m'a fallu vieillir un peu pour... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 18:45 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
lundi 22 février 2010

Les émouvantes XV : Je n'aurai pas le temps et Fred

Je n'aurai pas le temps. Pour Fred. Cette chanson vient de la naissance de mon frère. On m'avait envoyée en Corse pour un mois, en camp de voile. Le soir, on se retrouvait pour des veillées. J'avais un amoureux Frédéric à qui je donnais la main parfois, geste d'une grande impudeur. On chantait " C'est un beau roman " et aussi " Je n'aurai pas le temps ". Le temps qui passe me fait peur. Les anniversaires et les fêtes qui rythment l'année sont des supplices. Je vois les années avancer et une question me... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 20:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
mercredi 17 février 2010

Les émouvantes VI : Sous le soleil de Bodega et Muriel

Sous le soleil de Bodega. Pour Muriel qui n'a pas de blog. Chez Frédéric, tous les premiers samedis du mois de juin, c'est la fête. Une grande fête colorée et bruyante. Y viennent les habitués, ceux qu'on retrouve année après année, ceux qu'on connait pour avoir partagé  d'autres moments. Et il y a les nouvelles têtes. Le compagnon de Frédéric est chorégraphe, sont invités des danseurs et des danseuses jeunes, beaux, exubérants. Frédéric travaille à la communication d'une grande association contre le sida, il rencontre aussi... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 21:40 - - Commentaires [14] - Permalien [#]