mardi 29 novembre 2016

Ce matin

J'ai commencé la rééducation. Ptain, c'est dur ! Je n'ai plus aucune confiance dans ma jambe. Dans les exercices d'équilibre je me cramponne comme une malheureuse à l'espalier. Le jeune kiné, un nouveau que je ne connaissais pas, m'a répété ce que tout le monde me serine, ça va être long.

J'ai une mine de papier mâché. Le manque de sommeil. Cette nuit, j'ai ouvert un livre. " Contes et légendes tirés de l'Énéide". De la haute littérature. Je me souviens l'avoir déjà lu quand j'étais en 6ème. Mais il m'est impossible de me concentrer sur un truc plus consistant.

J'ai trouvé ce bouquin dans la boîte à livres qui a été placée sur la voie verte au bord de l'Epte. On est allés marcher un peu samedi, l'histoire de digérer le coup de la chirurgie. Le coup, il faudra aussi qu'on digère le coût. Se soigner coûte une fortune. Et on veut casser la sécu. Mais comment les gens vont-ils se soigner ?
Nous sommes 2, avec chacun un revenu moyen. On s'en sort, je ne cherche pas à faire pleurer dans les chaumières. Mais je m'inquiète. Je suis allée chez un nouvel ophtalmo, la mienne est partie en retraite, elle prenait 23 euros, là j'ai payé 80 (remboursés 23 ). Et ne me dites pas que je pouvais en choisir un autre moins cher, c'est faux. Il n'y en a plus.
Je vois un rhumato, 70 euros. Mercredi, je vois une chirurgien, 70 euros encore minimum la consultation. Et combien va-t-il demander pour opérer ? ( Il va forcément vouloir opérer, il est chirurgien ).

On fait face à ces dépenses, là n'est pas le problème. Le problème est qu'on est dans la bonne classe moyenne et que je pense aux couples avec un seul revenu, aux femmes seules avec des enfants, aux chômeurs, aux travailleurs pauvres. Comment vont-ils s'en sortir ?

Cet après-midi, je vais chercher mes nouvelles lunettes. J'ai mangé avec une copine, hier midi. On a bien bavardé. Je perds tout. Ma carte d'identité, je m'en suis rendue compte en allant voter dimanche. J'ai perdu aussi le cadeau que ma mère avait rapporté de voyage pour le Grand. Je perds, j'oublie. Crénom, vivement que cette période ne soit plus qu'une histoire ancienne.

Je me relis, on pourrait croire que je déprime. Non. Ça va. Je tiens, le moral tient. Je regarde par la fenêtre, le ciel est bleu, il n'y a plus de feuilles sur les arbres et le soleil joue dans les branches nues, c'est joli.

Je viens de monter un siège ergonomique, vous savez, ce tabouret sur lequel on est à genoux. J'adore le mécano. Les modes d'emploi avec la quincaillerie, les plans de montage, c'est un défi qui me fait kiffer.

Petite Image De Decoration

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui.

Et aujourd'hui, j'écoute ça. "Gurdjieff - De Hartmann Vol 04: Meditation, par Alain Kremski" 

Posté par Berthoise à 10:23 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Ce matin

    Je voudrais pas dire, mais ton tabouret-prie-dieu, c'est un truc à se casser la gueule si le téléphone sonne et que tu sursautes...

    Et pour la santé, ça ne va pas s'arranger.
    Fifi nous dit "il va falloir s'habituer à travailler plus et gagner moins".
    Pas lui je suis sûr...

    Posté par le_gout_des_aut, mardi 29 novembre 2016 à 10:36 | | Répondre
    • Le téléphone est à côté du bureau, et le tabouret est devant mon bureau. J'ai juste à tendre le bras. Sois rassuré. Au moins pour ça, Parce que pour le reste, la santé, tout ça, je nous sens aussi tràs mal barrés.

      Posté par Berthoise, mardi 29 novembre 2016 à 17:37 | | Répondre
  • Je te souhaite du courage, pour la sécu, je pense la même chose que toi, je viens de laisser la moitié de mon bras chez le dentiste, juste avant Noël, c'est pas de chance, je n'arrive toujours pas à comprendre le résultat de Fillon, même les cadres sont précaires, faut croire que la réflexion n'est plus au programme.

