mercredi 18 juin 2014

Que dire ?

Aujourd'hui, mon mari est transféré du centre cardiologique où il est hospitalisé depuis une semaine vers une clinique spécialisée en chirurgie cardiaque. On attendait une place pour savoir où il irait : la Salle Pétrière ou cette clinique de l'ouest parisien. J'aurais préféré Paris pour raison de commodité mais c'est au Chesnay que c'est possible. Il ne va pas plus mal que lorsqu'il était à la maison. Il irait même mieux. On lui donne un traitement qui facilite la circulation. Il a les joues roses. C'est en le voyant ainsi que je me... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 11:35 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

jeudi 12 juin 2014

quand ça veut pas, ça veut pas

J'ai quelques soucis.  Ou plutôt mon mari a quelques soucis. Des soucis de santé. Des soucis qui ne se soignent pas avec une aspirine. Il est hospitalisé depuis hier dans un centre de cardiologie. Le diagnostic est tombé ce midi. Une artère écrasée. Je ne savais pas qu'une artère pouvait s'écraser. Il sera opéré la semaine prochaine à Paris d'un pontage. Il paraît qu'il a de la chance d'être encore vivant vu l'état du truc. Donc,  réjouissons nous : il sera bien soigné. Et sans doute pourra-t-il rentrer à la maison dans 5... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 21:52 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 1 juin 2014

Chauffe Marcel !

   W*****a dit : selon Claude Duneton, les deux fantaisistes Dupont et Pondu seraient à l’origine de l’expression « Chauffe Marcel ! ». Dans un de leurs sketchs écrit par Jean-Louis Winkopp (alias Jean-Louis Walmond) et diffusé à la télévision au début des années 1960, un soupirant chantait sous la fenêtre de sa belle, accompagné par un ami qui jouait de l'accordéon. Il ponctuait sa chanson de « Chauffe Marcel ! » répétés à l'adresse du musicien, parodiant le... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 19:40 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 25 avril 2014

Narcisse et souci

J'ai entrepris d'explorer avec plus de constance les fonctions de mon appareil. Je tâtonne, j'essaie, j'empirise. Priorité vitesse, priorité ouverture. Je ne suis pas encore bien sûre d'avoir compris. C'est pas faute d'avoir eu un prof compétent, il manquait juste d'un peu de patience, je manquais de....je ne sais pas quoi. De toute façon, pas moyen d'égaler le maître, alors à quoi bon ? Maintenant qu'il n'est plus là, mon frère s'est mis lui aussi à la photo, il a récupéré le matériel. Moi, je n'ai pas osé. Peut-être qu'un... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 20:03 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 16 avril 2014

ER

J'ai passé ma journée à tenir la main de Poulette, après avoir passé ma nuit à lui tendre une bassine. Ils ont cherché, l'ont regardée sous tous les bords et ont fini par trouver que son appendice bien planquée derrière ses boyaux était inflammée. Poulette passe sur le billard demain matin.
Posté par Berthoise à 20:31 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
samedi 22 février 2014

20 vies

Adrienne a listé 20 vies de sa parentèle. L'exercice me tente. J'ai donc connu : Celui qui avait réussi et nous avait reçus dans son salon où il ne fallait pas bouger.Celle qui faisait des fromages en forme de cœur.Celui qui logeait dans une chambre de bonne au dessus du théâtre de la Huchette où se jouait " La cantatrice chauve".Celle entendait des voix, des voix terribles aux contes macabres.Celui qui trouva celle qui devint sa femme au bal des pompiers du 14 juillet.Celle qu'on appelait le dragon parce qu'elle avait une grosse... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 10:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

mercredi 19 février 2014

Mercerie, pharmacie et Érik Satie

Aujourd'hui, j'ai acheté une fermeture éclair, noire, métal 18 cm, pour une jupe de Poulette.On a mangé un steack tartare, des frites et bu une petite bière. À domicile. De cheval, le tartare. Chinoise, la bière.J'ai préparé un potage et une tarte aux poireaux pour ce soir.Je me suis enfin décidée à aller dans une pharmacie pour prendre un antihistaminique. J'en ai marre de me gratter. Je fais une réaction à la con aux anti inflammatoires. Oui, j'ai quelques douleurs. C'est pas beau de vieillir. Surtout si vous pouvez éviter,... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 20:40 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 22 septembre 2013

Ayuto Succurri patre mio nanti ch’io mora...

L'été nous donne un peu de rab.La vie nous accorde un répit. Surtout ne pas compter, ne pas espérer, prendre ce qui vient sans se poser de questions.    
Posté par Berthoise à 00:41 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 4 septembre 2013

Les schtroumpfs, l'édit de Nantes et Bollywood

      Ce midi, mon mari et moi déjeunons face à face en écoutant la radio. Poulette fait relâche dans ses recherches de boulot et est partie faire la belle à Paris. On est donc, mon mari et moi, devant notre bavette à se creuser les méninges pour répondre aux questions du jeu des 1 000 euros. D'habitude, je lui file la pâtée. C'est comme ça, j'ai une culture très radio-compatible. Mais aujourd'hui, c'est lui qui gagne. Toutefois, il a séché devant une question concernant les schtroumpfs : Quelle est le... [Lire la suite]
Posté par Berthoise à 14:02 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 28 juillet 2013

¤¤¤

Mon père est encore là. Je l'ai vu hier à l'hôpital. Nous avons discuté photo. Il a les idées très claires même si le corps ne suit pas.
Posté par Berthoise à 07:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,