dimanche 30 mars 2014

Chantilly, le temps qui passe, le temps qu'il fait

C'est le printemps.
Bon, d'accord, c'est le printemps. On est passé à l'heure d'été. Bien. J'ai laissé tomber les collants. C'est un peu juste, mais je suis courageuse. Hier, on a pris le café dehors, sur la terrasse. Enfin, on a pris le café, ceux qui aiment ont pris un café, les autres ont eu droit à un thym citronné. Parce qu'il a beau faire beau, on a tous un rien de rhume qui traîne, une petite toux qui persiste. Et le thym, c'est bien connu, a toutes les vertus.

Vous ai-je dit que ma Poulette, la plus jolie des infirmières psy qui sévissent à l'APHP avait trouvé un poste ? D'abord un CDD de 3 mois. Elle vient de ressigner pour un CDD de 6 mois et la prochaine fois qu'elle signe, c'est un CDI. Elle adore son boulot, la vie qu'elle mène. Elle est appréciée et reconnue dans l'équipe et prend de l'assurance. Je pourrais dire s'il n'en existait déjà une, que c'est une merveille.

P1020745

Le Grand a bien réussi son semestre. C'est bien, mon petit, continue.

P1020737

J'ai mis la météo de Chantilly, c'est indispensable, ne trouvez-vous pas ?

 

 

Posté par Berthoise à 14:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Chantilly, le temps qui passe, le temps qu'il fait

    Je n'avais pas réalisé à quel point tes 2 enfants se ressemblent ! sur la dernière photo c'est flagrant !

    Posté par Mme de K, dimanche 30 mars 2014 à 17:27 | | Répondre
  • Mais qu'est-ce qu'il fout, François Hollande à ne pas savoir comment créer de l'emploi ? Présente-nous en vrai une infirmière-psy comme ça et on devient tous bons à enfermer comme le loup de Tex Avery :

    https://www.youtube.com/watch?v=o4Q91JQ_od8

    construction d'hôpitals* de jour, embauche d'infirmiers, relance de l'industrie du tuyau d'arrosage et des fabriques de charent-onn-aises pour calmer les papys Strauss-kahniens à coups de savate sur les fesses et le tour est joué : Paul Emploi n'a plus qu'à pointer à l'ANPE. J'espère qu'il pensera à moi s'il remanie !

    OK, je sors !

    * Oui je sais, c'est "d'hôpitaux" mais ca ressemblait trop à "dépité" !

    Posté par Joe Krapov, dimanche 30 mars 2014 à 17:46 | | Répondre
  • c'est la première fois que leur ressemblance - qui est grande - me frappe si fort!
    et quel bonheur qu'ils fassent leur chemin professionnel
    (oui météo pareille ici )

    Posté par Adrienne, dimanche 30 mars 2014 à 19:38 | | Répondre
  • Ouch! un concentré de bonheur comme ça, tu pourrais prévenir!
    Ma qu'ils sont beaux c'est pétits zosiaux-là!!!
    ca sent la fierté jusque dans le coeur des frites!
    Bisous à tous

    Posté par celestine T, dimanche 30 mars 2014 à 20:06 | | Répondre
  • Bravo à tous les deux et plein de bonheur dans ta famille Berthoise !

    Posté par brigou, dimanche 30 mars 2014 à 20:43 | | Répondre
  • Bravo à toute l'équipe Berthoise et à la bonne génétique ! Tes enfants ont bien choisi leurs parents.

    Posté par joye, dimanche 30 mars 2014 à 23:03 | | Répondre
  • Je suis qu'en regardant Poulette, ton mec dit comme mon fils : "Ça va être un souci"...

    Posté par le_gout_des_aut, lundi 31 mars 2014 à 08:02 | | Répondre
  • deux merveilles, tu peux être fière.

    Posté par merecastor, lundi 31 mars 2014 à 09:05 | | Répondre
  • Ils sont trop beaux, bien sûr le Goût n'a regardé que Poulette !!!

    Posté par heure-bleue, mardi 1 avril 2014 à 10:37 | | Répondre
  • Y'a pas photo, ils sont bien réussis ces enfants-là!

    Posté par seringat, mercredi 9 avril 2014 à 22:02 | | Répondre
Nouveau commentaire