    Posté par heure-bleue, mardi 29 novembre 2016 à 10:38 | | Répondre
    • Moi non plus, je ne comprends pas. Ce qu'il prévoit me glace de trouille.

      Posté par Berthoise, mardi 29 novembre 2016 à 17:34 | | Répondre
  • Ah ben, avec ce nouveau siège, ça va aller comme sur des roulettes !

    Posté par Walrus, mardi 29 novembre 2016 à 13:11 | | Répondre
    • J'espère ! Le but c'est d'aller mieux et de pouvoir faire les choses.

      Posté par Berthoise, mardi 29 novembre 2016 à 17:33 | | Répondre
  • Joli tabouret !
    la preuve suprême que tu ne déprimes pas : tu as dit du bien de l'automne. Si. C'est vrai. Relis-toi.
    Tu as bien raison pour la sécu, ça va être dur pour nos enfants, seuls les riches pourront se soigner correctement, misère.

    Posté par merecastor, mardi 29 novembre 2016 à 14:10 | | Répondre
    • oui quel monde allons nous laisser à nos enfants. Où sont les valeurs de solidarité ?
      Perdues au fond du CAC40. Misère ! comme tu dis.

      Posté par Berthoise, mardi 29 novembre 2016 à 17:32 | | Répondre
  • La musique est belle, merci (un sacré allumé ce Gurdjieff, étonnée de la retrouver là, mais la voie des allumés est impénétrable, ça doit être pour ça)
    BISES !

    Posté par merecastor, mardi 29 novembre 2016 à 14:14 | | Répondre
    • Tu es étonnée de le retrouver là. oh non, tu sais, je suis quand même bien allumée dans mon genre.

      Posté par Berthoise, mardi 29 novembre 2016 à 17:30 | | Répondre
  • LE retrouver, bien sûr.

    Posté par merecastor, mardi 29 novembre 2016 à 14:14 | | Répondre
  • Et encore, il y a les mutuelles, avec des tarifs très variables. La mienne m'a augmenté l'an dernier de 10 % un tarif déjà élevé.
    Et les à-côtés des maladies, Parce que si tu comptes tous les frais de petits appareils, de locations, d'aides dont tu as besoin, sans compter la télé-alarme qui me revient quand même le prix de deux livres brochés chaque mois....
    J'ai une partie des médocs pris en charge complètement mais pour chaque boîte, il y a quand même la retenue de 50 cts.
    ok, je ne me plains pas..... pour l'instant !

    Posté par Sophie, mardi 29 novembre 2016 à 14:38 | | Répondre
    • Oui, j'ai changé de matelas, je m'achète ce siège etc....
      Et je veux aller mieux.

      Posté par Berthoise, mardi 29 novembre 2016 à 17:29 | | Répondre
  • J'ai eu le même tabouret pendant des années : mais en me tassant, je n'arrivais plus à régler la bonne hauteur "d'agenouillement" et j'avais les bras comme des ailes de poulet prêt à mettre au four

    Posté par Sophie, mardi 29 novembre 2016 à 14:40 | | Répondre
    • Si tu l'as eu des années c'est que tu en as été satisfaite un temps.
      Je le teste, c'est pas mal. Même si ça appuie un peu où ça fait mal.

      Posté par Berthoise, mardi 29 novembre 2016 à 17:27 | | Répondre
  • en te lisant, on sent surtout que tu es très courageuse et que tu penses encore plus aux malheurs des autres qu'aux tiens...
    et oui, il y a des parents qui n'arrivent pas à payer la facture des fournitures scolaires, alors tu penses, si le gosse a besoin de nouvelles lunettes!
    bon amusement avec ton supersiège à roulettes

    Posté par Adrienne, mardi 29 novembre 2016 à 17:16 | | Répondre
    • ça me désole. Et c'est complètement con, les gens ne se soignent plus et le coût pour la société est encore plus lourd. Soigner des trucs bien pourris qui traînent depuis des lustres, c'est autrement plus coûteux que la prévention et le soin au quotidien.
      J'espère que les projets santé du candidat de droite ne sont que paroles de campagne (on peut touours rêver ).

      Posté par Berthoise, mardi 29 novembre 2016 à 17:25 | | Répondre
  • La video du jour:
    https://www.youtube.com/watch?v=p2qECqDZ5t8
    Parler avec le coeur...tu crois qu'ils sauront encore faire ?

