mercredi 13 avril 2016

Mot d'excuse

IMG_4027

Attēls

C'est une excuse qui en vaut bien une autre. Quand certain parle de l'enterrement de sa grand-mère, un autre, d'un sanglier sur le feu, Gustave, lui trouve beaucoup plus chic d'excuser son absence en invoquant la nécessité de peindre vite, vite avant qu'elle ne fane, une orchidée.

 

Satie et Caillebotte ne se connaissaient peut-être pas mais, vu de mon XXIème siècle, ils étaient contemporains.

Posté par Berthoise à 18:52 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Mot d'excuse

    Gustave est tout excusé, la floraison et l'art n'attendent pas !

    Posté par lakevio, mercredi 13 avril 2016 à 19:19 | | Répondre
  • Moi, tant que le stanopea aurea n'est pas un microbe ou une maladie, ça va !

    Posté par Joe Krapov, mercredi 13 avril 2016 à 21:43 | | Répondre
  • Un musicien contemporain de Gustave Caillebotte : Martial Caillebotte, son frère.
    http://1671137.fr/blog/2016/03/27/deux-agnus-dei-en-pack/

    Posté par Cristophe, mercredi 13 avril 2016 à 23:08 | | Répondre
  • étonnant, une orchidée dont la fleur se fane en si peu de jours!
    (un élève n'est pas venu à l'école mardi parce qu'il avait mal digéré son petit pain de la veille, ça au moins c'est crédible LOL)

    Posté par Adrienne, jeudi 14 avril 2016 à 07:02 | | Répondre
  • Ce n'est pas une excuse, c'est une vérité de peintre.

    Posté par heure-bleue, jeudi 14 avril 2016 à 09:53 | | Répondre
  • J'aime Courbet.
    (et non, pas que "l'origine du monde", même si j'aime beaucoup aussi)

    Posté par le_gout_des_aut, jeudi 14 avril 2016 à 10:26 | | Répondre
  • Je t'ai mailé Merveille.

    Posté par le_gout_des_aut, jeudi 14 avril 2016 à 12:00 | | Répondre
  • Je t'envie d'avoir vu les toiles de Caillebotte. Curieux quand même qu'il n'ait été connu et reconnu que depuis si peu. Dans ses toiles parisiennes, il en est deux que j'aime particulièrement, c'est la place de l'Europe et le pont du même nom.

    Posté par Sophie, jeudi 14 avril 2016 à 15:49 | | Répondre
  • Moi celle que j'aime beaucoup c'est Les raboteurs de parquets

    Posté par mab, jeudi 14 avril 2016 à 16:38 | | Répondre
  • C'était donc bien...

    Posté par Brin de broc, jeudi 14 avril 2016 à 20:14 | | Répondre
  • J'ai bien aimé cette valse de Satie, merci !

    Posté par Brin de broc, jeudi 14 avril 2016 à 20:19 | | Répondre
  • "Je fais un stanopea aurea" purée, c'est contagieux ?
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, vendredi 15 avril 2016 à 01:55 | | Répondre
  • je comprends très bien : j'ai eu vraiment du regret de quitter mes tulipes qui allaient fleurir !

    Posté par Anguillette, vendredi 15 avril 2016 à 22:37 | | Répondre
  • je note le nom de cette orchidée fugace pour l'acquérir d'urgence et m'en servir comme excuse le seul hic c'est que je ne sais pas peindre mais finalement ça tombe bien je pourrai justifier une plus longue absence

    Posté par zigmund, samedi 16 avril 2016 à 21:31 | | Répondre
  • Wunderkammern a publié aujourd'hui un billet illustré par Gustave Caillebotte, billet traitant de Benjamin Godard, musicien contemporain du peintre :
    http://wunderkammern.fr/2016/04/17/le-salon-du-neglige-melodies-et-sonates-pour-violon-et-piano-de-benjamin-godard/

    Posté par Cristophe, dimanche 17 avril 2016 à 12:38 | | Répondre
  • Ah, Caillebotte !

    Posté par Acanthe, mercredi 20 avril 2016 à 20:39 | | Répondre
Nouveau commentaire