    Bisous du coeur
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, mardi 29 novembre 2016 à 19:04 | | Répondre
    • Un peu de cœur, une larme d'amour, un regard sans jugement, tu crois que c'est possible ?

      Posté par Berthoise, mercredi 30 novembre 2016 à 13:14 | | Répondre
      • Elle m'a émue, Mumu...
        Elle dit les choses simplement, sans polémiquer...
        Oui je crois que c'est toujours possible.
        Bisous
        ¸¸.•*¨*• ☆

        Posté par celestine T, mercredi 30 novembre 2016 à 15:22 | | Répondre
  • Nous avons empilé la semaine dernière "Moi, Daniel Blake" et une conférence de Monique Pinçon-Charlot...au niveau questionnement sur l'avenir j'en ai pris une bonne dose aussi...
    Le RSI aurait été privatisé. Ça devrait apporter bien des réjouissances pour la suite.

    Posté par Brin de broc, mardi 29 novembre 2016 à 20:45 | | Répondre
    • Oui,, les lendemains qui chantent sont remis aux calendes grecques

      Posté par Berthoise, mercredi 30 novembre 2016 à 13:12 | | Répondre
  • J'allais écrire "Vivement demain alors !" en référence à la fin de ton billet mais si on lit les commentaires ci-dessus, je ne peux plus le faire : on va croire que je suis un Filloniste convaincu. Déjà, en plus, que je lui ai serré la main dans une vie antérieure !

    Je mets le lien vers la chanson quand même ! Bon courage !

    https://www.youtube.com/watch?v=LTp6zPNSF-g

    Posté par Joe Krapov, mardi 29 novembre 2016 à 22:26 | | Répondre
    • J'adore cette chanson.

      Posté par Berthoise, mercredi 30 novembre 2016 à 13:11 | | Répondre
  • Bon courage ! mais je sens que tu n'en manque pas ! j'ai une amie qui est très contente de ce siège, moi il ne me convient pas. Tu as raison; il faut essayer tout ce qui peut apporter du confort à un corps malmené .......
    Je n'ai aucun conseil à te donner, mais prends l' avis de deux chirurgiens avant de te faire opérer ........
    En ce qui concerne la santé, le proche avenir est bien effrayant ! la médecine à deux vitesses est là hélas ........ Bonne nuit !

    Posté par colettemoi, mardi 29 novembre 2016 à 23:58 | | Répondre
    • Oui, je ne vais pas signer ce soir. De toute façon, il n'y a plus d'urgence, la paralysie est là et elle n'empire pas, ça va plutôt mieux.Alors je peux attendre de prendre d'autres avis.

      Posté par Berthoise, mercredi 30 novembre 2016 à 13:10 | | Répondre
  • tu vois Berthoise je m'en veux de passer si tard et de découvrir tes souffrances / je pourrais te dire que de mon côté je suis vraiment super pris par une vraie vie pas facile mais ça ne suffira pas à excuser .De plus je ne peux pas t'aider mes notions de rhumato sont trop anciennes (et sinon pour les honoraires complémentaires de mes confrères je ne commenterai pas ce n'est pas le moment ) Bon je vais passer plus souvent prendre de tes nouvelles qui j'espère seront bonnes .

    Posté par zigmund, mercredi 30 novembre 2016 à 23:17 | | Répondre
    • maintenant, ce que tout le monde me dit et me répète, c'est la patience.
      Alors j'attends et mettant en place ce qu'il faut pour pouvoir récupérer.

      Posté par Berthoise, samedi 3 décembre 2016 à 08:05 | | Répondre
  • C'est comme la fameuse blague... M. et Mme Sansemploi ont trois filles... Et ils galèrent.

    Posté par Livfourmi, jeudi 1 décembre 2016 à 17:25 | | Répondre
  • j'ai lu ce livre : "contes et légendes tirés de l'Enéide" ! Je l'ai encore à la campagne je crois !

    Posté par Anguillette, lundi 5 décembre 2016 à 20:07 | | Répondre
    • Je le relis le matin très tôt quand je n'ai pas encore le courage de sortir du lit dans la maison froide.

      Posté par Berthoise, mardi 6 décembre 2016 à 19:29 | | Répondre
Nouveau commentaire